Georges Leekens démissionne après les performances décevantes de l’Algérie

Dans la foulée de l’élimination de l’Algérie, Georges Leekens, nommé en octobre dernier, a démissionné de son poste et le staff technique a été remercié.

Éliminée très rapidement de la Coupe d’Afrique des Nations avec deux maigres points, en plus de voir ses chances de qualification pour la Coupe du Monde 2018 en Russie hypothéqué, l’Algérie déçoit beaucoup ces derniers mois.

Georges Leekens est en partie tenu responsable de ces échecs. Il a donc annoncé sa décision de ne plus être le sélectionneur des Fennecs, et ce, même si à la fin de la rencontre contre le Sénégal, le technicien belge avait assuré qu’il ne quitterait pas son poste.

« Vu la pression qui est exercée sur la fédération et l’équipe nationale, j’ai préféré arrêter mon contrat par amitié au président de la FAF qui mérite le respect. Pour le bien de tous, je préfère donc partir même si je le fais avec un pincement au coeur en souhaitant toute la réussite du monde à l’équipe nationale », a déclaré Leekens sur le site officiel de la sélection des Verts.

Son staff technique a été remercié. C’est donc une reconstruction qui commence au sein de la sélection algérienne. Un nouveau sélectionneur devrait être nommé dans les prochaines semaines.

À 67 ans, Georges Leekens est arrivé à la tête de la sélection algérienne à la fin du mois d’octobre dernier en remplacement du Serbe Milovan Rajevac.


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur StitcherPlayer FMGoogle Play MusicRZOiTunes et sur la page kanfootballclub.Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires