CardioPad : the first African medical tablet

CardioPad is the first African medical tablet and Boubacar Diallo will tell you everything you need to know about it.

CardioPad c’est la première tablette médicale africaine. Et Boubacar Diallo va vous dire tout ce que vous devez savoir à son sujet.

What is the CardioPad?
The CardioPad, is a touch screen medical tablet that enables heart examinations such as the electrocardiogram (ECG). The examinations can be performed on patients in remote locations (e.g. villages that don’t have cardiologists). The results of the test are sent wirelessly (over GSM network) to specialists who can interpret them.

Qu’est-ce que le CardioPad ?
Le CardioPad, est une tablette tactile à usage médical qui permet de réaliser des examens cardiaques tels que l’électrocardiogramme (ECG). Les examens peuvent être effectués sur des patients dans des régions éloignées (par exemple villages qui n’ont pas de cardiologues). Les résultats du test sont envoyées sur le réseau GSM à des spécialistes qui peuvent les interpréter.

Who is the inventor?
Arthur Zang, a 24 year-old Cameroonian engineer, has invented the Cardiopad, while he was still a student.

Qui est l’inventeur ?
Arthur Zang, 24 ans, ingénieur camerounais, a inventé le Cardiopad, alors qu’il était encore étudiant.

What is the problem solved by the CardioPad?
Cameroon is a Central African country with more than 20 million people. The problem is that patients with heart diseases have to travel long distances to consult with doctors, indeed there is only 30 heart surgeons in the country (located in Yaoundé and Douala)!

Unfortunately some of them die in the process of waiting for their appointment. The CardioPad spares African patients living in rural areas the inconvenience of having to travel to urban centers to perform medical examinations.

Quel est le problème résolu par le CardioPad ?
Le Cameroun est un pays d’Afrique centrale avec plus de 20 millions de personnes. Le problème est que les patients atteints de maladies cardiaques doivent parcourir de longues distances pour consulter des médecins, en effet il n’y a que 30 chirurgiens pour les problèmes cardiaques dans le pays (situé à Yaoundé et Douala) !

Malheureusement, certains d’entre eux meurent dans le processus d’attente pour leur rendez-vous. Le CardioPad évite aux patients africains vivant dans les zones rurales l’inconvénient d’avoir à se déplacer vers les centres urbains pour effectuer des examens médicaux.

What are the next steps?
Arthur, via his company Himore Medical, intend to sell the CardioPad for 1500 euros, while the current price for an electrocardiograph device is 3800 euros. If enough hospitals buy his product, they can lower the prices of medical examinations!

He already produced the first units of the device which are available for hospitals since July 2012 and is currently looking for venture capital to commercially produce the device.

Quelles sont les prochaines étapes ?
Arthur, via sa société Himore médicale, a l’intention de vendre le CardioPad pour 1500 euros, alors que le prix actuel pour un électrocardiographe est de 3800 euros. Si assez d’hôpitaux achètent son produit, ils peuvent baisser les prix des examens médicaux !

Il a déjà produit les premières unités de l’appareil qui sont disponibles pour les hôpitaux depuis Juillet 2012 et est actuellement à la recherche de financement pour la production commerciale de l’appareil.

Useful links / Liens utiles
Facebook : http://www.facebook.com/cardiopad
Radio Netherlands :
Agence EcoFin : http://www.agenceecofin.com/mobile/1206-5285-la-tablette-camerounaise-a-usage-medical-bientot-operationnelle

 


Cet article a été rédigé par Boubacar Diallo du site Tutorys.com
Bio de Boubacar : Cet article a été rédigé par Boubacar Diallo du site Tutorys.com Bio de Boubacar : Co-fondateur de Tutorys (Formations en ligne sur les applications Web). Tutorys est un site web qui vous permet d’apprendre à utiliser des logiciels comme Mailchimp, Twitter, Dropbox, Photoshop avec des tutoriels vidéo de qualité.
Suivez-le sur Twitter : @BoubacarDiallo

Laisse nous ton commentaire

commentaires