Projecteur sur la Carlton Smile Charity Foundation

Découvert il y a quelques mois déjà sur twitter, Happy Jesse Ndongo est l’homme derrière Smile Charity.

J’ai trouvé les activités de ce Camerounais d’à peine un peu plus de 20 ans assez remarquables. Il constitue une vraie source d’inspiration et généralement quand on le rencontre on se dit “C’est vraiment lui? Il est si jeune!”. Il a accepté de nous parler de sa fondation et de ses projets pour votre plaisir.

Bonjour Jesse, dis nous d’où t’es venue l’idée de créer le concept de Smile and Charity?

Bonjour Afrokanlife. Alors, j’organisais très souvent des repas et sorties avec des orphelins non loin de Midrand, la ville où j’ai étudié en Afrique du sud. Je me suis donc rendu compte que d’un coté il y a toutes ces personnes dans le besoin et d’un autre coté ces jeunes qui ont envie d’aider mais ne savent pas comment s’y prendre. C’est à partir de cet instant que j’ai décidé de fonder Carlton Smile Charity qui deviendra un pont entre les deux.

Qu’est ce au juste Carlton Smile Charity ? Un état d’esprit ? Une manière de vivre ? Une association ? Une ONG ?

Carlton Smile Charity est une fondation Panafricaine qui assiste les orphelins au niveau des besoins essentiels qui a pour mission d’amener tous les Africains à devenir des “Smile Donors”.

Des “smile donors”?

En fait un Smile donor est une personne qui se soucie de son prochain, une personne qui sait vivre en harmonie et comprend que nous nous devons de  travailler ensemble pour un avenir meilleur. Nos actions caritatives visent en priorités les orphelins parce qu’ils n’ont pas de parents, mais nous voulons justement amener le continent à comprendre que nous sommes tous des pères, mères, frères et sœurs. Le problème en Afrique n’est pas le manque de moyen, mais simplement le manque d’amour. C’est seulement en apprenant à vivre ensemble que nous pourrions émerger ensemble.

Smile Charity

Mais, n’est ce pas paradoxal de dire qu’il y a un manque d’amour en Afrique? Vu que les Africains sont connus pour être très chaleureux. D’ailleurs ne dit on pas qu’en Afrique l’enfant n’est pas seulement celui de ses géniteurs mais celui de tout le voisinage/village?

Ca se dit, MAIS au fil des années, au fur et à mesure que l’on essaie d’être de plus en plus “développé” en copiant les habitudes de l’occident, on perd nos valeurs à nous. Quand un africain fait quelque chose de remarquable, on dit très souvent qu’il fait “comme un blanc”. BUT WHY?! Regardez le printemps arabe, la République Centre Africaine ou encore le Soudan et dites moi si tout ça est amour ? J’ai très mal quand j’ imagine ce que ces Africains ont traversé parce que c’est ma mère, mon père, et mes sœurs qui ont souffert dans tous ces combats. Donc oui, si on veut construire et ne pas avoir peur qu’une guerre détruise tout demain, si on veut vivre ensemble, si on veut coopérer, l’amour doit être le mot d’ordre comme au bon vieux temps.

Parle nous de la “smile campaign” ?

La Smile Campaign était un peu la campagne de lancement de la fondation. Des bracelets vert citron en caoutchouc avec l’imprimé “Smile donor” ont été vendus à des jeunes par nos équipes dispersées a travers le monde. En ce moment précis il y a un peu plus de 700 personnes qui portent leur “Smile Band”. C’est une campagne à deux volets. D’abord la levée de fonds: l’argent obtenu à travers cette vaste opération sert à financer les activités de la fondation sur le continent. Ensuite la prise de conscience: elle s’articule autour du choix de couleur du bracelet et le label “Smile Donor” inscrit dessus. En effet le vert est une couleur qui nous fait directement penser à la nature. Il représente le naturel, la fraicheur, l’équilibre mais il peut également représenter l’optimisme, la jeunesse, le calme, le bonheur, l’énergie, l’harmonie, la réussite, la permission et la sérénité. Cette couleur cadre donc parfaitement avec la vision de CarltonSmile charity pour l’Afrique. Et pour ce qui est de l’inscription, elle invite la personne qui porte le bracelet à littéralement être un “donneur de sourire”. La vie nous mène dans tous les sens mais avec le sourire on traverse les ténèbres et inspire les autres aussi à toujours aller de l’avant.

Smile Donors1

Quels sont les projets de la fondation ?

Alors, l’équipe d’Afrique du sud organise une fête de pâques dans quelques semaines. Au Gabon et au Zimbabwe se tiendront des causeries éducatives d’ici le mois prochain aussi. On ne veut pas seulement nourrir le ventre mais surtout le cœur et le cerveau des Hommes. Au Cameroun, nous avons planifié une visite dans un hôpital de la ville de Douala avec des orphelins. Les enfants feront des dons aux malades histoire de leur faire comprendre que l’on reçoit mais c’est encore plus important de toujours donner. En début Mai, il y’aura le lancement d’une campagne au Cameroun appelée “Smile box”. Cette campagne a trois objectifs :

1 – Levée de fonds : Des petites caisses seront placées a la sortie de certains grands magasins dans la ville de Douala et Yaounde. Nous allons ensuite faire une communication media pour dire aux populations des deux villes de bien vouloir y mettre une ou deux pièces après leurs courses. Elle va durer trois mois et donc en début Septembre, nous allons acheter des fournitures scolaires qui seront offertes à des orphelinats à Douala, Yaounde, Buea et Bamenda.

2 – Coaching Scolaire : Pendant notre communication à travers les médias, nous allons inviter les Camerounais qui ne pourront pas faire le geste financier à localiser un orphelinat dans leur quartier et y aller tout au long de l’année scolaire pour assister les jeunes avec leurs devoirs ou n’importe quelle difficulté scolaire à laquelle ils feront éventuellement face.

3 – Collecte d’infos : Comme je le disais au début, il y a pas mal de gens qui veulent aider mais ne savent pas toujours comment s’y prendre. Le problème c’est tout simplement le manque d’informations. Nous allons donc nous arranger à récolter les informations de base tel que les nom, nombre d’enfants, emplacement et contact des orphelinats. Ces informations seront disponibles sur notre site internet. Donc si vous êtes en Allemagne et que vous voulez aider des enfants à Ebolowa, vous allez sur le site (qui est en construction), faites votre choix de pays, de la région et vous aurez une liste à partir de laquelle vous allez pouvoir faire votre choix et directement entrer en contact avec eux.

 Qu’est ce qui différencie Carlton Smile Charity des autres associations qui œuvrent pour les orphelins ?

Tout d’abord, nous ne sommes plus une association mais une fondation. CarltonSmile Charity est une fondation qui a assisté près de 500 orphelins à travers le continent sans aucun sponsor. Nous ne focalisons pas sur le don matériel mais nous offrons une expérience à ces jeunes. Si vous avez 10. 000 Francs CFA et vous offrez à un enfant une balade en ville où il pourra faire quelques tours de manège et moi avec ce même montant j’offre un sac de riz, qui pensez vous que l’enfant oubliera plus facilement ? Quel geste aura plus d’effet sur sa personne ? Nous amenons ces enfants à sourire, et à rêver. Toutes nos activités sont financées de manière participative par des Smile Donors qui sont pour la plupart des étudiants de moins de 30 ans. Amener la jeunesse à comprendre que nous pouvons être la solution a nos propres problèmes. On n a pas toujours besoin de sponsor pour mieux vivre, l’on peut se serrer les coudes. On a tous quelque chose à offrir au monde, si ça ne vient pas de ta poche, ça peut très bien venir du cœur.

Quel bilan tu fais un an après le début de l’aventure?

Un bilan D’amour.  Je suis fier d’avoir pu inspirer de jeunes Africains à travers le continent à croire en cette vision d’un continent en paix. Des jeunes qui comme moi ne sont pas forcement “riche” mais n’hésite pas une seconde à partager. Content d’avoir pu rédiger un livre aussi qui pourra inspirer encore plus de personne des quatre coins du continent pour que nous puissions tous travailler ensemble pour construire et ne plus jamais détruire.

anniversary

Carlton Smile Charity existe déjà dans combien de pays africains ?

CarltonSmile Charity est actif au Cameroun, en Afrique du sud, au Gabon et au Zimbabwe. 🙂

Qu’est ce qui te motive ? Qu’est ce qui te pousse à ouvrer pour les orphelins ?

L’Afrique m’inspire, l’Afrique me passionne. Nos grand parents ont œuvré pour nous offrir un continent libre. C’est maintenant notre devoir de construire ce continent, ce beau continent. Nous ne pouvons pas construire sans amour, nous ne pouvons pas construire sans comprendre que nous avons tous un rôle à jouer. Comme je disais, les orphelins sont ceux que nous assistons principalement mais nos actions visent à inspirer les Africains, à changer sinon améliorer les mentalités. Arrêtons de penser que l’on a toujours besoin de dons des organismes internationaux pour pouvoir émerger. Je dis NON! Comme Sankara disait “L’aide doit aider l’aidé à se passer de l’aide” et pour l’instant ce n’est pas toujours le cas. Nous devons être la solution à nos propres problèmes. Nous avons tous un rôle à jouer dans cette construction, y compris ces orphelins.

Quelles sont les difficultés auxquelles tu fais face ? 

J’ai toujours du mal à répondre cette question parce que je vois tout problème comme une opportunité. Dans mon dictionnaire, ces deux mots sont des synonymes. Le manque d’argent par exemple a été un frein mais c’est exactement ce qui m’a amené à comprendre que l’on n’a pas toujours besoin des sponsors, que les orphelins n’ont pas toujours besoin des biens matériels mais simplement de chaleur, d’affection. Quelqu’un qui vient passer la journée avec toi, avec qui tu rigoles, à qui tu racontes ta journée. Une autre difficulté serait les mentalités. Les gens sont méfiants, ils se disent que c’est trop beau pour être vrai et pourtant c’est ainsi que le bon Dieu a créé ce monde. Tout vrai et tout beau. Ramener les Africains à comprendre la simplicité de l’acte. Vous savez, on ne fait pas vraiment de dons, mais c’est surtout le sens du partage. J’ai 1.000 francs CFA pour manger à midi et au lieu de prendre un sandwich assez cher, je préfère changer mon menu pour pouvoir partager.

VERSION 1

Parle nous du livre que tu écris en ce moment

Il s’intitule “The WHAT, WHY and HOW of Charity”. Le titre en dit beaucoup. C’est ramener les africains à comprendre la simplicité de la chose, comme je disais tout à l’heure. On n’a pas toujours besoin d’être “riche” pour partager, ou aimer son prochain. J’explique aussi dans ce livre l’importance de l’acte et finalement, le comment de la chose pour aider mes frères, sœurs et parents Africains à comprendre comment on peut aider son prochain de la manière la plus simple et la plus belle qui existe. Vous savez on pense que le mot “charité” veut dire “donner”, mais non. Charité veut dire AMOUR et donc le don se fait par amour. Le partage se fait par amour. La construction d’un continent se fait par amour et ainsi de suite. C’est par amour que l’on pourra construire un continent dont nos ancêtres et petits fils seront fiers.

Si je te dis Afro inspiration tu me réponds ?

Thomas Sankara et Nelson Mandela.

Un dernier mot pour nos lecteurs ?

Je vais conclure sur ces mots de Pascal Obispo que vous verrez sur la photo avec des sourires de différents “smile donors” du continent et merci pour cette occasion qui m’a été donnée de m’exprimer sur votre plateforme.

Pictures2

C’est nous qui te remercions! 

Pour plus d’informations :

Facebook : www.facebook.com/carltonsmilecharity

Twitter : https://twitter.com/C_smilecharity

Twitter : https://twitter.com/JC_Carlton

 

Laisse nous ton commentaire

commentaires