Ces résolutions qui ne résolvent rien Par Murielle Wonja

Si tu parviens à lire ceci, c’est que tu as probablement réussi ton passage de 2014 à 2015 sans trop de casse. Félicitations ! Tu gagnes un bon de 365 jours de bonheur, 12 mois de prospérité et au moins deux semaines de textos à la con provenant venant d’adorables personnes qui prennent à cœur d’envoyer le même texto à tout leur répertoire parce que c’est le nouvel an et que c’est trop génial.

Et bien sûr, qui dit nouvel an dit rétrospectives, prospectives et promesses surréalistes qu’on se fait à soi-même, qu’on aura vite oublié aux environs de mars et qui nous aiderons à nous sentir comme une crotte qui n’avance pas dans sa vie aux environs de novembre.

i cant believe its been a year since I didn’t become a better person
i can’t believe it’s been a year since I didn’t become a better person

Cette année, je vais arrêter de (insérez votre vice/pêché mignon ou moche ici)

Chaque 1er janvier, debout à fixer d’un air rêveur les antivols de la fenêtre de ma chambre, je fume officiellement ma dernière cigarette. Bien sûr, celle qui suivra une ou deux heures plus tard ne compte pas, vu qu’on est encore le premier janvier. Celles que je fumerai le jour d’après ne compteront pas non plus, vu qu’on est encore dans la première semaine de janvier. Jusqu’à ce que les mois s’enchaînent et que cette voix rocailleuse d’un matin de décembre me rappelle que j’ai encore oublié d’arrêter de fumer cette année. Un conseil, évite de décider d’arrêter de faire des trucs que tu penses devoir arrêter les 1er janvier. Il y a un vent malsain de renouveau qui souffle et nous faire croire que juste parce que c’est le nouvel an, on s’est fait enlever par des extra-terrestres durant notre sommeil et remplacer par une version améliorée de nous-mêmes, qui n’aspire qu’aux bonnes œuvres et à un mode de vie parfait.

C’est décidé, cette année je commence à (insérez le nom d’un projet qui ne passera pas le cap du premier trimestre ici)

FITNESS

Faire du sport de façon régulière, par exemple. Mais comme c’est le nouvel an, on ne peut pas viser réaliste et commencer par 10-15 minutes de marche trois fois par semaine, non. Il faut absolument qu’on s’imagine quelques jours plus tard dans le corps de Zoe Saldana. Et c’est parti pour les abonnements en salle de gym, les réveils à 05:40, les litres d’eau et les fruits. Puis progressivement, on se trouve trop restrictif envers soi-même, on se dit qu’une glace de temps en temps ça ne peut pas faire de mal, qu’on devrait peut-être le faire tard le soir plutôt que tôt le matin, jusqu’à se retrouver dans notre plus confortable jogging devant sa série du moment, la main plongée dans un bol de trucs délicieusement gras. Comme l’année dernière.

Ou sa triste variante: c’est décidé, cette année je me remets à…

Mes cours de chinois, de cuisine, de dessin, de piano etc. tous ces trucs qui pour une raison ou une autre ont fait partie de nous jusqu’à s’en aller, nous laissant sans repères ni autre raison de vivre que de les retrouver. L’intention est louable. Mais seulement voilà, le mois de janvier vient de téléphoner, il aimerait qu’on cesse d’alourdir son planning avec nos longues listes de souhaits utopiques parce qu’il est déjà occupé à rigoler de tous ceux qui se plaignent de leurs poches vides. Merci.

Cette année, ma seule résolution c’est d’être heureux.

Oh please gif
Oh please.

Celle-là c’est ma préférée. En 2015, tu vas être heureux, chaque jour, parfois sans raison valable. Parce que les fins de mois, les embouteillages, les files d’attente et toutes ces choses qui nous donnent envie de hurler à la lune au quotidien vont disparaître. Non, en fait c’est carrément les planètes qui vont s’aligner pour ta résolution et le comité international du malheur et du spleen qui va siéger et proposer ton nom comme l’heureux élu à qui il ne faudra surtout pas casser les pieds en 2015. Bravo !

Cette année, je ne prends pas de résolution.

C’est juste trop facile. Où est passée cette flamme d’espoir qui brillait dans tes yeux l’année dernière? Et puis ne sois pas si égoïste, tu as pensé à tous ces râleurs qui auront une cible de moquerie en moins? C’est quoi ton problème?

Bref en 2015, sois qui tu veux être, mais ne te mens pas à toi même. Sois rêveur et ambitieux, mais souviens-toi que la patience est une vertu ! Essaye même d’être heureux de temps en temps, après tout c’est toujours un peu spectaculaire de voir une jeune dame rire aux éclats et sautiller gaiement alors que la banque essaye de lui expliquer le concept de découvert.

Mes vœux les plus sincères


Cet article a été rédigé par Murielle Wonja

Bio de Murielle : Conteuse de charmantes et incohérentes fadaises sur la vie, les chiens et
les voisins qui piratent ton wifi, je suis partagée entre écrire pour imager ce que j’absorbe du monde et raconter n’importe quoi pour mieux me faire comprendre. Du coup je fais les deux en même temps et comme rien de tout ça ne marche, je pense à essayer la batterie.

Twitter : @MessyDawn

Blog: Diet City Punchlines

Laisse nous ton commentaire

commentaires