Vue de Style by Haguini : Christian Louboutin et Yves Saint-Laurent

La saga opposant Christian Louboutin et Yves Saint-Laurent prend fin une bonne fois pour toutes!louboutin-vs-ysl

Un tribunal fédéral du “South District of New York” a rendu un jugement final confirmant l’ordonnance de Christian Louboutin, qui reconnaissant ne plus avoir de réclamations supplémentaires concernant le jugement rendu en septembre 2012. Ce jugement final met fin au procès.

Rappel des faits : En avril 2011, le designer Christian Louboutin allégua que la maison Yves Saint Laurent avait violé sa marque de commerce (la semelle rouge) en vendant son modèle monochromatique rouge. Ce modèle s’inscrivait dans le cadre d’une collection de chaussures monochromatiques (violet, vert, bleu…), mais seul le modèle rouge fut l’objet du litige, à cause de la couleur de la semelle.

Christian Louboutin et Yves Saint-Laurent
Beyonce avec la célèbre chaussure aux semelles rouges

En août 2011, le juge rejeta la demande de cessation de vente de la chaussure rouge déposée par Christian Louboutin. Ce dernier fit appel de la décision. C’est ainsi, qu’en septembre 2012, l'”U.S Federal Court of Appeals” statua que Christian Louboutin a le droit de protéger sa semelle fétiche d’une copie non autorisée.

Cependant, cette protection ne s’applique pas dans le cas d’une chaussure monochromatique rouge. Les représentants juridiques d’YSL, réjouis de cette décision, déclarèrent qu’un jugement contraire aurait limité la créativité des designers dans leur choix de couleur à cause de cette marque de commerce!

Vous êtes Louboutin ou YSL ?
Vous êtes Louboutin ou YSL ?

Laisse nous ton commentaire

commentaires