Coup de coeur | MHD au festival des Francofolies de Montréal

MHD et les animateurs de CIBL
MHD et les animateurs de CIBL

De passage à Montréal, MHD était aux quartiers des spectacles à l’occasion du festival des Francofolies.

Deux soirées consécutives qui ont suscité la présence d’une grande foule. Attirant les curieux, les fans et les intéressés, MHD a ambiancé un public hétérogène extatique sur la série de freestyle Afro Trap comme le son Moula, Champions League, Molo molo … Quelques heures avant sa première performance, le rappeur français se baladait incognito dans les rues montréalaises. Mais dès jeudi soir lors de sa montée sur scène, le rappeur n’est plus passé inaperçu. À la fin de son concert, de nombreux fans l’ont sollicité.

Comment garder la tête froide ?

MHD a changé de mode de vie rapidement. Passant de livreur de pizza à rappeur international, le Parisien adopte une attitude solennelle et décide de s’investir pleinement dans sa nouvelle carrière en avançant la tête haute et en gardant les pieds sur tête. Cette expérience lui a donné beaucoup de maturité. Le rappeur désire produire une musique rassembleuse en ciblant différentes générations. C’est pourquoi de manière stratégique, il accorde de l’importance sur l’instrumental pour divertir son public. Même si les personnes ne comprennent pas les paroles, elles peuvent tout de même danser sur sa musique. Selon lui, le mélange des différents styles musicaux permet son évolution et l’empêche de rester en fermer dans une catégorie.

MHD souhaite diffuser une image positive dans ses clips, une image qui correspond à son mode de vie, une image qui illustre son quotidien. Il refuse, ainsi, de rentrer dans les différents stéréotypes rattachés au rap. Il enlève immédiatement et rejette l’étiquette du “pseudo gangster” que l’on essaie de lui coller. De même, dans son premier album, on retrouve le thème du mariage, des parents, des amis…

C’est pourquoi MHD ne fait pas la distinction entre les éloges des joueurs professionnels et des personnes lambda. Il prend au même degré les vidéos inspirées par sa musique de personnes dansant dans leur salon que celles des footballeurs dansant dans les vestiaires. Pour lui toutes dédicaces le fortifient.

Comment ne pas être éphémère et s’inscrire dans la durée ?

Conscient d’un univers musical inconstant, le jeune rappeur ne se contente pas de se reposer sur ses acquis. Pour ne pas être un phénomène de mode et disparaître après un an de carrière, MHD enchaîne rapidement de nombreux morceaux et par la suite, il sort son premier album éponyme le 15 avril.

S’inspirant des artistes qui aujourd’hui ont disparu de la scène musicale, MHD ne laisse pas ses fans respirer. Il joue beaucoup sur la visibilité. Il est présent sur les réseaux sociaux et les événements culturels. Il multiple les concerts et les festivals.

Aujourd’hui MHD a été choisi pour participer aux BET Awards 2016. Nominé dans la catégorie viewers’choice best new international act, son entourage espère le voir remporter le trophée.

Voir sa réaction

Laisse nous ton commentaire

commentaires