Culture Foot : L’AS Roma affronte l’Impact de Montreal

Qui est l’AS Roma ?

La AS Roma a été fondée en 1927, fondé par le régime fasciste du temps italien en combinant trois des quatre clubs Romain du temps, la Roman FC, SS Alba-Audace et la Fortitudo-Pro Roma. La raison de la combinaison était d’avoir un club Romain fort, capable de faire compétition contre les équipes du Nord Italien qui dominait dans le temps. Leur badge prend symbole de l’histoire de la fondation de Rome, des deux frères Romulus et Remus, qui était élevée par un loup après avoir été lancée dans une rivière dans un panier par leur mère (l’histoire est tirée de la mythologie romaine et les vieux dieux du temps Romain).

L’équipe est alors aussi connue par les noms Gilliarossi (jaune et rouge), les couleurs de l’équipe) et I Lupi (les loups). Le seul club qui a résisté à former un « super » club romain était la SS Lazio, qui demeure leur plus gros rival jusqu’aujourd’hui. Ensemble, il forme la Derby della Capitale.

Les partisans de Roma sont traditionnellement travailleurs, venant du centre de la ville. Leurs ultras prennent leur place dans la Curva Sud, à l’opposé de la Curva Norte de Lazio, car il partage le Stade olympique de Rome. Le côté sud a été choisi car il est en direction du centre de Rome, d’où les partisans viennent traditionnellement. Leurs partisans se donnent le nom Romanisti.

Une réputation sulfureuse

Les partisans, surtout durant les matchs contre Lazio, ont une réputation un peu violente. En 1980, un fan Lazio est mort d’un flair qui a été tiré de la Curva Sud. Plus récemment, un match en 2003 a dû être abandonné en raison d’une rumeur d’un décès en dehors du stade. La nouvelle a causé une perte de contrôle entre les partisans excités et des menaces de violence ont commencé, ce qui a conduit  à l’abandon du match pour raison de sécurité. Il y a aussi eu des incidents contre des clubs anglais dans les années 2000, notamment en Ligue des Champions contre Manchester United, Arsenal et Liverpool. Depuis ces temps-ci, des mesures de sécurité plus sévères ont été mises en place au Stadio Olimpiquo, incluant de longues lignes d’attentes en avant du stade, des polices armées et de grosses barrières en plastique qui séparent la Curva Sud en deux. Tous ces changements ont conduit à des manifestations des partisans cette année, incluant des présences passives (sans chants) lors des matchs, et des sections laissées vides pour d’autres matchs.

Un ténor du Calcio

En compétition, l’AS Roma est un des clubs le plus dangereux en Italie, qui s’est notamment qualifié pour la Ligue des Champions pour 3 ans de suite, et présent en compétition européenne chaque année depuis la saison 2000-2001. L’année passée, la Roma a atteint la ronde de 16, où elle s’inclina contre les champions éventuels, le Réal Madrid. Ils ont fini troisième au classement de la Serie A en plus d’une bonne saison européenne, derrière les champions Juventus et Napoli. Dans leur histoire, Roma ont été champion de la Serie A à trois reprises, en 1941-42, 1982-83 et en 2000-2001. Ils ont aussi été champions de la coupe italienne neuf fois, leur victoire la plus récente en 2007-08.

Impact de Montréal vs AS Roma.

Pour le match contre l’Impact, Roma est toujours en forme de présaison après leur premier camp aux États-Unis. Bien que plusieurs joueurs de la première équipe joueront, incluant la légende du club Francesco Totti, le match lui-même ne sera pas le match le plus compétitif, autant pour la Roma que pour Montréal. Pour les entraîneurs Biello et Spalletti, le match servira plutôt à faire jouer plusieurs jeunes. De plus on s’attend à les voir tester différentes tactiques de match pour mieux se préparer pour la saison pour Roma et le reste de la saison pour L’Impact. Biello aura aussi à guetter les minutes de plusieurs joueurs, dont ceux qui ont participé au match de dimanche passé contre DC United et pour ne pas trop jouer les joueurs qui joueront contre le Dynamo de Houston samedi soir.


Cet article a été rédigé par Nick Paynter

Bio de Nick: Étudiant en communications à l’université Carleton où je suis membre de l’équipe de Lacrosse et de Ski Alpin. Je suis gros fan de l’Impact et des Sénateurs D’Ottawa.

Suivez-le sur @Nick_Paynter

Laisse nous ton commentaire

commentaires