Découvrez la culture malgache à travers sa cuisine!

Le samedi 17 juin, l’association Feon’i Gasikara Canada a organisé un atelier de cuisine au restaurant malgache Tsak Tsak!

culture malgache

Nous avons rencontré Tsikimamy (ce qui signifie sourire sucré en malgache!) Onimbola, la fondatrice de l’association Feon’i Gsikara Canada!

atelier de cuisine tsak tsak

Comment avez-vous eu l’idée de l’atelier?

Via l’association, nous voulons promouvoir la culture malgache, pas seulement à travers la faune et la flore, mais aussi et surtout à travers tout ce qui est culturel, comme la musique, la  photographie ou l’art et nous voulons partager ça avec les autres communautés présentes au Canada. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes dit que cet été nous allions mettre en place des ateliers pour apprendre à cuisiner la nourriture malgache, mais aussi  en profiter pour enseigner aux participants quelques petits mots en malgache! Nous voulions aussi par la même occasion, faire découvrir le restaurant Tsak Tsak, qui est le seul restaurant malgache de Montréal! Nous voulions le faire connaitre aux gens et faire partager la cuisine malgache aux différentes communautés présentes au Canada!

atelier de cuisine tsak tsak 2

Pourquoi  vous êtes vous dit que cela fonctionnerait à Montréal?

Montréal est une ville multiculturelle, les gens sont très ouverts d’esprit, et ils sont plus à même de découvrir d’autres choses! Mais nous allons quand même essayer d’aller voir les autres régions, pour voir si ça peut fonctionner aussi! Nous projettons d’organiser d’autres ateliers de cuisine au profit d’un organisme à but non lucratif qui oeuvre dans le développement social de Madagascar

Peux-tu nous donner deux / trois caractéristiques de la cuisine malgache?

Pour commencer, dans la cuisine malgache, on ne dit pas qu’on a mangé s’il n’y a pas de riz!!! CHAQUE plat doit être accompagné de riz! Ensuite, à Madagascar, on cuisine beaucoup avec de la viande de zébu,  sa viande est très appréciée des Malgaches! Mais c’est aussi c’est un animal très respecté à Madagascar, car c’est un symbole de richesse! En fait, plus tu possèdes de zébu et plus tu es considéré comme riche et plus tu seras respecté! Le zébu et le riz font vraiment partie de la culture culinaire malgache. Pour ceux et celles qui ne le savent pas, la meilleure partie du zébu, c’est la bosse! C’est la partie la plus grasse.

La culture malgache est très hétéroclite (originaire des Indiens, Indonésiens, Africains, Chinois, Arabes…), comment retrouvons-nous ces influences dans la culture culinaire malgache?

Moi, personnellement, si je me réfère à mon physique, je descends des Indiens, c’est d’ailleurs pour cela que nous préparons et servons à l’apéritif des samoussas! Ce sont des plats que nous avons hérité de la culture culinaire indienne! Un autre exemple des ces multiples influences c’est le raviototo, la sauce aux feuilles, qui nous vient de l’Afrique!

La préparation du raviototo en photo!

tsak tsak 3

La préparation du rougail au combava en photos!

tsak tsak preparation

Recette du rougail au combava en six étapes : 1.Découper les tomates en très petits dés. 2.Découper deux tiges d’oignons verts en petits dés. 3. Découper une gousse d’ail. Astuce : pour faciliter le découpage, saler l’ail! 4. Râper le cambava et ajouter son zeste au mélange. 5. Ajouter du jus de citron. 6. Mélanger le tout! C’est prêt!

Pour la plupart des participants, c’était la première fois qu’ils cuisinaient des plats malgaches! L’envie de découvrir une nouvelle culture est ce qui les a attiré à cet atelier! Et sans hésitation, ils réessayeront de faire les plats à la maison! Voici le traditionnel riz malgache, avec de la sauce raviototo, accompagné de rougail au cambava!

atelier de cuisine tsak tsak 1

Et pour finir, le dessert, le bonbon coco! Pour le réaliser ( quantité: 30 boules): faire caraméliser un kilo de sucre, ajouter trois cuillères à sucre d’eau, incorporer la noix de coco râpée et faire remuer le tout jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène! Sur une feuille de papier sulfurisée, prendre la pâte à la petite cuillère et réaliser des petites boules! C’est prêt!

tsak tsak 4

Enfin, nous avons posé quelques questions à la propriétaire et chef du restaurant Tsak Tsak, situé au 280 Beaubien Est, Montreal, QC H2S 1R6!

propriétaire tsak tsak

Depuis quand avez-vous ouvert votre restaurant?

Je l’ai ouvert il y a quatre ans!

Avez-vous du mal à importer les produits malgaches?

Une fois le côté paperasse terminé, c’est plutôt facile!

Où pouvons-nous trouver les produits malgaches?

Dans les épiceries/ marchés africains et asiatiques.

Comptez-vous ouvrir un deuxième restaurant pour l’avenir?

Un restaurant, c’est déjà tellement de travail, alors deux! Pour l’instant je vais me contenter de celui-ci, nous apprécions beaucoup le caractère familial du restaurant et la proximité que nous avons avec nos clients 🙂

Découvrez l’association Feon’i Gasikara Canada ici. Vous pouvez également la suivre sur Twitter pour rester aux faits de toutes ses activités!

Laisse nous ton commentaire

commentaires