Afro Inspiration : Simplice Nana, CEO de Sira International

DiasPortrait – Simplice Nana, CEO de Sira International

DiasPortrait de Monsieur Simplice NANA, fondateur de SIRA International. Cette entreprise crée en 2011 concurrence sérieusement les prestataires de transfert d’argent. Et pour cause, l’innovation est axée sur une offre variée et novatrice !

Parlez-nous de votre parcours avant de lancer votre société. Avez-vous étudiéau Cameroun? Depuis quand vivez-vous en France ?

J’ai fait mes études au Cameroun, comptable et commercial de formation, je suis arrivé en France en janvier 2003. Une fois arrivé, j’ai été confronté à la difficulté de prendre soin de ma famille à distance. Culturellement, la diaspora est rattachée à la famille restée sur place. Il faut porter assistance sur le plan sanitaire, alimentaire, ou du bien-être tout simplement. Cependant, j’ai remarqué que souvent, l’argent destiné au besoin indiqué, n’était pas utilisé à bon escient. J’ai alors commencé à réfléchir à mon projet en 2008, j’ai pensé que nous devrions agir comme si nous étions sur place.

La diaspora africaine compte actuellement plus de 30 millions d’individus vivant à l’extérieur de leur pays. Quelles tendances avez-vous observé avant de lancer SIRA International ?

Avant de travailler sur notre business plan, nous nous sommes rendus compte que les migrants envoient environ 30 milliards d’euros à leur famille selon les chiffres de la Banque Mondiale, ce qui représente 1000 euros par individu sur une année*. Le prix de l’envoi d’une certaine somme d’argent étant assez cher, nous voulions répondre à la question de savoir comment assister la famille sans se ruiner et voir dans quelle mesure nous pourrions diminuer ces frais. L’objectif est de donner l’opportunité à toute personne de maitriser son budget, peu importe son portefeuille.

Un problème de sécurité quant à la logistique se pose souvent car les systèmes de postes ne sont pas encore entièrement efficaces localement. Quelles mesures sont prises par SIRA pour assurer que la commande arrive à bon port ?

Le processus est simple, une fois que nous avons la commande et la somme allouée notifiée par le système de paiement, nous envoyons un mail à destination de notre partenaire sur place qui se charge de préparer la commande.Celui-ci prépare le bon de livraison, qui, une fois signé par le bénéficiaire et le livreur, est scanné. Le bon de livraison immédiatement adressé par mail au client (le donneur d’ordre) est la preuve que le colis est arrivé à destination. La livraison à domicile est une option à préciser lors de la commande.

En quelques points, dites-nous quels sont les principaux avantages à utiliser les services de Sira International?

Sira International vous permet :

  • D’acheter tout type de panier, nous mettons à disposition une large gamme de produits
  • De faire vos courses nuit et jour, le site fonctionne 24h/24 et 7j/7
  • D’effectuer vos paiements en toute sécurité, grâce au dernier système de paiement en ligne : 3D Secure.
  • Enfin, nous sommes très rigoureux sur le contenu de la commande.

Expliquez-nous quelles sont vos autres offres hormis les paniers alimentaires?

Nous ne comptons pas nous en arrêter là, à vrai dire, vous pouvez déjà faire des demandes de prise en charge médicale. Dans le cas où un de vos proches a besoin de soins urgents, Sira International est prêt à mettre à disposition des familles une voiture médicalisée ou non, ainsi qu’un correspondant s’assurant du bon déroulement de la prise en charge médicale du patient sur place.

Aussi nous proposons la gestion de projets immobiliers qui englobe la recherche de terrain, la création de devis, la surveillance de chantiers etc. Si vous souhaitez avoir un terrain dans une zone précise, notre équipe vous en cherche un sur place en s’assurant auprès des services du domaine et du cadastre que ce n’est pas un terrain litigieux, que la vente peut être conclue en toute sérénité. Si vous souhaitez effectuer des travaux sur votre terrain acquis ou non acquis grâce à Sira International, nous pouvons effectuer un devis pour vous auprès de nos différents partenaires. Dans le cas où vous avez déjà entamé un chantier, un contrôleur de chantier de Sira International peut venir s’assurer de l’avancée de celui-ci, c’est à vous de choisir la fréquence des visites sur le formulaire approprié.

Les africains sont de plus en plus actifs sur les réseaux sociaux, utilisezvous l’une de ces plateformes ? Comment ?

Sira International est principalement sur Facebook, Twitter et Linkdl, notre chargée de communication s’assure d’animer les différents réseaux et garder le contact avec notre cible. Ce moyen de communication n’a qu’un seul but pour nous : faire savoir à tout le monde qu’il y a une nouvelle façon de s’occuper de sa famille à distance.

Le Cameroun est la première destination de Sira International. Pensez-vous qu’il existe un potentiel d’affaires dans d’autres pays ?

Notre vision englobe tous les pays du Sud, nous ne parlons pas seulement de l’Afrique Subsaharienne mais nous voulons créer le pont entre toutes les diasporas et leurs familles restées dans leur pays d’origine. Nous pensons actuellement au Bénin, au Sénégal voir l’Asie. Nous pouvons déjà vous dire que nous comptons nous installer très prochainement au Congo (RDC), nous sommes déjà entrain de voir avec des partenaires sur place la faisabilité d’une telle entreprise, et pour ça, il faut s’assurer de la compréhension du projet Sira International, du respect de la charte de livraison, nous voulons être surs des partenaires choisis. Il faut pouvoir s’adapter à chaque pays, car l’alimentation par exemple, n’est pas la même au Congo (RDC).

On rappelle que vous travaillez avec des fournisseurs locaux que ce soit des professionnels de la santé, du bâtiment ou de la téléphonie ainsi que des grossistes travaillant au Cameroun. Comment a été reçue votre idée par les fournisseurs locaux ?

Cela n’a pas été facile, car c’est un concept novateur. La plupart d’entre eux ne sont pas ouverts à l’international, il a fallu leur présenter du concret, leur montrer que nous étions sérieux, petit à petit, la confiance s’est installée.

On entend souvent qu’il faut surpayer ses collaborateurs, faire des allers retours fréquents à partir d’ici. Disposez-vous de moyens de suivi très serrés sachant que votre affaire est localisée dans un pays où vous ne vivez pas ?

Nous rémunérons nos partenaires, notre personnel à juste titre, mais nous ne pouvons dégager une marge qui nous permet d’en vivre, car nous faisons principalement du réinvestissement d’exercice. Nous sommes conscients qu’il faudra un certain temps avant de pouvoir créer un véritable bénéfice. Aujourd’hui, au vu des nombreux moyens technologiques dont nous disposons, il n’est plus nécessaire de faire d’allers-retours très fréquents. Notre service intranet nous permet d’agir comme si nous étions au plus près de nos partenaires et nos correspondants sur place. Nous avons les fichiers en temps et en heure, et pouvons même faire des conférences à distance.

Simplice NANA fondateur de SIRA International

Un dernier message à l’attention des lecteurs d’AfrokanLife ?

Je voudrais qu’ils sachent qu’aujourd’hui, il y a une alternative au transfert d’argent. Au-delà de l’aspect financier de réduction des coûts d’assistance, Sira International a aussi une dimension beaucoup plus humaine. Vous savez, quand votre maman ouvre la porte un matin et apprend que son fils ou sa fille a pris le temps de faire les courses pour elle et reçoit son colis, il y a une véritable valeur sentimentale. Vous n’envoyez pas tout simplement de l’argent comme avant, vous avez choisi pour elle chaque chose qui compose son panier et c’est une réelle marque.

Pour plus d’information :

Site : www.sira-international.fr

Facebook : www.facebook.com/groups/sirainternational/
Twitter : @SimpliceNANA

Crédit photo : Jacky Moiffo

Cet entrevue a été conduite par Dieyson du blog rivilonenash
Bio de Dieyson : Parisienne et étudiante en Humanités. Très concernée par les questions d’Education et de Défense en République Démocratique du Congo. Constamment en quête du mieux être et mieux vivre au travers de la maitrise de son environnement politique, économique et social..
Suivez-la sur Twitter : @Dysn_
Ajoutez-la à vos cercles Google+ : Dieyson

Laisse nous ton commentaire

commentaires

1 COMMENT

  1. Au nom de toute l'équipe d'AfrokanLife nous vous remercions pour cette entrevue. Entreprendre n'est jamais facile, et le faire à l'international encore moins. Vous avez pourtant démontré que c'était possible. SIRA International a innové dans un domaine clé de la diaspora : le transfert de ressources. Merci d'avoir partagé ces leçons apprises qui serviront aux futurs entrepreneurs qui nous lisent. Bonne continuation.

Comments are closed.