Mama Feza sur l’union et l’épanouissement de la diaspora africaine

Le Discours de Mama Feza sur l’union et l’épanouissement de la diaspora africaine prononcé lors des journées de reflexions de la diaspora africaine en Allemagne.

Chers frères et soeurs Africains,

Nous savons que chacun de nous quittant son pays avait une raison valable de se déplacer vers un autre monde que l’Afrique! Que cette raison ne soit jamais l’occasion de se détourner de nos pays d’origine, mais plutôt apprendre des autres pour relever l’Afrique qui passe en ce moment précise des moments très difficiles.

L’Afrique est un continent qui veut depuis belle lurettes former l’unité du continent. Et malgré tant d’efforts fournis, quelque chose manque dans notre Afrique, ainsi que notre communauté Africaine.

Et ce manque réside dans le fait qu’on n’a pas vraiment la NOTION de ce dont nous avons souvent réclamé à souhait. “LA NOTION SUR L’UNION FAIT LA FORCE”

Nous allons extraire ce mot du contexte pour mieux le comprendre de par sa définition sur son vrai sens. NOTION=Idée qu’on a d’une chose. C’est la connaissance élémentaire. Trop souvent nous utilisons des mots que notre intellect ne peut saisir!

Si seulement si l’on avait l’idée ce qui se cache derrière ce mot “UNITÉ” ou alors UNION avec tous les avantages que cela pourrait avoir avec, jamais la division ne serait notre acceptable condition !!! Ainsi le mot qui nous intéresse ici, c’est bien la NOTION et aussi L’UNION! L’UNION=Association de plusieurs choses, de plusieurs personnes ou plusieurs groupes de manière qu’ils ne forment qu’un TOUT!

Pour parler de “L’UNION” et arriver à se former UN TOUT ou un PEUPLE, ou une NATION, la différence ne saurait nous frapper en pleine figure! EX.: Lorsque certains se disent, être Youruba ou Bakongos tandis que d’autres revendiquent être Balubas ou Baswahilis, etc.

La NOTION de L’UNION qui fait la force fait donc défaut! Ainsi devenons donc “UN” en écartant les discours tendancieux, des comportements tendancieux, des regroupements tendancieux, et le tribalisme qui ronge l’Afrique comme en Côte D’Ivoire (Les Gbétés et autres se confrontent…), etc.

Cherchons L’UNION DE L’AFRIQUE en éradiquant ce qui nous divise.

Les Allemands aujourd’hui unis, sortent à l’étranger comme des Allemands… Tandis que L’Africain qui se dit être uni par son Union Africaine, lorsqu’il sort à l’étranger, sent la division en pleine figure!

L’Afrique doit s’unir véritablement et nous commençons par nos assises et nos rencontres pour rejoindre les autres qui militent sur le domaine aussi. Conformité d’efforts ou des pensées, d’où : L’UNION FAIT LA FORCE! Dans l’union, on peut faire beaucoup de choses ensemble, mais dans la division on peut que ne rien faire de concret surtout lorsque le besoin devient commun!

L’Allemagne divisée entre elle-même, ne pourrait vaincre ni s’épanouir. L’Allemagne unie, non seulement elle enregistre d’énormes progrès, mais elle s’épanouit. De nos jours dire aux Allemands de se séparer encore, ils ne le souhaiteront pour rien au monde! C’est ainsi que le fameux mur de Berlin devint le jour de son renversement, le mur de la honte. Cette honte n’était pas que chez eux, mais aussi autour du monde qui l’entoure. Une nation divisée entre elle-même, ne peut subsister.

Avoir la Notion de ce dont on parle, on applique mieux la méthode appropriée pour atteindre l’objectif !!!! Ainsi nous souhaitons vraiment la consolidation de l’union africaine pour l’épanouissement du continent africain. Cherchons surtout à déceler les raisons de cette division, car toute division a une cause, cherchons par cette cause, trouver des remèdes appropriés pour vaincre tout ce qui nous cause échec et un grand recul dans un Monde qui s’étend à une vitesse incroyable vers la globalisation, puissions-nous aussi connaitre la notion sur la globalisation afin de pouvoir s’y préparer aussi.

La diaspora doit s’épanouir et mettre sa pierre sur l’édifice qui est donc de soutenir le continent! Comment s’épanouir ? S’ÉPANOUIR = S’ouvrir, être, se sentir bien physiquement et intellectuellement, se développer dans toutes ses potentialités. En passant par l’intégration, la formation, acceptez le monde et pardonnez le passé! Connaissons les mœurs et cultures de ce pays afin de mieux s’y adapter. Les temps changent, pouvons-nous aussi changer ?

Lorsque la souffrance devient commune, faisons aussi de notre combat une affaire commune…

Comment unir les différences ? En cherchant ce qui profite à tout le monde. Par la dispersion, faisons donc l’unité dans la diversité (les différences deviennent une richesse). Désormais nous ne voulons plus voir la division, la séparation, l’isolement entre Africains et les autochtones, que l’amour qui engendre l’unité puisse devenir notre partage!

Nous interpelons les Africains à briser tous ces liens sur le passé, et la méfiance des autres, sont des causes à méditer encore. Pensons à notre Afrique, car nous sommes des enfants de l’Afrique! Pour se faire, souvenons-nous des morts qui sont tombés et qui tombent encore en Afrique, en leur réservant une minute de silence…

Vive L’Afrique!
Vive la diaspora africaine!

Mama Feza.
Visionnaire-fondatrice
Ammafrica world

Source : http://www.ammafricaworld.com

Laisse nous ton commentaire

commentaires