Impact de Montreal vs New York Red Bulls: Notes de Matchs

Impact de Montreal vs New York Red Bulls: Notes de Matchs. Reginald donne ses notes aux joueurs du Bleu, Blanc, Noir après le match nul 2-2- contre les New York Red Bulls au Stade Olympique.

Impact de Montreal
Impact de Montreal

Impact a encore une fois montré ses lacunes défensives malgré de très belles choses offensivement. Le club local a du se contenter d’un match nul 2-2 au Stade Olympique contre les New York Red Bulls, sans Thierry HenryTim Cahill et Jamison Olave.

Troy Perkins: 6/10

N’a pas grand chose à se reprocher sur les deux buts des Red Bulls, complètement esseulé par une défense désorganisée.

Eric Miller: 4/10

Match difficile pour la recrue de l’Impact. Il a semblé crispé très tôt dans le match. Beaucoup de pertes de balles, mauvaise prise de décision et erreur de marquage sur le premier but des New-yorkais. Un match a oublier pour le jeune latéral.

Matteo Ferrari: 3/10

Le chemin de croix se poursuit pour le vétéran italien qui a eu un match très compliqué. Très souvent pris hors position, il a été beaucoup trop lent et a causé un penalty stupide que Luyindula a raté par la suite.

Hassoun Camara: 4/10

Camara n’affiche pas la forme et la rigueur dont on été habitué de voir l’an dernier. La charnière centrale de l’Impact est tout sauf solide en ce début de saison. Un retour sur l’aile droite pourrait probablement l’aider à revenir dans une meilleure forme.

Heath Pearce: 4/10

Les retrouvailles avec son ancienne équipe ne sont pas passés comme prévu pour le latéral américain. Beaucoup trop laxiste sur le 1er but des Red Bulls, il a laissé trop d’espace à Lloyd Sam qui a pu tranquillement centrer pour Jonny Steele.

Mauvais positionnement sur le but de Luyindula. Un peu comme toute la défense en fait.

Hernan Bernardello: 6/10

A bien essayé de faire le lien entre la défense et l’attaque mais a été bien trop souvent esseulé au centre du terrain. Sur 56 passes tentées, 45 ont été réussies. Généreux dans l’effort comme d’habitude, il a du laisser sa place à Patrice Bernier à la 72ième minute. Le capitaine n’a pas apporté grand chose lors de sa rentrée et sera probablement titulaire au prochain match avec les blessures de Bernardello et Felipe. À surveiller.

Collen Warner: 6/10

Il a fait un bon match dans l’ensemble, peu de ballons perdus. On aurait aimé le voir un peu plus près de Bernardello qui a semblé dépenser beaucoup d’énergie. Warner n’a raté que 4 des 47 passes tentées. De plus, il a récupéré 8 ballons.

Justin Mapp: 7/10

Encore une fois, Mapp a disputé un match solide et a été une des menaces à l’attaque du côté de l’Impact. Il est l’auteur du somptueux centre pour la tête de Felipe.

Andres Romero: 6.5/10

Certes Romero a mis un joli but très tôt dans le match. Il aurait pu être crédité d’un deuxième n’eut été du sauvetage d’Ibrahim Sekagya sur la ligne de but. Il a quand même été nonchalant dans la zone offensive et a pris de mauvaises décisions. Il s’est complètement éteint en 2ième mi temps. Sorti à la 85ième minute remplacé par Blake Smith.

Felipe Martins: 8/10

A connu de loin son meilleur match de la saison. Mis à part sa passe décisive sur l’ouverture du score de Romero et son égalisation d’une tête rageuse, on a senti Felipe beaucoup plus concerné dans ce match. Plus en mouvements et bien sur plus décisif.

En espérant pour l’Impact que ça dure. Il est sorti sur blessure à la 90ième remplacé par Santiago Gonzalez

Marco Di Vaio: 7/10

L’artilleur italien nous a habitué à plus d’efficacité devant le but. Quelques fois pendant le match, il a tiré alors qu’une passe aurait été la meilleure option. Il a d’ailleurs pris le blâme pour le match nul de l’équipe, pensant qu’il aurait du marquer un but pour aider l’Impact a obtenir les 3 points en raison des nombreuses occasions franches qu’il a obtenu.


Cet article a été rédigé par Reginald Joseph du show Soccer Sans Frontières
Bio de Regge : Arsenal Fan in Montreal. Thierry Henry Fan. Co-host @SoccerSansF. Once a Gooner Always a Gooner.
Suivez-le sur Twitter : @henregge
Ajoutez-le à votre cercle Google Plus : Reginald Joseph

Laisse nous ton commentaire

commentaires