MLS – Toronto FC élimine l’Impact de Montréal dans un match spectaculaire

Malgré deux buts marqués sur la pelouse du BMO Field, l’Impact de Montréal n’ira pas en finale de la MLS.

C’était un festival de buts,  de duels, d’émotions, beaucoup d’émotions. Probablement la plus belle vitrine pour les séries MLS et le soccer canadien, le match retour de la finale de l’Est a vu un duel épique, qui finit sur une élimination de l’Impact de Montréal des séries MLS.

Montréal ne sera pas de la finale de la Coupe MLS.

C’est Montréal qui ouvre le score avec un but de Dominic Oduro. Comme lors du match aller, l’ailier se montre décisif, après que Matteo Mancosu le trouve dans la surface de réparation avec une passe bien pesée.

Mais Toronto FC ne panique pas même si la pression se ressentait au BMO Field. Les Reds répondent par deux buts sur coup de pied arrêté. Armando Cooper égalise après une première tentative d’un coéquipier sur tête. La tête initiale est repoussée par Bernardello sur sa ligne. Le rebond revient sur Cooper qui se bat pour marquer le but du 1-1.

Avant le sifflet de la mi-temps,  Jozy Altidore donne les devants sur une superbe tête croisée sur un autre corner.  2-1 TFC.

De retour des vestiaires,  Mauro Biello fait un changement tactique et nécessaire en sortant Hernan Bernardello,  sonné en première mi-temps par Altidore sur une collision, pour faire rentrer Venegas.

L’impact du Costaricain qui amène de la vitesse ballon au pied et des options de passe. Le pari est gagné alors que Toronto subit une pression des visiteurs et flanche. Ignacio Piatti se faufile derrière la défense torontoise et frappe timidement (le tir est dévié sur un défenseur du TFC) pour battre Clint Irwin.

Mais les hommes de Greg Vanney ne lâchent pas prise. Sur un autre coup de pied arrêté, sur une tête,  Hagglund crucifie Evan Bush pour ramener le score à 3-2.

Les deux équipes sont à égalité et le rythme ne perd pas en intensité. Sur un score de 3-2 (5-5 en cumul),  les deux rivaux canadiens vont en prolongation.

La première mi-temps de la prolongation a été 100 % torontoise. Malgré la sortie de Giovinco sur blessure, son remplaçant Benoît Cheyrou marque le but du 4-2. Quelques minutes après, Ricketts libère BMO field et son équipe avec le 7e but de la soirée.

À 5-2, une remontada Bleu-blanc-noir semble improbable et c’est confirmé au coup de sifflet final. Sur un score cumulatif de 7-5. Toronto FC se qualifie pour la grande finale MLS pour y affronter les Sounders de Seattle et laisse derrière un Impact de Montréal valeureux, mais déçu et fatigué.


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com.

Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FMGoogle Play Music, RZOiTunes et sur la page kanfootballclub.Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires