kiroo games_003
kiroo games_003

photo_005

D’ailleurs comment vis-tu l’engouement autour de ton projet ? LeMonde, RPGFrance, VC4Africa et d’autres se sont déjà intéressés à toi.

Pour le moment je suis toujours moi-même (mes proches veillent à me faire garder les pieds sur Terre). Quand nous avons commencé le projet, Mme la Ministre des Arts et de la Culture ainsi que plusieurs aînés nous ont sensibilisé sur la symbolique que le projet va prendre. Au-delà d’être un projet de divertissement, nous sommes en train de donner espoir à toute une génération qui pensait que le travail ne portait plus aucun fruit au Cameroun. Sans compter les plus jeunes qui s’identifient déjà à nous (alors qu’on est pas encore arrivé hein hahaha). Bref c’est toute cette responsabilité dont je suis conscient qui me motive, mais qui pousse aussi à plus travailler sur moi même pour être de plus en plus vertueux et tenir mes promesses.

La limite c’est quand même de ne pas jouer de rôle, si vous allez sur mon facebook, vous verrez des publications de projets et des réflexions sérieuses, mais je ne m’interdit pas de rigoler sur une image amusante, ou de taquiner mes amis sans retenue.

Tu as déjà le soutien du Ministère des Arts et la Culture. Quels sont tes principaux défis en termes de partenariats ?

Pour le premier jeu le plus dur aura été de trouver des investisseurs, ça s’est beaucoup accéléré depuis notre page pleine dans LE MONDE il y a une semaine.

Il a aussi fallu gérer toute la couverture presse (surtout la générer sans budget). Pour AURION en 2014 on vise un volume de vente bas , mais pour la suite il faudra avoir un éditeur pour ne pas se retrouver bloqué par les lobbying. On a des entrées un peu partout, qui attendent de voir le succès du premier jeu pour savoir si la recette Kiro’o a du potentiel.

En termes de financement tu as besoin de combien pour rendre ce projet effectif ?

Nous avons un besoin minimum de 106 millions de FCFA (environ 160 000€) mais nous avons opté de lever 120 millions de FCFA (environ 180 000€) pour améliorer notre budget de communication et absorber les imprévus et frais de gestions liés au recouvrement.

Vous prévoyez quand même 140 000 exemplaires pour la version Aurion 1.0, 400 000 pour Aurion 1.5, 600 000 pour Aurion 2.0, convainquez-nous que ces chiffres sont atteignables ?

Déjà nous partons sur le principe de faire des jeux qui obtiendront une note moyenne générale de critique entre 14/20 et 19/20 (20/20 existe pas). Si on se met à douter de notre compétence à créer un jeu de cette note, mieux vaut arrêter tout de suite. Donc de là nous avons un marché de 10 millions de joueurs RPG comme AURION minimums entre les USA et l’Europe (sans compter les joueurs d’Afrique, Brésil, Inde, etc)

Les joueurs de RPG sont les joueurs les plus ouverts à la nouveauté au monde (regardez l’accueil sur RPG France). Notre produit a une énorme valeur ajoutée : il est unique et il attire l’attention parce qu’il est le premier de son genre.

– Pour les 140 000 ventes de 2014 : on table sur un prix très bas à la sortie du jeu (1/2 du prix d’un autre jeu du même type) et la communication maintenue pendant tout le développement qui assure une fan base croissante et la force du bouche à oreille.

– Pour les 400 000 ventes en 2016 : nous aurons déjà une base installée de 100 000 fans (de 2014) qui vont faire le relais et nous auront un budget de communication de 400 000 euros (on a exagéré en mettant 10 fois le budget de studios qui ont fait ces chiffres en partant aussi de zéro)

– Pour les 600 000 ventes en 2017 : La base des 400 000 premiers fans qui voudront connaître la fin de la saga et des nouveaux (on a simulé un « tassement »)

Il faut savoir qu’un jeu qui est bon, et qui fait une bonne communication (dans le style RPG) atteint en moyenne 500 000 ventes, mais c’est un échec pour des studios qui ont pris 4 fois notre budget. Imaginez si on fait 1 million de ventes au premier AURION… les marges deviennent « folles ».

Le détails de notre veille est disponible dans les éléments d’investissement si on nous écris à contact@kiroogames.com

Peux-tu nous expliquer comment tu vas lever ces fonds, notamment les 30 % de part de studio mis en vente, et quels sont les bénéfices pour un investisseur potentiel ?

Nous avons lancé un appel à investissement privé (les banques ça ne vaut même pas la peine, on serait tamisé au courrier) et nous vendons des parts du studio. La part coûte 400 000 FCFA (environ 610€) et nous en vendons 300. Des virements sont en train d’être fait à grande vitesse depuis la semaine dernière.

Achetez une part aujourd’hui et vous serez actionnaire du studio sur toute sa durée de vie (penser pour 30 ans). Nous avons évalué avec des ventes « pragmatiques » un retour de l’ordre de 400% d’ici fin 2017 sur les 3 premier jeux, ceci en restant en dessous des moyennes générales de ventes pour un jeu bien noté et avec bonne communication.

Pour ceux qui sont intéressés pour la procédure, écrivez nous à contact@kiroogames.com pour avoir les détails de nos chiffres et les critères de viabilité de notre veille sectorielle.

Maintenant, 3 questions pour mieux te connaître 1— Quel est site de jeux vidéos favori ?

Bon là je prie pour ne pas me faire d’ennemis… mais j’aime bien GameBlog comme site de jeux vidéo global. Par contre comme communauté spécialisée, je dois avouer que je prends un plaisir fou à parcourir les discussions et articles sur RPG France, c’est pleins de joueurs expérimentés très sympas (et c’est très poli aussi, c’est devenu rare).

2 — Y’a t’il des pays en Afrique que tu n’as pas visités et que tu aimerais aller voir ?

Je ne suis jamais sorti du Cameroun, mais j’aimerais visiter l’Afrique du Sud, la Tanzanie et l’Egypte pour méditer devant une pyramide.

3— Cite-nous les 3 objets dont vous ne pourriez pas vous passer ?

Mon PC personnel (à chaque panne à la maison c’est presque un deuil), Mon portable forcément. Ma vieille tennis sans marques que j’ai depuis 2005 et qui tient toujours la route (j’adore mes vieilles choses)

Enfin si je te dis Afro Inspiration tu réponds ?

Je réponds Thomas Sankara, Nelson Mandela, Martin Luther King Junior. Ce sont les trois figures afros qui m’inspirent le plus.

Merci pour cette entrevue !

C’est moi qui vous remercie pour votre soutien !


Pour plus d’information :

Mail : contact@kiroogames.com

Facebook: https://www.facebook.com/AurionheritageDesKoriodan

Pour devenir actionnaire : http://www.gameblog.fr/blogs/fenryo/p_95780_devenez-actionnaires-du-premier-studio-de-jeu-video-d-afriqu

Laisse nous ton commentaire

commentaires