Le premier français de l'ère Rémi Garde, Futsal, Barca et PL Cloutier

Après avoir enchaîné leur deuxième succès hier face au Chicago Fire, voici la première météo de l’année.

Le concept est simple, un temps est attribué à chaque joueur suivant leur performance.

  • Bush (G): Bush nous a fait du Bush lors des deux matchs, plusieurs relances imprécises et quelques sorties aériennes où il fait sentir sa présence. Peu de travail pour le portier de 31 ans en 90 minutes de jeux avec 0 but encaissé.
  • Diop (G): Le nouvel arrivant a montré sa qualité de relance ou l’on a pu voir des passes précises et puissantes. Rien d’époustouflant pour dépasser Bush dans la hiérarchie. Diop a encaissé 1 but en 90 minutes.
  • Petrasso (DD): Le parfait exemple de défenseur latéral moderne, passe beaucoup de temps à attaquer, semble créer une chimie avec Edwards sur le côté droit très intéressante. Un de mes coups de cœur pour le moment. Tout va bien pour lui après 105 minutes.
  • Duvall (DD): Duvall n’a pas mal fait en 70 minutes de jeu. On sent cependant qu’il n’a pas la même capacité à déborder sur le flanc que Petrasso. Il aura surement l’occasion de se mettre en valeur prochainement. Rien n’est fait à cette position.
  • Diallo (DC): Le taulier français c’est déjà imposé à Montréal. Interventions sereines, qualités de relances surprenantes et l’auteur d’une passe au démarrage du deuxième but  a montré qu’il sera indisponible pour le bleu-blanc-noir. A joué 160 minutes.
  • Meilleur-G (DC): Le jeune québécois a joué ses premières minutes avec l’équipe A. Il m’a impressionné en 60 minutes de jeu, seul remplaçant à la position de défenseur, il aura clairement du temps de jeu. Un bel avenir en vu sous les ordres de Garde.
  • Cabrera(DC): Rien a reproché en 105 minutes de jeu, mais son point faible a été la constance. À voir alors au fil des prochains matchs. L’argentin semble bien parti pour être le coéquipier de Diallo en défense centrale. Montre sa bonne vision de jeu et ses bonnes relances.
  • Raitala (DG): 70 minutes de bonne qualité pour le finlandais. Monte bien sur le couloir pour faire avancer le jeu et défend bien le couloir droit. J’espère qu’il créera une chimie avec Piatti et Taider, mais les derniers matchs sont encourageants. Semble aussi être le premier dans la hiérarchie.
  • Lovitz (DG): Après 100 minutes de jeu, je ne pourrais pas dire qu’il a ma confiance pour couvrir le côté droit. Pas moins bon que l’an passé, mais montre pas de grande qualité autre que sa rapidité. il a eu de la  difficulté à défendre son couloir face à Chicago.
  • Krolicki (MC): Le milieu américain a joué 100 minutes intéressantes, mais rien au dessus du lot. De bonne chance que ce camp soit ses seules minutes de jeu cette année.
  • Taider (MC): Le nouveau numéro 8 de l’impact nous a déjà montré un bon nombre de ses qualités. Une passe décisive pour le premier but de Nacho, plusieurs relances de qualité et des interventions importantes au milieu fait de lui un joueur box-to-box indispensable au 11 montréalais.
  • Piette (MC): Absent face à Las Vegas, le canadien a seulement 45 minutes dans les jambes. Cependant il a repris où il avait fini la saison passée: en feu. Sa place au près de Taider est plus que certaine. Présent sur toutes les phases défensives, il est prêt à faire sa première saison pleine en MLS.
  • Donadel (MC): L’italien de 34 ans semble encore pouvoir donner quelques minutes de qualité. Montre bien ses qualités face au Fire, réussi à faire les transitions défensives et casse plusieurs fois les attaques adversaires. Il fait un peu trop de fautes inutiles et a obtenu son habituel carton jaune. Semble un remplacant de qualité, mais rien de plus.
  • Shome (MC): Titulaire ce mercredi, Shome a montré de très belles choses en 75 minutes. Après avoir joué 10 minutes en 2017, il semble déterminé a gagné sa place. Présent autant défensivement que offensivement, belle qualité de passe et de beaux enchaînements techniques. On le reverra plus souvent cette année, mais il reste du chemin à faire.
  • M. Choinière (MC): 25 petites minutes pour le Mathieu Choinière qui n’a pas su se montrer tranchant. Ce camp est surtout pour lui une opportunité de se faire un nom et de prendre de l’expérience avec les pros.
  • Bahiya (MC): Le joueur de l’académie c’est fait un nom chez les partisans en seulement 55 minutes de jeu. Le milieu de terrain nous a montré de très belles choses lors deux matchs. Très combatif, bonne qualité de passe et surtout un joueur qui cours après le ballon. On risque de le revoir devant nos écrans même si ce n’est peut-être pas cette année.
  • Edwards (MD): Premières 45 minutes décevantes, deuxièmes 45 minutes encourageantes. Le gaucher placé à droite nous a montré une très vivacité et de bonnes séquences face à Chicago. Une belle chimie avec Petrasso pourrait nous assurer un côté droit flamboyant. Très bonne passe décisive sur le but de Mancosu.
  • Salazar (MD): L’auteur du premier but de la saison 2018 en 70 minutes fait un camp remarquable. Cependant limité par sa qualité technique et sa capacité a créer des exploits solitaires, il sera probablement un supersub sur qui on pourra compter toute l’année.
  • Vargas (MOC): En 60 minutes, Vargas nous a montré sa belle qualité d’effacer un joueur et se sortir de situation où l’espace peut manquer. Positionné en électron libre au centre, il aura la chance de créer une chimie et s’imposer dans les prochains matchs. Un joueur qui reste à suivre tous le long du camp et de cette saison.
  • Piatti (MG): 1 but en 110 minutes, Piatti a eu de la difficulté a se remettre en marche, compliqué de le faire sur le terrain de Las vegas, face au Fire Nacho n’a pas pris beaucoup de temps avant de nous montrer son aisance technique et pourquoi il est notre meilleur joueur. Une belle saison en vue pour notre capitaine mieux entouré que l’an passé.
  • D. Choinière (MG): Beaucoup blessé l’an passé, n’a rien montré de fulgurant en 70minutes, mais montre beaucoup d’envie. En remplaçant sur le couloir il apportera en fin de match de la vitesse. Une saison pleine lui apporterait l’expérience qui lui manque.
  • Mancosu (BU): Un but en 120 minutes, il a su se trouver quelques occasions et à l’air plus en forme que l’an passé. le style de contre-attaque utilisé au dernier match le met plus en valeur. Allons- nous retrouvé notre Mancosu top-buteur?
  • Balbinotti (BU): 30 petites minutes, d’une grande aide sur le but à Salazar, Balbinotti n’a pas touché beaucoup de ballon. Un peu comme les autres jeunes, le camp est une source d’expérience pour lui.
  • Jackson (BU): 45 minutes pour AJH qui revient d’une
    légère blessure, aucune occasion à se mettre sous la dent sans être entouré des Taider, Piatti et Edwards. Encore du travail à faire pour passer devant Mancosu. Il est cependant sur la bonne voix.
C’est seulement le début du camp et les joueurs ont peu de temps de jeu. Cette analyse n’est qu’un ressenti. Et vous qu’elles sont vos surprises et déceptions ?

 


Abonnez-vous sur iTunes

Laissez une note (5 étoiles svp!!) et un commentaire sur Itunes en plus de vous inscrire au fil RSS. Parlez de nous à vos amis, collègues, coéquipiers!

Supportez-nous

Procurez-vous la collection #SoccerLocal de Trop de Poutine

➡ https://tropdepoutine.com/collections/soccer-local

Abonnez-vous à nos médias sociaux

FACEBOOK ➡ https://www.facebook.com/kanfootballclub 

TWITTER ➡ https://www.twitter.com/KanFootClub

Laisse nous ton commentaire

commentaires