Lancement du projet Bow’t Trail par Rhodnie Désir

Le BOW’T TRAIL retrace à rebours, l’héritage marquant des peuples africains et afro-descendants.

Qu’ont en commun le Jazz, le Rara, le Blues, le Gospel, le Gwoka, le Bèlè, le Candomblé, le Tango, la Rumba, le Calypso, le Swing, le Mento, etc… ? Cette question sera répondue dans le projet culturel lancé par Rhodnie Désir : Bow’t trail.

Le but du projet est de valoriser les cultures afro-descendantes issues des migrations volontaire et involontaire des 5 derniers siècles. Bow’t est une oeuvre chorégraphique de Rhodnie qui l’a inspiré à la création d’un parcours artistique nommé “trail” pour reconnaitre ces héritages.

Une action qu’elle qualifie de « geste social et universel » en lien avec l’UNESCO et la Décénnie de reconnaissance des peuples d’ascendance africaine. L’initiative de Rhodnie a su convaincre une centaine de de sympathisants qui ont financé avec succès le projet sur la plateforme de financement participatif kisskissbankbank.

Lancement du projet Bow't Trail par Rhodnie Désir

En effet, Rhodnie chorégraphe, danseuse et médiatrice culturelle affiche toutes les qualifications nécessaires pour mener cet audacieux projet à terme. Elle est accompagnée de Odile Ed-Pierre et David Fabrega. Le projet allie danse, rythmique, recherche, création, histoire  et une nouvelle série Web documentaire.

La première étape est la Martinique et sa tradition Bèlè dès Janvier 2016. Au programme des rencontres avec des jeunes, des historiens, et en plus d’une représentation du spectacle Bow’t. En tout le BOW’TTRAIL sera un périple de 40 pays (Afrique, Caraïbes, Europe et Amérique du Nord) durant 400 jours.

Pour suivre toute l’aventure :
Pour contribuer à la campagne de socio-financement :

Laisse nous ton commentaire

commentaires