Soccer : Premier usage de l’arbitrage vidéo aux États-Unis

Premier usage de l’arbitrage vidéo aux États-Unis.

Le match de USL entre New York Red Bulls II et Orlando City B est la première rencontre compétitive ayant fait l’usage de l’assistance vidéo (VAR) pour l’arbitre le samedi 12 aout dans la Red Bull Arena de New York.

Après l’introduction, avec succès, de la Goal Line Technology lors de la Coupe du Monde 2014, l’International Football Association Board (IFAB), l’organe gardien des lois du jeu, a décidé d’aller un cran plus loin en autorisant des expérimentations d’arbitrage vidéo. En mars dernier, le Board a autorisé l’aide de la vidéo pour l’arbitrage en match à titre expérimental sous certaines conditions à compter de la saison prochaine et pour au moins deux ans.

La MLS fait partie des ligues qui conduiront les tests en compagnie des pays suivants : Australie, Brésil, Allemagne, Pays-Bas, Portugal.

Dans le cadre de l’expérience, un arbitre supplémentaire est assis dans une cabine vidéo avec un accès aux reprises de toutes les caméras disponibles. Il informe alors l’arbitre central uniquement sur les décisions qui influencent clairement le cours d’un match, soit les buts, les fautes pour un pénalty et les cartons rouges directs.

Le signe carré pour l’usage de la VAR

Selon le site de la FIFA, sur la base des commentaires des compétitions participantes, des résultats des recherches et des conseils de ses comités consultatifs, l’IFAB devrait se prononcer en 2018 ou 2019 sur l’éventuelle intégration ou non des arbitres assistants vidéo dans le football.


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FMGoogle Play Music, RZOiTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires