L’autre Kamara de la MLS

Lorsqu’on évoque ce nom de famille en MLS, on pense souvent Kei Kamara.

Cependant, depuis le départ tumultueux de ce dernier de Columbus vers la Nouvelle-Angleterre, un autre Kamara, Ola, s’est révélé à l’équipe et à la ligue au grand complet.

Cet avant-centre norvégien de 27 ans est désormais un des piliers de cette attaque du Crew déjà bien garnie, avec les Meram, Finley et compagnie. Le voilà à l’œuvre samedi dernier, lors de la victoire de son équipe contre le Revolution.

Le norvégien qui vivotait

Le jeune Ola Kamara, né d’un père réfugié sierra-léonais et d’une mère norvégienne, fut formé au Frigg Oslo, alors en deuxième division norvégienne. Il fera ses débuts professionnellement à l’âge de 16 ans avec le Stabaek Fotball, nouvellement promu en D1 norvégienne. N’obtenant pas beaucoup de minutes avec l’équipe première, il fut prêté en deuxième division norvégienne, avant d’être envoyé de manière permanente au Strømsgodset Toppfotball.

C’est dans ce club de D1 norvégien qu’il passera une bonne partie de sa carrière, soit entre 2009 et 2013, marquant 44 buts et mettant 11 passes décisives en 114 apparitions avec le club, qui passa de la 12e position au titre de champion en 2013. Il mit 12 buts en 14 matchs cette saison-là.

Pendant ce temps, Kamara fut transféré au SV Reid, en Autriche, où il ne joua aucun match. Entre 2013 et 2015, il fut sous contrat avec cinq clubs différents en Allemagne, Autriche ou Norvège. Sa dernière saison en Europe fut sa meilleure, alors qu’il mit 14 buts (un sommet chez l’équipe) et 6 passes en 29 matchs pour le FK Molde, menant l’équipe en 6e place du championnat norvégien.

Un rôle en MLS important, mais inattendu

On n’attendait pas grand-chose de cet attaquant éponyme de la grande vedette de l’équipe. Cependant, avec la bisbille de Kei Kamara avec le milieu Federico Higuain pour un tir de pénalité contre l’Impact de Montréal, et l’échange de ce premier à la Nouvelle-Angleterre, Ola Kamara s’est retrouvé avec un poste de titulaire, lui qui n’était qu’un élément de profondeur lors de sa signature!

Avec 16 buts en 25 matchs, lors d’une saison catastrophique du Crew de Columbus, on peut dire que c’est une excellente campagne pour le nouveau venu. On peut dire que l’attaquant poursuit sur sa lancée cette saison, avec six en 11 matchs jusqu’à maintenant.

Du haut de ses six pieds, cet attaquant, crucial en finition, aime les petits jeux et dribbler ses adversaires. Attention aux passes et aux hors-jeux, qui peuvent être problématique!

On attend toujours le duel Kamara-Kamara, qui ne saurait tarder mais, pour l’instant, le Crew n’a pas à se mordre les doigts de cet échange!

Laisse nous ton commentaire

commentaires