Le concert de NAS au Zénith de Paris

Considéré comme l’un des plus emblématiques MC’s de l’histoire du rap, l’Américain Nas s’est produit le 6 juillet dernier au Zénith, en clôture du Festival Paris Hip Hop. Une superbe occasion pour ses fans de redécouvrir, vingt ans après, les titres d’Illmatic.

5 avril 1994, la planète grunge pleure Kurt Cobain, le charismatique et une dizaine d’albums plus tard, le petit gars de Queensbridge, berceau new-yorkais du mouvement hip hop, n’a rien perdu de sa rage chanteur de Nirvana qui vient de se suicider.

Deux semaines plus tard, le 19 avril, la planète rap, elle, a de quoi être aux anges : Illmatic vient de sortir ! Guerre des gangs, violence urbaine, misère, désespoir… les textes sombres et mélancoliques de ce premier album de rap, ciselés par un inconnu de 21 ans, fils de jazzman et arrière-petit-fils de chanteur folk, suscitent d’emblée l’enthousiasme de la critique.

Classé parmi les « 100 meilleurs premiers albums de tous les temps » par le magazine Rolling Stone, Illmatic a fait entrer Nas – Nasir Bin Olu Dara Jones pour l’état civil – dans la catégorie des rappeurs avec lesquels il faut désormais compter. Deux décennies ni de sa lucidité.

Invité cet été au Zénith de Paris, en clôture de la 9e édition du Festival Paris Hip Hop, Nas égrène de son flow rageur une poignée de tubes du mythique opus, de « NY State of Mind » à « It Ain’t Hard to Tell », de « Life’s A Bitch » à « One Love ». Face à une salle remontée à bloc, il reprend également quelques titres de ses albums suivants, parmi lesquels « God’s Son », « Stillmatic » et « It Was Written ». Un concert exceptionnel, où la verve du rappeur aujourd’hui quadra continue, malgré le temps qui a passé, de faire des étincelles.

Christine Guillemeau

Concert • Réalisation : Alexandre Buisson • Production : Un monde meilleur / France Ô / Culturebox / TV Sud Mont-
pellier / Le Festival hip hop de Paris / Emagen Entertainment Group / Hip Hop Citoyens / Le Zénith de Paris • 2014

• Durée : 60 min

Laisse nous ton commentaire

commentaires