Le message des Rois de l’Ouest Cameroun

Fondée en 2013, la Synergie de la Jeunesse Camerounaise (SJC) est un mouvement associatif regroupant des jeunes camerounais âgés de 15 à 35 ans.

Ses membres, désireux d’apporter leur contribution idéologique et effective à l’émergence d’un Cameroun nouveau, l’envisagent économiquement prospère, fier de son Histoire et de sa diversité Culturelle. Dans le cadre de son engagement culturel, la SJC a organisé du 16 au 20 Mai dernier une excursion éducative dans la région de l’Ouest du Cameroun, excursion durant laquelle la jeunesse a appris des Anciens. Elle nous transmet le message des Rois de de l’Ouest Cameroun dans la vidéo ci-après:

MESSAGE DE L’EXCURSION EDUCATIVE  DANS LA REGION DE L’OUEST DU CAMEROUN

16 AU 20 MAI 2014

Les hommes ont le devoir de se rencontrer pour se connaitre, se reconnaitre, et se choisir. Les peuples se doivent de se rencontrer pour discuter, parlementer, négocier des consensus. Depuis des temps lointains, des peuplesse sont côtoyés, se sont regroupés et ont vécus dans un immense territoire du centre de l’Afrique. Puis ces hommes et ces femmes se sont mis à descendre le Fleuve Nil par ses différents bras. De temps à autres, leurs escales ont donné naissance à des civilisations qui ont duré tantôt des millénaires, tantôt des siècles.

Rétablir la vérité historique impose de rappeler que les clans des 240 groupes ethnolinguistiques qui composent ce pays que l’on nomma KAMERUN, ont été de ces migrations.

Ici et dès aujourd’hui, marquons un point d’arrêt sur le plateau de l’Adamaoua, Terre d’ADAMA et AWA, afin de nous retrouver , avant à nouveau de Nous disperser sur toute l’étendue de notre triangle, dans cette Nation Camerounaise si chère à chacun d’entre Nous.

NATION : Communauté de passé, communauté de destin.

La consolidation de l’Unité Nationale appelle nécessairement la fusion des identités culturelles des peuples du Cameroun. Que chacun de nous se reconnaisse dans la Culture Nationale que nous nous devons de bâtir : ENSEMBLE !

Communier par le partage autour des fondements profonds des traditions de nos 240 groupes ethnolinguistiques, requiert de disposer d’une boussole qui aide à se garder des égarements et des tromperies diverses.Vérité et Justice ont été, sont et demeureront de toute éternité, la mesure même de la Tradition indivisible dont se réclament nos peuples. Nous sommes convaincus que c’est ce double principe fondant la Loi d’Harmonie, qui doit désormais baliser les chemins et aplanir les querelles des peuples du Cameroun, en route vers l’accomplissement de leur développement humain.

Avec le soutien et l’encadrement généreux de la Fondation MBÔMBÔLE, des jeunes de la SJC et au-delà, viennent durant les festivités de l’Etat Unitaire, de sillonner les Royaumes du pays Bamiléké et du pays Bamoun. Nous avons été à la source, nous avons été à la rencontre de leurs florissants  patrimoines culturels et initiatiques.

Nous avons sans commune mesure partagé la ferveur de tous ces gardiens de la Tradition à défendre et à guider nos populations. De concert bien qu’éloignés, ils nous ont transmis le même message. Ils, les premiers,  ont compris et réaffirmé : que c’est par la connaissance mutuelle et profonde de nos legs, que cette Jeunesse, unie et enracinée dans l’Union-Fusion de nos divers êtres ethnoculturels, saura mieux construire le Cameroun qui nous est si cher !

En 2022, lors du cinquantenaire de l’Etat unitaire, l’état de notre pays devra se mesurer à l’aune de cette Union-Fusion. Tout comme chrétiens, musulmans et animistes communient dans le sein du NOUN; Nous invitons nos congénères à communier dans le sein du Cameroun : Notre hostie !

Tout au long de notre périple à la découverte des merveilles et des richesses de l’Ouest du Cameroun, nous avons été reçus tour à tour par Leurs Majestés :

  • SIKAM HAPPI, Roi des BANA
  • MBOMBO NJOYA, Sultan – Roi des BAMOUN
  • FO’O TANEDJO, Roi des BAMENDJIDA
  • SOKOUNDJOU 2, Roi des BAMENDJOU
  • FO’O POUOKAM 2, Roi des BAHAM

Chacun de nous se demande encore, si seulement ce voyage aura un jour une fin, sinon celle qui coïncidera avec la fin de chacun d’entre nous, et encore !

Nous nous sommes abreuvés à au moins 6 siècles d’Histoire en nous imprégnant successivement des Musées de Foumban, Bamendjida, Baham, Bandjoun, pour finir par les illustres Musée et Bibliothèque de Bamendjou.

Nous avons été reçus, à la grotte sacrée FOVU de BAHAM, et avons reçu les bénédictions des sages qui nous ont dit : VOUS ETES LE CAMEROUN !

A l’aurore du 20 Mai, dans la Vallée de BANA, trente jeunes camerounais venant des 4 zones géographiques du Cameroun, dont certains ne se connaissaient que depuis trois jours, ont fait raisonner le « Chant de Ralliement » autour de la même table, en Français puis en Anglais. En insistant sur le deuxième couplet qui nous somme de travailler pour la  prospérité de la tombe où dorment nos pères, du jardin que nos aïeux ont si bien cultivé et nous ont transmis. Sans borne nous aimons. OUI, NOUS AIMONS LE CAMEROUN !

A Toutes Vos Majestés… présentes partout dans le Cameroun, nous disons : Recevez par notre voix, le message de vos frères et homologues, Notables, Chefs et Rois de l’Ouest ; et dont nous ne sommes QUE les humbles porteurs :

Firstly. EVERYONE OF US, We are Cameroon. Not one of us can boast of detaining of a more Cameroonian making than another. Wealthy, poor, old, young, educated or not: each Cameroonian with be liable and accountable for the state of our country on the 20th of May 2022!

Secondly. The mission of today’s generation (young and elders) aims at making Cameroonians understand that fear must be transformed into courage. It must be changed into audacity, into a desire for growth and not into violence aimed at destruction.

Each! In their own home and in their entourage, can and ought to become the “Greatest”, the “elite”, the “leader”, the pioneer in terms of a holistic development; from a social, political, cultural and economic standing; and globally on a human level!

Finally, as the living legacies in the “unity palace of the people”, eager to bring about a new era of democracy which would ultimately ally the traditional with the legal, THEY WILL NEVER MAKE THE ECONOMY OF THE SCRIBES COMING FROM THE CITIES AND FROM THE WORLD.

Come all, invite them, they want to meet with you. They too, are fiercely animated by the burning desire to share their knowledge.

Premièrement. TOUS, Nous sommes le Cameroun. Nul camerounais ne dispose d’une « camerounité » surpassant celle d’un autre. Riche, pauvre, vieux, jeune, instruit ou moins : chaque camerounais sera reconnu responsable de l’état de notre pays le 20 mai 2022 !

Deuxièmement. La mission de la génération actuelle (jeunes et aînés) consiste à faire comprendre aux camerounais que la peur doit être transformée en courage et audace pour grandir, et non en violence pour brûler et casser. TOUS ! Chacun chez lui et autour de lui, peut et doit devenir le «Grand», l’«élite», le «leader», l’encadreur du développement holistique ; au niveau social, politique, culturel, économique ; globalement au niveau Humain !

Enfin, en tant que monarques vivant dans les « palais de l’unité » de leurs peuplades, prêts à poser les jalons d’une nouvelle ère démocratique qui concilie le traditionnel et le légal, ILS NE FERONT JAMAIS L’ECONOMIE DES SCRIBES VENUS DE LA VILLE ET DU MONDE. Venez, invitez les, ils veulent vous rencontrer. Ils sont aussi animer par le feu de transmettre !

La Fondation MBÔMBÔLÈ et la Synergie de la Jeunesse Camerounaise, ne sont pas les seules à penser et à défendre cette idée de Communion de nos cultures, et d’Union-Fusion de nos legs traditionnels. Nous nous bornons à citer Son Excellence Paul BIYA, alors nouveau Président de la République du Cameroun, dans son ouvrage « Pour le Libéralisme Communautaire », à la page 118 :

«Chaque Camerounais pourrait ainsi se réclamer d’une culture spécifique, non par le seul fait de la naissance, mais par une connaissance approfondie des données culturelles de son ethnie d’origine. La quintessence culturelle ainsi déterminée est ce que chacun de nous présentera au niveau national horizontal, celui-même de toute la collectivité. Il y a ainsi une double action de fermeture pour la découverte de soi, et d’ouverture pour la rencontre de l’autre. La nouvelle politique culturelle postule ainsi à la fois l’enracinement de tous dans une culture ethnique donnée, et l’épanouissement de tous par une rencontre générale au sein de la culture nationale. La figure qui représente cette dernière est celle d’une rosace. Cette figure symbolise pour la confirmer la volonté de dialogue et de complémentarité affirmée par notre parti. L’on voit comment ce souci de dialogue et de complémentarité doit commencer à l’intérieur du Cameroun, pour déboucher fructueusement sur la scène de la coopération culturelle internationale. Car il faut promouvoir une culture qui soit aussi un produit exportable, de consommation nationale et de haute compétition internationale

A la suite du Président de la République, des FON et des FO’O de l’Ouest du Cameroun, qui ont bien voulu nous ouvrir les portes de leurs sanctuaires, de l’ensemble des Gardiens de la Tradition en Terre Camerounaise, la Synergie de la Jeunesse Camerounaise lance un appel à l’ensemble de ceux et celles de notre génération, afin que nous soyons le socle de l’Unicité Traditionnelle de notre Nation en Construction.

Chaque Ethnie est un Couleur – Le Cameroun est une mosaïque – Faisons le choix d’être Arc-en-ciel.

Merci pour votre bienveillante attention !

“Demain ne se construit qu’avec l’implication de chacun aujourd’hui”.

Nous vous proposons de revisiter la galerie d’images du voyage-découverte dans l’Ouest du Cameroun : Les chefferies, les musées, les sites historiques >>>

 

Pour plus d’informations:

Facebook https://www.facebook.com/sjc.synergie

Site Web

Twitter https://twitter.com/SJC_Synergie

Laisse nous ton commentaire

commentaires