Manifestation à Londres : «Wenger dégage de notre club »

Manifestation à Londres : «Wenger dégage de notre club  »

Les fans d’Arsenal ne veulent plus de Wenger. Le manager des Gunners semble faire l’unanimité contre lui. L’imposante marche pour son départ organisé par les supporters quelques heures avant le match de la FA CUP, confirme le désarroi des fans qui ne veulent plus de leur vieux briscard. Réclamant son départ pur et simple pour permettre au club d’amorcer le déclic, les fans exercent une forte pression sur la direction du club pour le virer.

« Wenger dégage de notre club » est le slogan phare de la marche repris en  chœur par les centaines de fans qui n’y croient plus aux promesses de redressement du manager français. Sur les nombreuses banderoles brandies hier on peut lire « la quatrième place n’est pas le trophée », le temps du changement est arrivé.

À noter que l’inamovible Arsène Wenger ne semble pas prêt à lâcher prise avec la facile qualification de son équipe aux demi-finales de la FA CUP contre le petit poucet Lincoln City (5-0).

Le français compte ainsi prolonger son record de longévité avec les Gunners après avoir embarqué le 1er octobre 1996. 3 titres de champion d’Angleterre, 6 coupes d’Angleterre et une finale de Ligue des Champions qui semblent bien loin désormais. Le feuilleton Wenger contre partisans s’inscrit dans la durée, car l’entraîneur dispose toujours de l’appui de sa direction… Affaire à suivre.


Cet article a été rédigé par Lyes Chekal

Lyes Chekal a plus de 10 ans d’expérience en tant que correspondant de la presse algérienne spécialisée dans le football, avec notamment le journal Compétition DZ.


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur StitcherPlayer FMGoogle Play MusicRZOiTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires