Quelle est la meilleure équipe du PSG : Canal Plus 1994 ou Qatar 2013 ?

C’est qui l’équipe la meilleure équipe du PSG, version Canal+ de 1994 ou QSI de 2013 ? Vous vous êtes forcément posé la question avec vos amis lors de débats endiablés sur les Parisiens.

Pour ma part, ce choix est difficile, car les époques ne sont pas les mêmes. D’une part l’équipe de 1994 fut une équipe de légende, car elle a gagné plusieurs titres durant 5 années consécutives de la coupe de France à la Coupe des Coupes contre le Rapid Vienne. D’autre part l’équipe de 2013 championne avec 23 blanchissages et une myriade de records, rime avec paillette, stars interplanétaires, niveau de jeu incroyable, et spectacle omniprésent.

En 1993, c’est un 4-4-2 en losange avec dans l’équipe type Lama, Sassus , Ricard, Roche, Colleter , Le Guen, Guérin, Fournier, Valdo, Weah, Ginola. Les principaux remplaçants sont Rai, Daniel Bravo, José Cobos, Xavier Gravelaine.

En 2013, c’est un 4-4-2 en ligne avec dans l’équipe type : Sirigu, Jallet, Th Silva, Alex, Maxwell, Matuidi, Th Motta, Pastore, Lucas, Lavezzi, Ibrahimovic. Les principaux remplaçants sont Sakho, Beckham, Ménez, Armand, Verrati, Gameiro.

Voici une brève comparaison entre nos deux 11 de départ.

Gardien :

Lama : On l’appelait “le chat” pour une bonne et simple raison c’était que ce gardien pouvait rester en l’air indéfiniment. Il était maître dans les airs, fantasque et terriblement efficace. Il a aussi été gardien de l’équipe nationale.

Sirigu : Ce gardien s’est imposé comme le meilleur de la Ligue 1 dès sa première année. Le style italien avec des réflexes impressionnants sur sa ligne, mais doit encore progresser dans ses sorties.

Avantage : Lama 

lama

Latéral Droit :

Sassus : combatif, un vrai défenseur comme à l’ancienne, pour le passer il fallait se lever tôt.

Jallet : Un coffre incroyable, quasi infatigable, il est passé de l’anonymat de Lorient jusqu’au PSG, l’équipe de France et même le capitanat au PSG.

Avantage : Jallet

jallet

Arrière central :

Ricardo : Le duel était son point fort, je peux vous dire qu’avec lui l’attaquant passer un sale samedi soir.

Alex : Physiquement fort, un jeu de tête fabuleux, mais trop à la peine sur certains déplacements.

Avantage : Ricardo

ricardo

Arrière central : 

Roche : Il était le relanceur dans sa doublette avec Ricardo. Toujours bien placé il est coupé magnifiquement les trajectoires, il commandé à merveille sa défense et techniquement il était à l’aise.

Th Silva : Tout à déjà été dit sur ce fantastique joueur. La pression il ne connait pas. Il jour simple. Il s’est être rugueux au duel et fin techniquement. C’est le meilleur défenseur au monde pour pas mal d’observateurs.

Avantage : Th Silva

thiago silva

Arrière gauche : 

Colleter : Tout comme Sassus c’était un combattant, il ne lâchait rien jusqu’à la dernière minute et savait de temps à autre se montrer décisif offensivement. Un joueur de métier.

Maxwell : Il fait partie de la communauté brésilienne du PSG, et celui-ci on s’en souviendra longtemps. Sobriété, efficacité, Abnégation Maxwell fait l’unanimité.

Avantage : Maxwell

maxwell

Milieu axial :

Guérin : Quel travailleur, ce joueur pouvait courir tout un match sans que la fatigue le guette. Il a marqué énormément de buts importants.

Matuidi : Wahou ! un joueur qui sait se rendre indispensable au PSG comme en équipe de France prouve forcément qu’il a des qualités hors-normes et c’est bien le cas de Blaise Matuidi.

Avantage : Matuidi

matuidi

Milieu axial : 

Le Guen : Un jeu long impressionnant, capable de jouer aussi défenseur central, une vraie sentinelle qui donnait l’équilibre à son équipe.

Th Motta : Une qualité de passe indéniable, un placement hors pair, mais  une nervosité palpable et il est souvent coupable de vilains gestes qui ternissent son image de footballeur techniquement au-dessus de la moyenne.

Avantage : Le Guen

le guen

Milieu droit : 

Laurent Fournier : rapide, accrocheur et un cardio surdéveloppé faisaient de ce joueur un joueur de l’ombre, un rouage terriblement important au PSG. Capable de jouer aussi défenseur droit, car c’était un joueur de devoir.

Lucas Moura : Du feu dans les jambes, des dribbles déroutants n’en jetez plus, elle est là la prochaine pépite du football mondiale.

Avantage : Lucas Moura

moura

Milieu gauche : 

Valdo : Un génie nommé Valdo, n’en dites pas plus ce joueur a fait vibrer et rêver toute la France un touché de balle digne d’un Mozart. La classe à l’état pur.

Javier Pastore : acheté 42 millions d’euros, ça fait cher le talent ! Après une première saison prometteuse, le début de la suivante le fut moins. Et puis une prise de conscience fit que Javier allie maintenant sa technique hors du commun avec un esprit combatif qui plait au parc des Princes.

Avantage : Valdo

valdo

Attaquant : 

Lavezzi : « El Pocho » est un gagneur dans l’âme, il a une capacité d’accélération à faire pâlir les plus grands sprinteurs de la planète, il lui manque juste un peu de réalisme devant le but.

Weah : Mister George, indispensable, inimitable, il a battu des équipes à lui tout seul en ligue des champions (but contre le Bayern). À jamais Mister George restera dans le cœur des Parisiens comme un grand attaquant. On ne lui en voudra pas d’avoir fini sa carrière à l’OM tellement il a donné au PSG.

Avantage : Weah

images

Attaquant : 

Ginola : Quelle classe, quelle technique, quelle frappe de balle ! Un pied gauche que personne n’a pu égaler. Une technique incroyable. Ginola a marqué l’histoire du PSG à jamais.

Ibrahimovic : Que dire de ce géant suédois, qui va certainement atteindre les 30 buts dès sa première saison, qui possède une aura incroyable et qui s’est montré décisif même dans tous les grands matchs. Il en impose physiquement avec son 1 mètre 92 et pourtant quelle technique !

Avantage : Ibrahimovic

ibra

Voici donc mon équipe type entre ces deux générations : Lama – Jallet, Ricardo, Th Silva, Maxwell – Lucas, Le Guen, Matuidi, Valdo – Weah, Ibrahimovic.

 Cet article a été rédigé par Julien. Nous l’en remercions.

 

 

 

 

Laisse nous ton commentaire

commentaires