MLK 50 Montréal – I HAVE A DREAM comme si vous étiez !

Mercredi dernier le 28 août, le monde célébrait l’historique fameux discours « I have a dream » de Martin Luther King Jr, prononcé devant le Lincoln Memorial à Washington en 1963.

Ici à Montréal, MLK 50 est une Initiative de Monique Savoie (présidente, fondatrice et directrice artistique de la Société des arts technologiques) accompagnée de Katherine Adams (vice-présidente de GoodnessTV), Béatrice Bonifassi (chanteuse et linguiste d’origine française aux racines serbes) et Fabienne Colas (présidente et fondatrice du festival international du film black de Montréal) qui proposait une superbe soirée à la Société des arts technologiques.

Une exposition digitale proposait sur différents écrans des photos de grands personnages contemporains de MLK, activiste des droits civiques, dont des artistes, des sportifs. Nous avons pu voir défiler notamment Mohamed Ali, Billie Holiday, Eldridge Cleaver, Harry Belafonte, etc. Deux écrans diffusaient des images du Lincoln Memorial, celles de 1963 et celles en direct de 2013. L’équipe GoodnessTV invitait les gens à enregistrer des messages sur leurs propres rêves.

Le discours “I have A Dream” a été récité en anglais, mais aussi en français. Le Révérend Darryl Gray, Michael P. Frakas (président de la table ronde du mois de l’histoire des noirs) et Stanley Péan (écrivain, scénariste, journaliste et animateur à Espace Musique à Radio-Can) se sont donnés la réplique dans les deux langues. Une superbe éloquence accompagnée par des images en boucle du 28 août 1963.

Durant MLK 50  Montréal, il y a eu des messages aux Montréalais de la part des trois invités spéciaux qui se sont déplacés expressément pour les célébrations. Maka Kotto, ministre québécois de la Culture et des Communications a mentionné l’influence que MLK a eu sur son parcours. Le Révérend Jesse Jackson, militant des droits civiques et homme politique américain a rappelé que Montréal avait une place spéciale dans l’histoire des droits civiques des noirs en Amérique du Nord quand elle a été la première ville de la ligue professionnelle de baseball à accueillir un athlète de race noire au sein de son équipe les Royals de Montréal et Martin Luther King III s’est exprimé sur l’œuvre de son père.

Une soirée émouvante qui s’est terminée avec des prestations musicales.

Credits photos couverture MLK 50 : Sebastien roy

Laisse nous ton commentaire

commentaires

2 COMMENTS

  1. Bienvenue au club. J’écris pour un blog et mes articles aussi ont été plusieurs fois copiés sans même citer le site d’origine ni rien et c’est absolument honteux étant donné, comme vous l’avez signalé, le travail que l’écriture de ces qq lignes demandent. Bon courage à vous.

    • Merci de ton message! Oui c’est en effet une situation à prendre au sérieux et nous sommes confiants que Camer24 agira dans le bon sens.

Comments are closed.