Mon envers de la médaille

Pas évident comme situation ! D’un côté, mon ami David me taquine sur ma prédisposition à écrire uniquement sur un sujet : Didier Drogba. De l’autre côté, mon ami et co-détenteur de billet de saison, Thierry, me demande quand je vais enfin me décider à dissiper les nuages de négativisme qui couvre l’annonce du retour du Roi Drogba avec l’Impact de Montréal. Désolé David, mais cette fois-ci je vais écouter Thierry, mais ne soit pas inquiet, je te réserve une petite surprise plus tard dans le texte.

Comment faire autrement David ? Un tout petit tweet de sa part et nous voilà propulsés aux quatre coins du globe. Alors, tentons d’approfondir ce sujet avec toute l’importance qu’elle mérite… tout le contraire de nos réseaux de hockey sport qui n’ont pas cru important de diffuser EN DIRECT la période de questions de Joey Saputo sur un des cinq postes disponibles voire en webdiffusion.

Depuis lundi matin, je vous avoue être un peu surpris par les conclusions présentées chez nos différents médias. En réalité, tout le traitement médiatique de cette saga m’étonne depuis un mois. Trop souvent, j’avais la mauvaise impression qu’on voulait uniquement me prouver que leurs sources disaient vrai et que tout le reste était foutaise et tromperie. Mais non, surprise, Drogba contredit ces fameuses sources canadiennes et prouve qu’un journal comme L’Équipe peut aussi se tromper.

Alors oui, Joey avait beau parler franchement de la situation complexe et nuancée de Drogba, la conclusion semblait déjà tracée d’avance chez nos médias : Didier est peut-être de retour, mais pour combien de temps et dans quel état d’esprit ! Devinez quoi ? CE N’EST PAS LE PLUS IMPORTANT !

Le plus important se retrouve dans ces deux tweets. L’essentiel est là ! L’équipe de Drogba est l’Impact de Montréal et il est « Tous ensemble » avec son capitaine et la famille #IMFC.

Nous les partisans de football sommes bien conscients de la récente histoire de ce club. Il n’y a pas si longtemps, cette équipe jouait littéralement sur un champ de patate au Centre Claude-Robillard où nos vedettes se nommaient Mauro Biello, Antonio Ribeiro ou Cédric Joqueviel. Présentement, nous avons le privilège d’assister aux plus belles années de soccer à Montréal. Exceptionnellement, et voilà le terme à retenir, Drogba rend réel ce qu’il n’était même pas un rêve possible d’imaginer pour tout amateur de ballon rond : Une légende porte les couleurs de l’Impact de Montréal ! Alors, on se plaint de quoi les amis ? Just enjoy the moment!

En Amérique du Nord, nous avons un problème avec le concept suivant : Footballeur (ou autres sportifs) est un métier comme un autre. Par conséquent, il implique une certaine notion de liberté de mouvement et de décision. Chez nous, ce concept a été retiré des sportifs et les différentes ligues professionnelles fonctionnent dans un système de monopole à l’avantage des employeurs.

Ne pensez-vous pas que les Canadiens de Montréal (cette comparaison détestable est pour toi David…) s’empêcheraient d’offrir un pont d’or à Sydney Crosby si les règles du soccer s’appliquaient au hockey ? Ne pensez-vous pas que Crosby prendrait quelques semaines de réflexion lui aussi ? Justement, ce dernier point semble avoir été écarté un peu trop légèrement. Didier Drogba s’est retrouvé devant une éventualité complètement impensable en novembre. En l’espace de quelques semaines, une opportunité intéressante s’est présentée à lui et il s’est donné un temps de réflexion tout à fait normal ! Mais à terme, il a respecté son engagement.

Tweet aimé par Didier Drogba

Aujourd’hui, j’ai simplement envie d’être positif et heureux, car je sais que mon club profitera cette année pleinement de la présence de Drogba et qu’il retirera des bénéfices futurs, car nos couleurs rayonneront à travers le monde footballistique. Je ne veux pas être comme ces rabat-joie qui posent des conditions à l’achat de billets selon l’heure du match ou la météo avant de venir au Stade Saputo.

Au final, Didier est là et ça me suffit amplement.

Suis-je le seul ?


Cet article a été rédigé par Nilton Jorge. Ses propos n’engagent que lui.

Bio de Nilton: Amateur de sport, de musique, d’actualité et de techno. Fan de #IMFC, #Habs, #FCPorto et #Portugal. Gestionnaire de communauté, entre autres, chez @Miseojeu.

Suivez-le sur twitter: @NiltonJorge

Laisse nous ton commentaire

commentaires