Patrice Bernier a été nommé capitaine de l’Impact de Montréal

MONTRÉAL – L’Impact de Montréal a annoncé jeudi que le milieu de terrain québécois Patrice Bernier a été nommé capitaine de la première équipe du club.

« C’est un honneur et une fierté de porter le brassard de capitaine de l’Impact de Montréal, a déclaré Bernier. À ce stade-ci dans ma carrière et ayant grandi ici, ce sera un rôle très spécial et un nouveau défi que je suis prêt à relever. C’est aussi une belle reconnaissance du personnel d’entraîneurs au niveau de mon leadership et de ce que j’apporte à l’équipe. C’est maintenant à moi de prendre la relève de Davy et de maintenir le standard qu’il a mis en place. »

« Patrice est très respecté par ses coéquipiers et par toute l’organisation, a ajouté l’entraîneur-chef de l’Impact Frank Klopas. Il connaît bien le club et la ville, ayant commencé sa carrière de joueur ici. Il comprend ce que représente porter le maillot de ce club. Je pense qu’il peut mener l’équipe sur le terrain et qu’il sera un excellent capitaine pour le groupe. »

Bernier a notamment été nommé Joueur par excellence de l’Impact et Joueur le plus impliqué avec la communauté en 2012, en plus de participer au Match des étoiles de la MLS en 2013 contre l’AS Roma à Kansas City.

Le Brossardois de 34 ans a aussi aidé l’équipe à remporter le Championnat canadien Amway en 2013, débutant les quatre matchs du tournoi. Il avait ensuite participé à deux matchs de la Ligue des Champions de la CONCACAF, dont un départ.

À ses deux premières saisons en MLS, il a récolté 13 buts et 16 mentions d’aide, dont neuf mentions d’aide gagnantes, en 58 matchs de saison régulière, incluant 53 départs, et 4668 minutes de jeu.

Marco Di Vaio, Matteo Ferrari et Troy Perkins seront les vice-capitaines de l’équipe.

CAPITAINES DE L’IMPACT DE MONTRÉAL
Marco Rizi: 1993
Patrice Ferri: 1993-1994
Nick De Santis: 1995-2001
Mauro Biello: 2002-2009
Nevio Pizzolitto: 2010-2011
Davy Arnaud: 2012-2013
Patrice Bernier : 2014-…

Laisse nous ton commentaire

commentaires

15 COMMENTS

  1. Peut-être qu’il a été discuté avec lui à savoir s’il entretenait toujours des aspirations européennes ou s’il serait confortable à l’idée de terminer à l’Impact et qu’il penchait pour la seconde option. Perso’, c’était mon choix numéro un, mais j’imagine que ce point a clos le débat entre lui et DiVaio qui devrait quitter d’ici un an, deux max. Bravo Patrice!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here