La Premier League en Europe : Enfin la bonne année ?

Au cours des dernières années, les équipes de la Premier League ont fait bien pâle figure sur la scène européenne. Depuis l’édition 2008-09 de la Champions League, seul Chelsea a remporté le prestigieux trophée, et ce à la grande surprise de tous. Pire encore, lors des deux plus récentes campagnes, Manchester City est l’unique club anglais à avoir dépassé le stade des quarts de finale. Pour un championnat que certains désignent comme le plus relevé au monde, ce sont des résultats extrêmement décevants. Or, à la lumière du plus récent tirage des groupes de la Ligue des Champions, se pourrait-il que la chance tourne en faveur des équipes de la Premier League ?

Leicester City

Des suites d’une saison aux résultats plus qu’inattendus, on ne sait trop à quoi s’attendre de la part des Foxes. Tous semblent d’avis pour dire qu’ils connaîtront une année plus difficile, devant alterner entre championnat anglais, coupes locales et compétition européenne. Heureusement pour eux, le tirage laisse entrevoir une belle fenêtre d’opportunité pour permettre leur participation à la phase éliminatoire. Ayant évité les poids lourds du deuxième chapeau comme l’Atletico Madrid ou le Borussia Dortmund, les champions anglais feront plutôt face à Porto, au Club Brugge et à København. Si la plus forte opposition semble venir du club portugais, rappelons tout de même que Brugge et København ont chacun remporté le championnat de leur ligue respective. Il sera intéressant d’observer comment Ranieri négociera le roulement de son effectif, lui qui a pratiquement aligné les mêmes onze joueurs pendant toute la dernière saison. De plus, les déplacements à l’étranger seront certainement ardus pour Leicester, eux qui n’y sont pas nécessairement habitués. Malgré l’incertitude, je leur attribue tout de même la seconde place du groupe G.

Tottenham

Figure plus familière sur la scène européenne en raison de leurs présences fréquentes en Europa League, les Spurs en seront à leur première participation au prestigieux tournoi depuis 2010-11. À l’image de Leicester, le club londonien a su éviter les gros canons, particulièrement dans le premier chapeau. Pochettino préférera certainement affronter le CSKA Moscow plutôt que Barcelone, Real Madrid ou Bayern Munich ! Le groupe E en est un tout de même assez équilibré et Tottenham se gardera bien de sous-estimer ses adversaires. Monaco et le CSKA m’apparaissent cependant prenables et les Spurs devraient disputer la première place au Bayer Leverkusen. Le calendrier chargé devrait être plus facile à négocier pour Tottenham que pour Leicester, eux qui comptent sur plus de profondeur et sur un effectif relativement plus jeune. La jeunesse peut être synonyme d’inexpérience, mais elle permettra certainement aux joueurs de garder la forme dans les périodes les plus intenses.

Arsenal

Lors des six dernières éditions de la Ligue des Champions, Arsenal s’est incliné en huitièmes de finale. Passer la phase de groupe ne semble donc pas être un problème pour la troupe d’Arsène Wenger. C’est plutôt la ronde des 16 qui leur joue des tours, même lorsqu’ils ont affronté Monaco il y a deux ans. À leur défense, deux de ces éliminations furent face au Bayern et deux autres face à Barcelone. Le groupe d’Arsenal est assez intéressant. Avec le PSG, ils font clairement figure de favoris. Le FC Basel pourrait cependant venir brouiller les cartes en réclamant quelques points à domicile, mais on voit mal le Ludogorets Razgrad causer la surprise est se hisser parmi les deux premiers. Les signatures de Perez et Mustafi solidifieront l’attaque et la défense, améliorations absolument nécessaires à la vue des blessures et des récentes performances. Dans cet optique, je prédis qu’Arsenal terminera au sommet de son groupe et je leur souhaite de finalement briser cette malédiction des huitièmes de finale.

Manchester City

Le quatrième et dernier club anglais à faire partie de l’édition 2016-17 de la Champions League est certainement celui qui représente le meilleur espoir de succès. Fort d’une demi-finale l’année dernière, Manchester City aura ses yeux rivés sur le précieux trophée. L’expérience d’un Pep Guardiola, habitué des grands rendez-vous européens, permettra aux joueurs des Citizens d’aborder les matchs avec une plus grande confiance, d’autant plus qu’ils affronteront nul autre que Barcelone en matchs de pool. Bien que le club catalan ait évidemment changé depuis son départ, qui d’autre que Guardiola pour aller soutirer un résultat positif au Camp Nou ? Ailleurs dans le groupe C, on retrouve le Celtic ainsi que le Borussia Mönchengladbach, clairement négligés pour une place en ronde des 16. Avec la profondeur de leur effectif, Manchester City devrait se qualifier pour le prochain tour. Il sera cependant intéressant d’observer s’ils seront capables de faire trembler les champions espagnols. City se doit de lancer un message aux autres gros canons d’Europe puisqu’après des centaines de millions en transferts, les résultats en Ligue des Champions se font toujours attendre.


Cet article a été rédigé par Gabriel Chagnon

Bio de Gabriel: Joueur de soccer depuis son tout jeune âge et maintenant entraîneur, Gabriel s’intéresse plus particulièrement au foot anglais.  Entre deux courtes siestes, vous le trouverez probablement sur un terrain ou devant son téléviseur, devant un match de Manchester United.

Suivez-le sur

Twitter : https://twitter.com/GabChagnon1

Facebook : https://www.facebook.com/gabriel.chagnon.79

Laisse nous ton commentaire

commentaires