Le constat amer de Kery James

Après Dernier MC, Vent d’État, 9Trap Music, et Des MotsContast Amer est le 5ème extrait de l’album de Kery James “Dernier MC”.

Kery-James
Kery-James

Mais à qui s’adresse Kery James ?

Tourné en noir et blanc, le clip montre Kery James qui arpente les allées d’une cité au milieu de ses habitants. Rien d’innovant dans cette réalisation de Leila Sy, peut-être pour insister plus sur le message véhiculé par le rappeur de Val-de-Marne. En effet, le dernier opus du rappeur d’origine haïtienne a cette tonalité propre aux sons Banlieusards ou Lettre à la République.

Kery James pose un constat amer sur ceux qu’il appelle “Les Miens”, “Nous” ou “On”. Sont-ce les jeunes? Les Noirs? Les Français? Les musulmans? Les banlieusards? Ou bien toutes ces réponses? Une cible non explicite qui permet à tous de se sentir interpellé.

 

 

 

Le constat amer de Kery James

L’artiste explique les raisons pour lesquelles son combat le fatigue. L’intérêt commun lui parait illusoire tant sa communauté apparait divisée, avare et orgueilleuse. De plus, Kery James estime que face à la manipulation du système, la remise en question doit obvier à toute victimisation, notamment sur les sujets de la pauvreté, du racisme, et de la violence.

Afin de mener une révolution, l’artiste avance l’idée d’un lobby. Citant l’exemple de la communauté asiatique,  il lui apparait nécessaire de mener une lutte économique  afin d’imposer le respect.

Enfin, Kery James exhorte ceux qui aspirent à la réussite à ne pas jalouser les leurs qui connaissent du succès. Ces derniers devraient selon le rappeur cesser de nier leurs identités et faire preuve de solidarité envers la communauté noire de France.

Pour une analyse complète des paroles, vous pouvez consulter le site Rap Génius, le wikipédia du hip hop. En attendant regardez  le clip Constat Amer du “Dernier MC” et laissez-nous vos commentaires.

Besoin de solidarité si l’on veut espérer un jour quitter la précarité
Y’a pas qu’en détestant les autres qu’on se construit
Dans ton miroir tu vois parfois ton pire ennemi
Tous adeptes du chacun pour soi,
personne ne nous respecte et j’crois savoir pourquoi
On est avares et divisés,
On se fait avoir, on ne forme même pas une communauté.

Kery James – Constat Amer Lyrics

Laisse nous ton commentaire

commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here