Afro Inspiration : Brando, artiste House Électro

Nous sommes allés à la rencontre avec Brando, un artiste House Électro. Retour sur les succès, les projets en cours et les anecdotes du métier.

Bonjour, peux-tu nous dire qui est Brando ?

– Je suis un artiste House Électro anciennement rappeur dans sa jeunesse puis producteur et qui finalement s’est convertit à l’électro.

Raconte nous comment ça c’est passé tes débuts dans l’électro ?

– Je suis un gars HipHop à la base je faisais du rap pendant l’adolescence puis début vingtaine je commençais à moins y croire. J’avais développé un certain talent dans la composition puis j’ai finalement décidé d’arrêter de faire du rap. J’ai rencontré une fille qui aimait beaucoup l’électro et elle m’a fait découvrir cette musique. Elle m’a suggéré d’essayé de composer plus dans cette veine. J’ai tenté le coup, j’ai fait 2 ou 3 sons et j’ai adoré ! J’ai vu que les gens, mon entourage, aimait plus ce que je faisais dans l’électro que dans le rap alors ça m’a encore plus encouragé à continuer.

Donc c’est vraiment cette rencontre qui t’a fait débuté ?

– Oui tout à fait. Ça été une grande influence. J’ai quand même toujours aimé l’électro de loin. Parce que le Hip Hop est une musique qui n’a pas toujours respecté la techno, l’électro. Mais depuis que je suis très jeune j’ai toujours apprécié des groupes comme Daft Punk, Mojo et Stardust. Mon intérêt pour ce genre musical s’est vraiment développé petit à petit.

Quelles ont été tes influences, les artistes qui t’inspirent ?

– Je me répète un peu mais le premier groupe que j’ai apprécié c’est Daft Punk. J’en suis encore fan et j’espère un nouvel album d’eux bientôt. Après celui qui m’a le plus influencé c’est DeadMau5 (prononcé Dead Mouse). C’est un Canadien comme moi en plus. J’adore son style. Il y a aussi tout ce qui est électro français. J’aime beaucoup ce qui vient de France.

Justement en parlant des Français, j’ai entendu que tu étais le cousin de DJ Sammy, un DJ très connu en Europe ?

– Oui en effet DJ Sammy est mon cousin. Je l’apprécie énormément. Il a une carrière magnifique, il a vendu environ 20 millions de disques. C’est vraiment un ancien dans l’électro. Il faisait ça dans les années 90 et même maintenant il continue. Dernièrement il a sortit un single qui cartonne qui s’appel ” Look for Love”.

L’an dernier il m’a invité en Espagne pour le voir performer et m’encourager. Il aime mon style et me conseille.  Il m’a d’ailleurs laissé faire le remix officiel de son single sorti cette année : “Animal”.  Je vais aussi faire le remix de “Look for Love”. C’est quelqu’un d’important pour moi dans la musique, c’est une sorte de parrain.

J’ai écouté ton nouveau son ” Be Water”, comment tu crées un son, de quelle façon tu t’y prends ?

– Par exemple pour “Be Water” c’est de reprendre le concept de Bruce Lee. J’étais avec un ami et il avait acheter un t-shirt avec écrit dessus “Be Water” et je lui ai dit c’est quoi ça et on est allé sur Youtube et il m’a montré l’interview de Bruce Lee ou il disait qu’il fallait être comme l’eau, il fallait s’adapter à toute situation. J’ai aimé cette philosophie et cette énergie. Donc avec Shay Black on a pris sa voix. Le plus dure c’était de trouver une composition qui marchait avec sa voix. On a essayé quelques instrus, puis on est tombé sur cette mélodie qui est très très poignante et là c’était partit. Les gens ont adoré. Pour moi c’est un succès d’estime car c’est assez original.

httpv://www.youtube.com/watch?v=YqFskhu_kCI

Tu nous parles de Shay Black, est-ce que tu collabores toujours avec d’autres artistes ou tu es plus en solo ?

– J’ai commencé seul. Shay Black est un ami d’enfance avec qui je faisais du rap. Et j’ai réussi à le faire déménager vers la House music. Au début, il n’était pas trop friand mais comme il est DJ dans les soirées il n’avait pas le choix de mettre quelques sons élecro. Finalement, il a apprécié lui aussi cette musique et maintenant on collabore tout le temps ensemble, on s’amuse (rires) ! Franchement, moi je trouve que c’est mieux de faire de la musique en collaboration. Il y a une meilleure ambiance quand on crée on rigole.

Ça se passe comment quand vous faites vos sons ? Comment vous les créez ?

– Ça dépend, parfois c’est lui qui a une idée qui vient ou bien c’est moi. On essaie de tomber d’accord sur le truc puis ensuite on démarre. Ce qui est bien quand on est en duo, c’est qu’on est plus critique que quand tu es seul. Les deux doivent aimer pour avancer. Quand on est deux pour finir un son il doit être impeccable. On voit plus les défauts.

Un peu plus tôt tu m’a parlé d’une technique particulière pour créer vos sons, tu veux nous en parler ?

– (rires) D’ailleurs c’est moi qui ait inventé ce concept! En fait c’est simple, on fait la musique dans ma voiture!! J’ai acheté une voiture avec un bon système de son et on branche notre laptop directement et on fait nos créations en se baladant!

En roulant ??

-Oui! Parfois on s’arrête pour manger ou on se stationne, on fait des pauses puis on repart!

Et vous enregistrez directement dans la voiture ?

– Les voix ça c’est plus tard en studio mais les compositions on peut les faire dans la voiture ça ne pose pas de problèmes.

En tant qu’artiste de la House et de l’Électro, est-ce qu’il y a un évènement auquel tu aimerais participer ?

– En fait l’été prochain, avec Shay Black on va mixer à Ibiza. On a été invité par mon cousin (DJ Sammy) donc on a super hâte. Ce sera dans son club. Il y a tellement d’évènements dans l’électro! À Montréal, il y a le Bal en blanc auquel j’aimerai participer ou encore Igloo Fest ou Piknik Électronique.

Tu penses quoi de l’électro au Québec ?

C’est en développement. J’aimerais que Shay Black et moi on soit les premiers gros producteurs à sortir de Montréal. Mais c’est pas facile.

Est-ce qu’il y a beaucoup de compétition ?

– Humm non, il n’y a pas de star qui vient de Montréal. Il y a DeadMau5 qui sont Canadiens et qui sont très influent dans le milieu. Mais du Québec il n’y a pas encore. C’est en développement.

À court, moyen terme c’est quoi tes projets ?

– Mon objectif c’est de faire un succès commercial. Des succès d’estime j’en ai fait mais ce que j’aimerais faire maintenant c’est du commercial. J’aimerais faire un son qui met tout le monde d’accord, qui tourne. C’est même pas pour l’argent, mon plus grand rêve c’est de faire de la musique qui fait le tour du monde, ce serait un honneur pour moi!

Pas d’album?

– Un album ? Non, pas pour l’instant. Je fais des sons comme ça à droite à gauche et puis un jour on verra.

Tu me parlais de vente en ligne?

– J’ai sorti mon premier single ” Rise and Drop” qui est sur toute les plates formes téléchargeables.  Après j’ai fait un son avec Shay qui est “Swam” et le remix de DJ Sammy “Animal” et là on va enchainer avec le projet du remix “Look for Love” et aussi un autre son qu’on travail ensemble et qui sera très très fort!

Et tout ces sons sont disponibles en téléchargement ?

– Exactement, sur toutes les plate-formes, Itunes et autres.

Merci Brando pour cette entrevue, un dernier mot pour Afrokanlife?

– Je remercie Afrokanlife pour me donner l’occasion de m’exprimer sur mes oeuvres et j’aimerais dire que nous avons du nouveau matériel qui va sortir en 2012. Donc suivez ça et j’espère que vous allez aimé!

On aime Brando sur FB : http://www.facebook.com/pages/Brando/266590792216

On écoute ses sons : http://www.myspace.com/brandohouse

Laisse nous ton commentaire

commentaires

1 COMMENT

  1. Belle entrevue! Ce n'est pas tous les artistes qui peuvent se targuer du million de vues. Et maintenant direction Ibiza? Wow c'est la grande classe, bon je cherche mon maillot de bain et j'arrive!

Comments are closed.