Révolution capillaire : Le cheveu afro est un héritage culturel Par Shamir

Oui, j’ai plusieurs fois exprimé mon aversion pour les tissages et tout ce qui s’y rapporte, de près ou de loin.

Certaines filles se sont senties attaquées dans leur amour propre. À tort ou à raison, je ne sais pas. J’exprimais juste mon état d’âme face à ce qui est devenu un véritable problème de société. Beaucoup de filles ne se trouvent belles qu’avec un tissage ou se trouvent plus belles avec un. Beaucoup de filles se ruinent dans des tissages. Il faut que ça cesse. Elles ne sont pas toutes obligées d’avoir des afros, mais j’ai mal de voir que nous servons à entretenir une industrie du cheveu qui n’est pas la notre, une industrie du cheveu qui fait plus de mal à l’image de nos femmes qu’elle ne leur fait du bien.

J’ai mal quand je vois des hommes encourager leurs sœurs, copines, amies à mettre des tissages, tout le temps. Ces hommes font aussi partie du problème. Je préférerais qu’ils aillent se chercher des blanches « aux longs cheveux lisses et blonds » à l’idée de les voir continuer à pourrir l’esprit de nos femmes. J’en avais aussi marre de passer pour le mec qui ne savait qu’attaquer ces femmes sans chercher à tenir compte de leurs problèmes capillaires (souvent dus aux multiples défrisages) et de leurs motivations personnelles.

J’ai donc passé toute la fin de l’année 2014 à travailler sur un projet qui me tenait particulièrement à cœur. J’ai décidé de mettre en avant des femmes de différentes origines qui ont décidé de relever le défi du cheveu naturel. C’est un défi, quotidien, hebdomadaire, je le reconnais.

Si ma démarche peut aider celles qui hésitent encore à faire le grand saut, celles qui ont déjà fait le grand saut, mais qui ont du mal à trouver leurs repères, à s’aimer et s’affirmer avec leur nouveau look, j’aurais accompli quelque chose.

Notre cheveu, sous toutes ses formes, est un héritage culturel que nous devons protéger et valoriser à tout prix.

Ma contribution à votre révolution capillaire. Merci de partager cet album et de le faire découvrir à autant de personnes que possible.


Cet article a été rédigé par Shamir

Facebook : facebook.com/pages/Shamir

Site web : www.shamirmg.com

Laisse nous ton commentaire

commentaires