Roland Lamah, ce globe-trotteur qui a atterri en MLS

Samedi dernier, alors que le FC Dallas donnait une leçon de soccer au Real Salt Lake, Roland Lamah a clairement volé la vedette en mettant un triplé ce soir-là.

Trois buts pour une seule personne dans un match, c’est très bien. Lamah, lui, a mis ses buts en 24 minutes, ce qui constitue un exploit. En effet, le belge a marqué à la 8e, 22e et 31e minute pour régler le cas du pauvre RSL.

Voilà donc l’ailier gauche à l’œuvre!

Cela semble facile pour ce joueur, qui semble toujours bien placé dans la surface. Voici le parcours d’un attaquant qui en a vu d’autres!

Six pays différents, sans trouver réellement sa place

Né à Abidjan, en Côte d’Ivoire, Lamah déménage rapidement au Belgique pour y pratiquer son sport. Il fera ses débuts professionnels avec Anderlecht, en D1 belge, sans jouer réellement, et fut rapidement prêté au Roda JC. Il joua une saison complète au Pays-Bas, marquant pas moins de 11 buts et récoltant cinq passes, avant de revenir en Belgique, puis d’être vendu au FC Mans, alors en première division française.

C’est avec ce club qu’il passa le plus de temps en carrière. En fait, il joua trois saisons complètes comme titulaire avec cette équipe, vivant même la relégation du FC Mans en Ligue 2, en 2010. Il passa une dernière avec le club en D2, puis sera transféré à Osasuna, équipe de bas de classement en ligue espagnole.

Les prochaines années furent moins glorieuses pour Roland Lamah. Son passage en Espagne ne fut pas très fructueux. Il y passa une saison et demi avant d’être prêté à Swansea, en Angleterre, où il ne fut que de petites apparitions. À la fin de son séjour, il fut libéré, devenant complètement libre.

Avant de signer au FC Dallas, Lamah joua deux ans au Ferencváros. Il y joua un rôle clé dans la conquête du championnat hongrois avec l’équipe. Son contrat pris fin à la fin de la saison européenne, et il atterri en MLS six mois plus tard, au mois de janvier 2017.

29 ans, mais tant d’expérience

Malgré son âge, Roland Lamah a déjà beaucoup de vécu derrière la cravate. Son expérience et son talent ne sont pas étrangers aux succès du début de saison du FC Dallas. En effet, il a participé à tous les matchs de son équipe depuis le début de l’année.

Lamah est un ailier polyvalent, qui préfère le côté gauche mais qui peut évoluer sur la droite. Ses six pieds lui sont utiles dans les duels aériens, mais il peut aussi dribbler. Il aime les longues balles et a un flair offensif très développé. Sa plus grosse lacune est sa contribution défensive.

Dans une équipe aussi talentueuse que le FC Dallas, qui sait ce que le belge peut apporter dans le club? Pour l’instant, ça regarde très bien!


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur Stitcher, Player FM, Google Play Music, RZO, iTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires