#SheBelieves : Les Américaines remportent la Coupe du Monde de soccer

Les Etats-Unis ont dominé le champion en titre le Japon 5-2 pour leur premier titre de la Coupe du Monde Féminine depuis 1999 dans la finale la plus prolifique de l’histoire du tournoi ce dimanche.

Carli Lloyd a inscrit un triplé alors que les américaines ont marqué quatre buts dans les 16 premières minutes pour mettre le match hors de la portée du Japon.

La dernière fois que les États-Unis ont goûté au succès, ils ont battu la Chine dans les tirs au but en 1999. La finale de dimanche contre le Japon était une tout autre affaire.

Les plus belles actions de la finale en vidéo

Les États-Unis ont perdu peu de temps perdu pour venger leur défaite en finale au Japon en – un match également rendu à des pénalty – quatre ans auparavant en Allemagne.

À peine trois minutes après le coup d’envoi, les USA encouragés par une foule pro-américaine à Vancouver, font la différence par leur capitaine Carli Lloyd sur un service de Megan Rapinoe. C’est le début d’une longue soirée pour la gardienne du Japon Ayumi Kaihori.

Encore une fois à partir d’un coup de pied arrêté, Lloyd doublé la mise deux minutes plus tard sur un ballon perdu dans la surface qui a semé la confusion dans la défense du Japon. Les championnes du monde en titre ne sont jamais rentrer dans le match, le meilleur exemple est peut-être cette double remise en touche…

Ensuite Lauren Hollidays bénéficie d’un ballon mal dégagé de la tête par la défense japonaise pour réaliser une jolie volée à 14e minute et porter la marque à 3-0. Mais le plus beau reste à venir lorsque Lloyd compléte son tour du chapeau de façon spectaculaire avec un lob de grande classe face à une Kaihori impuissante.

Le Japon marque un but à la 27e minute grâce à une frappe de Yuki Ogimi qui a battu Hope Solo dans le coin supérieur gauche. Mais le mal était fait, et les États-Unis finissent la mi-temps avec un avantage 4-1.

Après la pause, le Japon réduit l’avantage des États-Unis dans la moitié avec l’aide d’un but contre son camp de  Johnston Juie redirigée à la 52e minute. Mais Tobin Heath exploite une erreur de Kaihori sur corner pour rétablir l’avantage à 3 buts et déterminer le score final.

Laisse nous ton commentaire

commentaires