Un avant-goût de la saison NBA 2015-2016 à Montréal

Photo 1_NBA Montreal

Les Raptors clôturent l’agenda de présaison au Centre Bell

Le public montréalais, ravi d’accueillir l’équipe canadienne dans sa demeure, contribue à la réussite de la soirée. Le Centre Bell estime la présence de 20 072 personnes, au nombre de billets vendus.
Cris, applaudissements et hurlements, les spectateurs savent parfaitement encourager une équipe de NBA. Le public comprend le jeu et sait réagir sur une faute non sifflée, un dunk épatant ou encore un contre.

À l’unisson, le soutien des spectateurs se tourne vers les Raptors. Et ce n’est pas en vain.
Pourtant les Raptors inquiètent durant la première période de jeu. Se positionnant sous la domination des Wizards, on s’attend au scénario des playoffs où l’équipe de Washington avait balayé impitoyablement les Raptors en seulement quatre rencontres. Toronto connaît durant les premières minutes des gros problèmes au niveau défensif qui favorisent l’équipe adversaire à prendre de l’avance durant les deux premiers quarts — temps. Également, les nombreuses opportunités manquées par l’équipe du Nord ne lui facilitent pas la tâche pour rattraper son retard de sept points au premier quart. Toronto a des difficultés à se repérer. L’équipe manque ses tirs et ne parvient pas à récupérer les rebonds. Également le jeu de l’ancien joueur des Hawks inquiète. Les sept minutes de DeMarre Carroll sur le terrain s’illustrent par deux belles occasions manquées et aucun autre tir tenté. On s’est attendu à le voir rebondir lors du deuxième quart, mais à grande peine.

Changement de rythme surprenant avec un jeu collectif qui porte ses fruits puisque les Raptors reprennent le dessus et terminent à la mi-temps avec 46-45.
Mais c’est au troisième quart que le fossé se creuse et les Raptors prennent de l’avance avec 73-62. Cette belle bataille se finit sous le score de 92 à 82. C’est une belle victoire méritée pour les Raptors.
Durant cette soirée mouvementée, on souligne la performance de Cory Joseph avec ses 10 points. Également la présence dominante de DeRozan qui montre son leadership sur le terrain en inscrivant 12 points. Tout comme Carroll qui se ressaisit après la mi-temps en inscrivant au total 16 points.
On félicite l’homme du match, Lowry, qui inscrit 13 points, 6 assists, et 7 rebonds.
Mais on ne manquera pas de mentionner la solide défense du joueur congolais Biyombo (ancien joueur des Hornets), surtout présent aux rebonds, cela a aidé l’équipe à saisir de belles occasions de remonter. Il compte au total 13 rebonds sur ses 27 minutes de jeu.

Ils étaient présents…

Photos 2_ Ils étaient présents_NBA_Montreal

Excellente occasion pour se faire remarquer lors d’une soirée d’envergure, de nombreuses personnalités sont présentes au cours de la soirée, notamment des sportifs (surtout des sportifs).
Eugenie Bouchard et Didier Drogba sont salués ouvertement. Néanmoins, Drogba attire toute l’attention. Les acclamations ont résonné au Centre Bell pour saluer la vedette de l’Impact. Cette ovation nous a transporté au Stade Saputo lorsque l’attaquant est célébré pour sa performance sur le terrain.
Également, la présence de ses coéquipiers Hassoun Camara et Patrice Bernier s’est remarquée sur les réseaux sociaux. De même les célèbres combattants Jean Pascal et Georges St-Pierre ont assisté à cette soirée de basketball.

NBA_Montreal_Evenko_1

NBA_Montreal_Evenko_2

NBA_Montreal_Evenko_3

Du côté de la NBA, deux anciens joueurs des Raptors, Jerome Williams et Morris Peterson  ont été salués par le public.
D’ailleurs Peterson a tenu à nous laisser un message !

Fin de la récré, la rentrée arrive

La rentrée NBA 2015-2016 commence ce soir. Au programme, les Hawks d’Atlanta ouvrent la soirée en affrontant les Pistons de Detroit. Sur le même horaire se rencontrent les Cavaliers et les Bulls. La soirée se terminera avec les Warriors versus les Pelicans.
On s’attendait cette année à retrouver une affiche palpitante comme les présentes reprises, mais il faudra attendre le 30 octobre, pour une rencontre croustillante comme le match Miami Heat versus Cleveland Cavaliers.
La présaison s’est annoncée bonne du côté du Heat. Les nouvelles recrues Justin Winslow, Gerald Green et Josh Richardson ont fait leurs preuves. De même que la détermination de Luol Deng d’accéder aux playoffs s’est fait entendre. L’équipe d’Erik Spoelstra est déterminée à tirer un trait sur son année sombre et à avancer avec Chris Bosh, l’arrivée d’Amar’e Stoudemire et le leadership de Dwyane Wade.


Cet article a été rédigé par Julie Boccovi.

Bio de Julie : Journaliste, spécialiste des sports et culture. Chroniqueuse de l’émission afroparade.

Facebook : https://www.facebook.com/AfroParadeSurChoqfm?_rdr 

Site Web :  http://www.choq.ca/emissions/afroparade

Twitter : @jujugw 

Laisse nous ton commentaire

commentaires