Festival International du Film Black de Montréal – “Winnie” en ouverture

Montréal, le 7 août 2012 – C’est le film très attendu WINNIE de Darrell Roodt qui ouvrira la 8e édition du Festival International du Film Black de Montréal le 19 septembre prochain.

Film Black de Montréal

Le film Winnie, une co-production canadienne, produit par le producteur québécois Michael Mosca d’Equinoxe Films, ouvrira la compétition officielle et sera présenté en grande première québécoise. « Nous sommes très fiers d’ouvrir le festival avec un si grand film produit par un producteur québécois ; une histoire bouleversante qui ne laisse pas indifférent » a déclaré Fabienne Colas, la présidente du Festival.

Winnie met en vedette Jennifer Hudson (Winnie Mandela), actrice gagnante d’un Oscar et chanteuse lauréate d’un Grammy, et Terrence Howard (Nelson Mandela), acteur nommé aux Oscars.

Adapté de la biographie d’Anne Marie du Preez Bezdrob « Winnie Mandela : A Life », Winnie est un film intimiste, profond et impartial, qui permettra au public de comprendre le parcours remarquable de Winnie Mandela, l’une des plus célèbres femmes activistes au monde,en explorant à la fois sa vie personnelle et politique. Winnie Mandela est une figure historique complexe, appréciée pour son rôle dans le combat contre l’apartheid mené par son mari, mais dont les accointances obscures en font une personnalité tout aussi controversée. Grâce à sa détermination farouche et son indomptable courage, Winnie Mandela a survécu l’emprisonnement de son mari, le harcèlement continu par la police, le bannissement vers une petite ville isolée (Free State town), la trahison par les amis et alliés, et plus d’un an de détention en isolement solitaire – et pendant tout ce temps, en maintenant le nom de Nelson Mandela en vie. Pourtant, tout en étant un portrait sensible et équilibrée, le film enquête en profondeur et examine honnêtement les controverses qui ont hanté Winnie Mandela ces dernières années.

Darrell Roodt, réalisateur et scénariste sud-africain, dont le film Yesterday avait été nommé aux Oscars dans la catégorie « meilleur film en langue étrangère » en 2005, s’est fait un nom à l’international avec son premier long métrage Un lieu de pleurs (1986), une condamnation passionnée de l’apartheid. Formé à l’Université de Witwatersrand, Afrique du Sud, il a acquis une renommée supplémentaire avec The Stick (1988), un autre regard sur la lutte anti-apartheid. En 1990, il réalise son premier film avec l’appui des Américains, Jobman (1990). Son film le plus connu est son adaptation de la pièce théâtrale musicale anti-apartheid Sarafina! (1992) avec Whoopi Goldberg. Il est le réalisateur de près de 30 films et séries télévisées dont Cry, The Beloved Country mettant en vedette James Earl Jones et Richard Harris (1995). Depuis, il réalise des films tant à Hollywood qu’en Afrique du Sud. Winnie est son plus récent film et a aussi été présenté en sélection officielle au Festival de Cannes et au Festival de Films de Toronto.

Après son passage au Festival International du Film Black de Montréal, WINNIE, distribué par Equinoxe Films, prendra l’affiche sur les grands écrans du Québec dès le 5 octobre 2012.

Laisse nous ton commentaire

commentaires