Arnaud Segla

Editor in chief

Arnaud Segla est consultant en gestion de projets spécialisé en entrepreneuriat ethnique depuis 2009. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont, entre autres, le premier guide pratique du genre sur l’entrepreneuriat ethnique, Une entreprise ethnique en 40 heures, qui propose une méthode alternative au plan d’affaires, par le recours à une réflexion stratégique simple mais efficace sur son projet. Arnaud a également écrit des articles de sensibilisation et d’habilitation au métier d’entrepreneur pour un meilleur développement économique au sein des communautés Noires. Il a développé des programmes et services personnalisés destinés spécifiquement aux nouveaux arrivants et résidents de diverses cultures, désirant se lancer rapidement en affaires et du bon pied, et surtout durer. Arnaud propose des formations très pratiques visant à permettre aux participants de concrétiser leurs projets dans un court délai. Il est également coach professionnel et accompagne les futurs et actuels entrepreneurs ethniques. Plus d’information sur www.arnaudsegla.com

Latest Articles

S’engager dans la construction du continent par l’abandon des crimes rituels. par ASSOUKA

Le monde mystique ou plus prosaïquement spirituel est marqué par des étapes de cheminement et développement menant à des stations où l’on bénéficie des...

Comment redécouvrir le jumelage économique en Afrique par Arnaud Segla

Redécouvrir le jumelage économique par Arnaud Segla Longtemps décriée pour être l’extension d’une forme d’impérialisme ou bien de mener à la complaisance sur des abus...

La théocratie ou comment renouer avec la tradition africaine du pouvoir. Par ASSOUKA

Le climat délétère institué par les conflits et exactions pour motifs religieux et les influences sur l’opinion publique ne permet pas de parler de...

Le renouveau économique noir par la correction des attitudes par Arnaud Segla

Le renouveau économique noir par la correction des attitudes.  Le samedi 23 mars 2013 s’est tenue au centre ville de Montréal, pour la troisième année...