Comment améliorer le SEO de votre site web ?

Une infographie de Ben Norman expert en référencement nous a inspiré cet article qui va traiter de l’optimisation de votre site web pour les moteurs de recherches plus connu sous l’acronyme SEO (Search Engine Optimization).

Il s’avère que 21 facteurs clés influencent le SEO de votre site web. Pourquoi est-il important de les prendre en compte? C’est simple, si vous n’êtes pas bien référencé sur les moteurs de recherche alors vous n’existez pas aux yeux des internautes. Alors que 34 000 recherches sont effectuées par secondes sur Google, 75 % des internautes ne cliquent jamais au-delà de la première page des résultats. Pour améliorer votre classement dans Google et donc votre visibilité, voici notre pense-bête.

google, SEO

Les recommandations pour améliorer le SEO du site web

Parmi les recommandations techniques à suivre, créer un XML Sitemap à l’aide d’un plug-in pour lister les pages web de votre site et ainsi indiquer aux moteurs de recherches quelles sont les URL qui y sont présentes. Ensuite la vitesse de votre site web est importante. Personne n’aime un site lent alors optimisez votre site en conséquence (nettoyage du cache, suppression des liens brisés, compression des images, etc.). Pour cela, choisissez le bon hébergeur web. Si vous êtes satisfait de l’entreprise dans laquelle vous avez acheté votre nom de domaines alors, optez pour celle-ci. Si votre hébergeur vous le permet, n’hésitez pas non plus à choisir une extension adaptée à voir domaine comme .paris ; .shop ; .hotel, car ces noms sont plus évocateurs pour votre clientèle. Enfin créer un Robots.txt pour indiquer aux moteurs de recherche quel contenu est indexé – accessible – et celui qui ne l’est pas. Ce n’est pas très sexy tout cela mais sachez que l’amélioration de la performance peut augmenter radicalement la fréquence du trafic.

Au sujet des recommandations éditoriales, utilisez des mots-clés naturellement dans les différentes sections de contenu de votre site web c’est-à-dire le titre de l’article d’au plus 65 caractères (title tag), la description de l’article d’au plus 155 caractères (meta description), le contenu de l’article d’au moins 100 mots (headings tag). Prenons l’exemple d’un référencement sur le mot-clé “musique africaine”

Titre : Comment télécharger de la musique africaine ?

Description : Liste de service d’écoute à la demande de musique africaine, légal et gratuit. Des milliers de titres sont disponibles en écoute et en téléchargement.

L’article serait une liste de musiques afros ou bien d’artistes du continent africain : Les 10 derniers bons sons du Nigeria à télécharger pour démarrer 2014.

Comment écrire pour Google ?

Ce qui nous amène donc à la section contenu. Pour que votre site sorte du lot, vous devez produire un contenu :

  • de bonne qualité, pour que les gens le lisent ;
  • unique, pour que les gens établissent une relation avec vous ;
  • connecté, pour que les gens puissent le partager ;
  • fréquent, pour que les gens vous considèrent comme une source ;
  • utile pour que les gens soient engagés par ce que vous écrivez ;
  • et naturel.

Vous avez tilté sur le mot naturel. C’est normal. Écrivez le plus normalement possible et vous finirez normalement par utiliser des mots semblables et expressions connexes à votre mot-clé choisi. Les utilisateurs attendent de la qualité, de la pertinence et de la valeur ajoutée. Remplir vos textes de mots-clés n’est d’aucune utilité si vous ne respectez pas ces critères. Les moteurs de recherche s’attendent à la même chose. Sachez donc que pour écrire du contenu qui plaît à Google, il ne faut pas écrire du contenu pour plaire à Google !

Laisse nous ton commentaire

commentaires