Afro Inspiration : Joseph Ayissi fondateur de Couture Wazal Paris

WAZAL COUTURE exprime un univers fashion sport dans une recherche permanente de matière, style et créativité.

Dans le but de réveiller le Street wear le fondateur Joseph Ayissi s’est donné le défi, de faire plaisir au monde entier à travers ses créations.

ayissi 1

Bonjour Joseph, peux-tu te présenter pour nos lecteurs  ?

Joseph Ayissi, je suis d’origine camerounaise, de EDEA précisément, et je vis actuellement à Paris.

Peux-tu nous en dire plus sur ta ville natale ?

EDEA est une cité balnéaire baignée par la Sanaga située dans la partie littorale de mon pays. On y vit essentiellement de la culture vivrière et de la pêche.

Alors comment es-tu devenu un concepteur ?

Mon père était couturier et depuis tout petit j’ai toujours admiré ce qu’il faisait et j’ai voulu suivre son chemin en quelque sorte.

On peut dire que c’est une vocation ?

Oui, c’est une vocation venant de mon père.

Dis-nous comment as-tu lancé le projet Couture Wazal Paris ?

Tout d’abord, l’idée m’est venue comme ça. J’ai commencé à le mettre en place en 2005. J’ai toujours voulu créer quelque chose de différent. J’ai fait mes premières créations que les gens ont adorées et de là je me suis dit : pourquoi pas ? Donc je me suis lancé, j’ai fait des flocages et au fur et à mesure mes idées se développaient et c’est de là que j’ai pris la décision de faire 2 ans de couture.

Comment pourrais-tu nous décrire la signification de WAZAL en une phrase ?

THE LION IS THE KING IN THE DRILL.

Qui est l’homme Wazal ? Comment l’imagines-tu ?

Pour moi, l’homme Wazal, c’est quelqu’un de déterminé. Quelqu’un qui est sûr de lui.

En produisant des t-shirts, tu fais d’une façon ou d’une autre partie de l’industrie de la mode. Comment te sens-tu dans ce milieu  ?

C’est un secteur qui est en pleine évolution depuis plusieurs années avec la présence de nouvelle marque qui arrive un peu de partout. Wazal aussi s’inscrit dans ce mouvement-là. Et on espère prendre une place dans cette industrie.

As-tu des inspirations ou des influences en général ?

Je citerais IMANE AYISSI, Virginie AYISSI et VANESSA RUIZ.

Je pense que tu as une très bonne opinion quant à l’image de l’Afrique. As-tu pour mission de changer la perception de l’Afrique aux yeux du grand public ?

Mon but ce n’est pas de changer la perception de l’Afrique aux yeux du grand public ; mais pourquoi pas ? Essayer parce qu’en général les gens pensent que l’Afrique est un continent pauvre alors que c’est le contraire, c’est un continent bourré de richesse et qui veut juste qu’on l’exploite correctement. Il y a beaucoup de jeunes créateurs bourrés de talents en Afrique, mais qui ne sont pas connus. Il suffit là aussi de leur laisser l’opportunité de faire leurs preuves.

Quelles étaient tes inspirations pour ta dernière collection ?

Je me suis inspiré d’une braguette de jeans d’où l’appellation “BRAGUETTE TéTé ” tété qui signifie chic, élégant et bourgeois.

D’où tes tissus viennent-ils ?

Mes tissus viennent d’un peu partout. Je travaille spécialement avec du molleton qui est une douce et chaude, le coton qui est une fibre textile végétale. Mais aussi le cuir qui est une matière souple.

C’est quoi ton processus créatif ?

D’abord j’ai l’idée, ensuite je la mets sur papier , après je passe au patronage et du patronage je passe au montage des modèles et si je veux que le modèle soit plus ajusté , je fais un moulage.

Comment développes-tu ton inspiration ?

Très simplement, je fais du sport, j’écoute de la musique et beaucoup de repos.

Qu’est-ce qui est prévu pour les prochains mois ?

J’aime bien surprendre.

WAZAL COUTURE
WAZAL COUTURE

Par ton travail, tu influences positivement les lecteurs d’AfrokanLife, voudrais-tu partager avec nous quelques conseils pour les jeunes entrepreneurs ?

Le seul conseil que je pourrais leur dire c’est d’être patient , laisser cours à leur imagination et surtout croire en eux.

Maintenant quelques questions rapides pour mieux te connaître

3 objets sans lesquels tu ne pourrais pas vivre ?
Mon téléphone en premier lieu, ensuite mon ordinateur portable et peut être un crayon pour dessiner.

Ta nourriture préférée ?
Le riz et le “kok” qui est un légume camerounais.

Un pays africain que tu voudrais visiter ?
L’Afrique du Sud.

Enfin si je dis “Afro Inspiration” qu’est-ce qui vient à ton esprit ?

Ce qui me vient à l’esprit c’est le “WAX” ou le pagne africain.

Merci beaucoup pour cette entrevue Joseph. Un dernier message pour nos lecteurs ?

Je remercie beaucoup vos lecteurs et leurs messages, car c’est grâce à eux que j’ai aussi envie d’aller plus loin Merci de leur soutien.

DiasPortrait Joseph Ayissi
DiasPortrait Joseph Ayissi

Pour en savoir plus :

Site web : http://www.wazalshop.com/
Facebook : https://www.facebook.com/wazal.couture
Twitter : https://twitter.com/wazalcouture

Laisse nous ton commentaire

commentaires

1 COMMENT

Comments are closed.