A la découverte de la Guadeloupe par sa cuisine

A la découverte de la Guadeloupe par sa cuisine.

Fruits et légumes

La Guadeloupe se distingue par une variété extraordinaire de fruits et légumes uniquement disponibles dans les supermarchés exotiques.

le-punch-maracudja Guadeloupe

En plus de l’ananas et de la banane (aux noms évocateurs : “rhabillez-vous jeune homme”, “passe encore” ou “Dieu m’en garde”), le citron (ingrédient indispensable du punch), le fruit de la passion ou Maracudja (délicieux en sorbet), la goyave et la mangue remplissent les étals des marchés antillais. Les noix de coco sont incontournables tout comme les légumes de pays : le manioc, la cristophine (une variété locale de navet) ou les patates douces.

L’écrevisse

Ce crustacé à carapace épineux et à longues antennes règne en maître sur la Guadeloupe, une publicité dont il se passerait volontiers….

L’écrevisse

La profusion, la qualité du produit et son coût plus avantageux qu’en métropole font de l’écrevisse est l’attraction culinaire des touristes. Les astaciculteurs se vouent une concurrence féroce pour proposer le meilleur produit. C’est pourquoi il est proposé à toutes sauces. Rappelons pour l’anecdote que cet animal rougeâtre et charmant était considéré, il n’y a pas encore si longtemps, comme “l’aliment du pauvre par les pêcheurs”. On en mangeait faute de mieux lorsque le poisson se faisait rare.

L’engouement métropolitain aidant, on en est venu à en faire un phare de la cuisine antillaise. Les restaurants, aux tarifs par ailleurs souvent élevés, offre des mets promotionnels à base d’écrevisse ou un menu “écrevisse à volonté” qui flatte l’imagination. Ne ratez pas cette occasion!

De nombreuses recettes et des adresses de restaurants guadeloupéens sont disponibles sur notre site partenaire Dalekh.com

Cet article rédigé par Emilie Roger.

Laisse nous ton commentaire

commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here