Les (artistes) camerounais aiment les bêtises.

Petit Pays a chanté « Les Bamilékés, adorent les bonnes choses », moi je dirais que les camerounais dans leur ensemble adorent les bêtises.

Que veux-je dire par bêtise ?

Quand j’étais enfant, j’aimais être là ou il y avait plus vieux que moi, parce qu’au bout d’un moment je savais que la conversation allait tourner autour du sexe. Les discussions entre jeunes finissent toujours sur ce point, puisque c’est le seul sujet qui intéresse tout le monde peu importe les origines de chacun. Alors j’essayais de tendre l’oreille sans me faire remarquer, essayant d’être le plus discret possible, puis au final quelqu’un finissait par tourner sa tête en me disant « ça l’enfant ci, tu aimes trop les bêtises », voyant mon sourire en coin.

Pour la musique c’est la même chose, dans mon enfance on avait nos artistes spécialistes…

Petit Pays « L’avocat défenseur des femmes », « mange moi avec toutes les sauces du monde »

La reine mère du genre K-Tino

De temps en temps des artistes comme Papillon avec des refrains comme « Tu me suces comme une orange, tu me piques antibiotiques »

Là encore quand je me faisais surprendre entrain de sourire après l’écoute d’un refrain musical un peu salace, on me rétorquait une fois de plus « ça l’enfant ci, tu aimes trop les bêtises ».

J’ai toujours eu cette impression que la sexualité dans la musique camerounaise a toujours eu sa place, parfois avec des métaphores un peu compliqué à saisir, d’autres fois de manière plus directe, sans détours. C’est ce qui me pousse à dire que les artistes camerounais aiment les Bêtises. Mais si les artistes camerounais chantaient toutes ces chansons c’est aussi parce qu’ils avaient leur succès auprès du public, alors pourquoi arrêter une formule qui marche ? « On ne coupe pas la tête de la poule aux œufs d’or ». Le public réclame les bêtises, on fait les bêtises.

Si Les chanteurs de mon enfance sont plus proches de la fin de leur carrière que du début, il y a une nouvelle vague d’artistes qui a décidé de surfer à nouveau sur cette vague de « bêtises » pour le plus grand bonheur de la nouvelle génération avec des sonorités plus modernes et des paroles parfois plus directes.

Attention à la liste qui va suivre, veuillez éloigner les âmes sensibles avant l’écoute de ces morceaux.

Coco Argentée _ Fallait Pas. (J’ai envie de, envie de, envie de, envie de…)

Coco Argentée – Made in Cameroon. (Tu as voulu une fois j’ai libéré, tu as voulu deux fois j’ai libéré…) http://www.youtube.com/watch?v=OSv4Tss2joA

Tchakala Vip – Eau dans coco. (Ce qui est fendu n’est pas défendu à ce qui est tendu de pénétrer) http://www.youtube.com/watch?v=346n6fufM0U

Jovi – Met l’argent à terre :

Maalhox Le vibeur – Ecraser pistache

Le Caïd = Les panthères sont dehors:

Si ta nga te barre le way

Young Dream 237


 

Cet article a été rédigé par Mas Aymard Kina Mas Aymard Kina

Bio de Mas : Étudiant du Mba Esg stratégie et communication digitale, Passionné par les merveilles du web et Futur Expert en stratégie digitale. Slogan 2.0 : Mon réseau se veut comme le web, sans frontières

Suivez le sur twitter @MasAymard_k

Laisse nous ton commentaire

commentaires