MTL à Paris : 40 entreprises font rayonner la métropole dans la capitale française

Tourisme Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et son équipe d’experts en commerce international, le World Trade Centre Montréal, ont conclu avec succès la deuxième édition de la semaine MTL à Paris, présentée par Air Canada. La délégation de la mission commerciale, culturelle et touristique était composée de 40 entreprises et organismes ainsi que de 69 participants issus des secteurs du tourisme, de l’agroalimentaire et des industries créatives. Du 6 au 10 mars, la semaine MTL à Paris a fait rayonner Montréal dans la capitale française en présentant ses meilleurs atouts : ses industries créatives, sa culture riche et diversifiée, son potentiel touristique et ses entreprises qui contribuent à l’économie florissante de la métropole.

Les entreprises participantes ont pu prendre part à plusieurs activités de réseautage, dont des rencontres individuelles et personnalisées avec des clients et des partenaires potentiels. Des occasions uniques figuraient au programme, comme les rendez-vous touristiques, qui ont démontré la richesse touristique de Montréal, le festival Omnivore, réunissant des professionnels de l’industrie de la gastronomie française, la visite du marché de Rungis, le premier marché de produits frais au monde, et l’événement Contact MTL à la résidence de l’ambassadeur du Canada à Paris. La conférence sur l’Accord économique et commercial global, présentée par Me Pierre Marc Johnson, ancien premier ministre du Québec et avocat-conseil chez Lavery Avocats, a réuni près de 200 participants qui ont pu avoir une meilleure compréhension de l’accord et de la façon de l’appliquer à leurs entreprises.

« Encore cette année, le fait de miser sur le maillage entre les milieux de la culture et des affaires a permis d’établir des relations d’affaires durables entre les entreprises des deux métropoles. Paris est la destination par excellence pour ce genre d’approche puisqu’il s’agit d’un des principaux centres d’affaires européens et d’une capitale culturelle. La semaine a d’ailleurs permis de mettre en lumière le fort intérêt des Français pour les produits québécois nichés du secteur agroalimentaire et la curiosité des gastronomes pour les chefs de Montréal », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre.

« MTL à Paris était l’occasion pour Tourisme Montréal d’assumer pleinement son leadership de la promotion de notre métropole culturelle : Montréal a raflé la vedette et nous avons suscité l’enthousiasme des Français. Le succès de cette deuxième édition confirme la pertinence de cette mission multidisciplinaire que nous avons instaurée il y a deux ans. Montréal s’impose comme grande destination urbaine », a ajouté Yves Lalumière, président-directeur général de Tourisme Montréal.

« Des missions comme celle-ci sont autant d’occasions de raffermir nos liens d’amitié et de développer de véritables ententes de collaboration, d’échanges et de partage d’expertise. À l’aube des célébrations du 375e anniversaire, il est primordial de faire rayonner notre métropole à l’international, tant sur les plans économique, culturel et social que touristique », a déclaré Pierre Desrochers, président du comité exécutif de la Ville de Montréal.

« Cette semaine à Paris fut un rendez-vous intéressant qui, nous espérons, va nous apporter des retombées positives. Il y a une curiosité pour les produits québécois et nous pensons qu’il y a une place pour eux sur le marché français. Nous avons choisi la France comme première expérience à l’international pour explorer de nouveaux marchés. Débarquer dans un marché inconnu demande de l’aide et la mission nous a été particulièrement profitable. La visite au marché de Rungis a été pertinente et positive. Nous sommes très impressionnées par la qualité de l’organisation », ont affirmé Natalie Catherine et Stéphanie Provost, des Sœurs en vrac.

« Nous avons bien aimé la diversité des activités, qui nous ont permis de rencontrer les consommateurs, de créer des liens avec nos distributeurs et de motiver nos équipes de ventes en France. La semaine nous a aussi permis de consolider notre partenariat avec notre distributeur Lou Bio et les produits alimentaires bio Finestra sul Cielo France », a affirmé Gwendal Creurer, associé chez Bec Cola, qui participait à la mission pour une première fois.

Laisse nous ton commentaire

commentaires