L’exposition sur l’odyssée des Musiques Noires fait escale en Haïti

Du 8 au 27 novembre 2013, l’Institut Français en Haïti, en partenariat avec le Musée du Panthéon National Haïtien (MUPANAH), Mondomix et la Fondation Connaissance et Liberté (FOKAL) vous propose de découvrir l’exposition multimédia itinérante « L’Odyssée des musiques noires ».

Produite par Mondomix, société de production française de référence dans le domaine des cultures du monde, l’exposition multimédia « L’Odyssée des musiques noires » a d’ores et déjà été présentée avec succès dans de nombreux pays. Créée à l’occasion de la 3e édition du Festival mondial des Arts Nègres, à Dakar en décembre 2010, elle a également été présentée à Saint Denis, sur l’Ile de la Réunion et en Afrique du Sud. Une formule réduite, également conçue par Mondomix, a ensuite été programmée au Ghana et au Burkina Faso. C’est cette version qui sera présentée au MUPANAH, pour la première fois sur le continent américain.

Ateliers, conférences, débats, projections de films et concerts accompagneront l’étape haïtienne dans différents sites : au Bureau national de l’Ethnologie (BNE), à l’École nationale des Arts (ENARTS), Kay Mizik La, FOKAL, au MUPANAH et à l’IFH. L’exposition « L’Odyssée des musiques noires » offrira aux visiteurs des installations interactives audiovisuelles et une salle de projection dédiée. Elle propose un parcours présentant les grands noms et évènements des musiques noires, classés par genres musicaux. Des documents d’archives seront présentés dans la salle de projection. Trois grands noms de la musique haïtienne seront mis à l’honneur dans cette exposition : Toto Bissainthe, Tabou Combo et Azor.

Aujourd’hui, les musiques noires sont planétaires et transcendent l’éloignement géographique. Par leur histoire, leur richesse et leur incroyable diversité, ces musiques constituent un patrimoine immatériel mondial, à défendre et à faire connaître au grand public. Ces musiques n’appartiennent pas à un seul pays ou à une seule région du monde, mais, rappelle à tous, la richesse patrimoniale issue de la quête de liberté des populations noires du Nouveau Monde, portées par des noms aussi mondialement connus et divers que Billie Holiday, Bob Marley, Louis Armstrong ou Youssou N’Dour, pour ne citer qu’eux. Elle trouve une résonance particulière en Haïti, première République noire du continent américain.

L’exposition « L’Odyssée des musiques noires » est également l’occasion de célébrer la richesse du patrimoine musical haïtien, où compas, racine et troubadour rythment la vie quotidienne. Dans cette perspective, le MUPANAH présentera en parallèle de cette exposition, une exposition-hommage aux grandes icônes de la musique haïtienne : Azor, l’Orchestre Septentrional, Sweet Micky, Tabou Combo, Toto Bissainthe, Tropicana…

Téléchargez le programme de « L’Odyssée des musiques noires » : http://www.haitilibre.com/docs/Calendrier-Odyssee-des-musiques-noires.pdf

Laisse nous ton commentaire

commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here