Que savez-vous de Gaston Kelman ? Au fond pas grand chose, nous avons donc recensé 10 choses à savoir sur le personnage.

Gaston Kelman
Gaston Kelman
  1. Gaston Kelman est l’auteur  Je suis noir et je n’aime pas le manioc, devenu une pièce de théatre. ici
  2. Gaston n’est pas fier d’être noir. ici
  3. Gaston Kelman a été membre des Black Panthers à Londres. ici
  4. Gaston pense que l’équipe de France a trop de Noirs. ici
  5. Gaston Kelman ne supporte pas d’être qualifié de black ici
  6. Gaston Kelman défend la discrimination positive. ici
  7. Gaston qualifie Dieudonné de nègre. ici (vers 1m05)
  8. Gaston Kelman défend le droit de chacun de choisir dans sa culture d’origine ce que l’on garde ou non. ici
  9. Gaston est fier d’être Français. ici (vers 1m30)
  10. Gaston prône la mixité culturelleici
  11. Personne ne se présente en 10 points 🙂

Gaston KelmanSouvenez-vous : la coupe du monde 1998 et son grand élan black-blanc-beur. Certains pourfendaient déjà cet espoir-baudruche, illusion naïve et qui finit par faire « pschitt ». Les problèmes étaient là : mythe de l’éboueur, mauvaise conscience d’un ancien pays colonisateur, mal-intégration d’une minorité qui s’imagine inférieure, marquée au fer rouge…

En 2004, Gaston Kelman lançait son “Je suis noir…” comme un pavé dans la mare. Féroce et toujours juste, volontiers provocateur et gaulois, ce bourguignon « par choix » disait le malaise et analysait les dysfonctionnements. Une foule d’anecdotes vécues et d’articles polémiques qui, pour une fois, attaquaient les problèmes de fond.

En ces temps d’identité nationale troublée, lire Gaston Kelman est décidément une priorité.

Source : La FNAC