La nouvelle collection d’African Armure

Wilfried a rencontré le fondateur d’African Armure à Paris. M. Dabo nous dévoile la vision de sa marque et le but de sa nouvelle collection.

Moussa Papou DABO a lancé sa marque de vêtements, « African Armure », en 1999, à l’âge de 24 ans. En parallèle, ses amis d’enfance du collectif, Mafia K’1 Fry, perçaient dans la musique avec les groupes : 113, Idéal J ou encore Intouchables. Papou est à la fois choriste, styliste, créateur de modèles, commercial, et négociant. Le rap, il en a fait, mais n’a jamais été emporté par le flow: trop compliqué pour lui dit-il.

En 2007, Papou profite de la fin de son contrat avec son licencié pour faire un break. Il se détache du collectif rap, la Mafia K’1 Fry, reste en bons termes avec eux mais oriente sa marque sur des valeurs qui lui sont plus personnelles comme la protection de l’environnement, l’ouverture culturelle, sur les relations économiques entre l’Afrique et l’occident. Son ambition serait d’accompagner ceux qui l’ont connu il y a dix ans et qui sont devenus comme lui des trentenaires, mais aussi de toucher des hommes et des femmes de toutes horizons sociales et culturelles, aussi complexes que lui : Français(e)s de tout horizons, aussi à l’aise à New York qu’à Bangkok.

african arumure young nation

Comment définirais-tu African Armure ? 

Dans le vêtement, c’est d’abord du cuir, de la bonne qualité dans les tissus. L’African Armure protège celui qui la porte, le valorise et le nourrit de ses messages. Étant une  marque d’esprit, il nous fallait absolument développer une zone plus fantastique plus fantaisiste  avec plusieurs codes mélangé et décidé par les artistes eux même tout en gardent nos bases, ou le sens ce mélange au non sens ou l’art et l’expression prennent l’espace.

Quel est votre vision ?

Chez African Armure notre vision est avant tout basé sur l’idée de partage, le mélange des genres et mêler des éléments qui nous plaisent dans une zone que l’on appelle notre YoungNation. YoungNation s’est développé sur le principe que les jeunes que nous étions hier, sont les créatifs d’aujourd’hui. Et cela dans plusieurs domaines tels que le graphisme, le textile, la photographie, la musique, tout ceci représente notre espace d’art. Pour se faire j’ai regroupé des artistes comme Fred Ebami artiste pop’art qui expose sur Londres et Paris ainsi que Alif King qui lui travaille ses croquis au stylo et crayon HB avec une définition détaillée.

Il y a aussi Moussa qui lui travaille sur le bois à qui on a demandé de réaliser des croquis boisés. Chacun avec sa spécificité, avons développé des logos qui constituent une collection YoungNation du collectif AAGang. Chaque t-shirt représente le style propre à chaque artiste, ils signent leurs collections avec leurs pseudos et certains ne portent pas de signatures car les créateurs eux même préfèrent rester dans l’anonymat, nos collections YN sont éclectiques avec un lien commun, le bouclier qui suit partout. Du Carré de Couleur tendance, aux messages et style artistique de Fred Ebami, au bouclier de bois en passant par le FreeStyle et le tour du monde du WorldWine ArounEurope ArounMasque.

Source: http://africanarmure.blogspot.ca/

Laisse nous ton commentaire

commentaires