Publicité vidéo : 5 conseils de Google en Infographie

La publicité vidéo est de plus en plus répandue sur le web, il est donc primordial de l’utiliser dans votre stratégie digitale. Pour savoir comment garantir une visibilité maximale à vos publicités Google a identifié 5 points qu’il est nécessaire de prendre en compte. En effet que ce soit sur YouTube ou toute autre plateforme vidéo, il existe de nombreux critères à connaître afin d’éviter que l’internaute ne manque votre publicité.

Google a pu établir que seulement 54% des publicités vidéos (hors YouTube) sont visibles sur téléphone, tablette et ordinateur. Par contre les publicités vidéos présentes sur YouTube ont un taux de visibilité de 91%. Pour améliorer la visibilité de ces publicités vidéos, Google recommande notamment l’utilisation de lecteur vidéo plus large ainsi qu’une disposition centrale et située plutôt en haut de page.

Retrouvez l’ensemble des résultats de cette étude dans l’infographie ci-dessous et si vous souhaitez aller plus loin, Google propose tout une série d’études disponibles sur le siteThink with Google.

Google-5-facteurs-de-visibilite

En s’inspirant de son article « online video offers a way to achieve higher engagement with consumers for far less money » parue dans la Harvard Business Review en Juin 2013, vous trouverez ci-dessous quelques conseils de l’agence 1min30 afin de réaliser une campagne vidéo virale efficace :

  • Bien étudier la cible à laquelle s’adresse la vidéo et ses attentes afin de maximiser le taux de partage ;
  • Le sujet doit être universel et pas commercial, le logo ne doit as être trop présent, les consommateurs décrochent à partir de l’apparition du logo ;
  • Toucher les gens grâce à : la surprise, la peur, la joie, le rire la provocation. Il faut susciter des émotions chez les consommateurs pour être mémorisable ;
  • Vidéo courte qui capte l’attention, une vidéo perd 54% de son audience après 60 secondes ;
  • Tester votre idée avant auprès de personnes faisant parties de votre cible
  • Tenir compte des remarques et avis des internautes ;
  • Il faut créer un désir, une attente en scénarisant la publication de la vidéo. Il faut bien réfléchir à sa stratégie de lancement ;
  • Utiliser comme relais un influenceur ;
  • Publier la vidéo sur YouTube qui est la plateforme de partage la plus utilisée ;
  • Favoriser le partage via les réseaux sociaux.

Québecor Groupe Média a d’ailleurs annoncé la création de Goji, une initiative pour accompagner et à propulser les plus talentueux Youtubers dans le développement multiplateforme de leur marque. Québecor Groupe Média mettra à la disposition des créateurs des expertises qui comprendront le développement d’audience, la monétisation, la distribution et le média. Ainsi, en travaillant avec les spécialistes de Goji, les créateurs pourront optimiser chacun des aspects de leur production numérique et atteindre avec une efficacité encore plus grande leur public qui est composé majoritairement des 15-30 ans.

« Chaque semaine, les créateurs échangent à propos de leurs passions et de leurs émotions dans des capsules vidéo sur le Web. En créant Goji, nous aiderons ces jeunes créateurs d’ici à révéler toutes les facettes de leur talent au plus grand nombre en profitant de la portée de Québecor Groupe Média. Ils pourront ainsi rayonner davantage et accroître leur succès, tant au Québec qu’ailleurs dans le monde », d’expliquer Julie Tremblay, présidente et chef de la direction de Québecor Groupe Média et Groupe TVA inc.

« Que ce soit à travers des moyens de production, la mise à disposition d’experts, de nouvelles occasions de collaboration ou de l’accès à nos plateformes de diffusion imprimées, télévisuelles, numériques, Goji ouvre la porte à une toute nouvelle ère de divertissement à l’intention des jeunes adultes. Notre équipe est prête à les aider à maximiser leur visibilité », de conclure Caroline Roy, vice-présidente, Québecor Numérique.

À noter que Google a inauguré jeudi dernier le premier “YouTube Space” à Paris, au sous-sol de ses locaux afin d’accueillir les Youtubers et mettre à leur disposition du matériel dernier cri. Ce sont 350 m2 d’espace et du matériel moderne qui seront mis à la disposition des Youtubers par le géant américain afin qu’ils puissent produire leurs vidéos, un véritable studio, dirigé par Donatien Bozon, un ancien de Dailymotion.

Le « YouTube Space » de Paris est le troisième ouvert en Europe et le septième dans le monde, après Londres, Berlin, Los Angeles, New York, Tokyo et São Paulo. Dans ces locaux, les créateurs français vont pouvoir bénéficier d’ateliers de formation et de matériel dernier cri afin de réaliser des vidéos de qualité professionnelle. Cet espace est ouvert à tous les Youtubers qui ont au moins 1000 abonnés.

Sébastien Perron, directeur des partenariats YouTube en France expliquait : « Le YouTube Space parisien veut accompagner tous les créateurs au quotidien en leur donnant accès à des outils de création et d’optimisation de vidéos qu’ils n’auraient jamais pu utiliser sans boîte de production derrière« . En France, plus de 30 millions d’internautes se connectent à YouTube au moins une fois par mois et 47 chaînes comptent plus d’1 million d’abonnés. Les Youtubers intéressés peuvent s’inscrire en ligne afin de bénéficier du studio de production, de conseils pour monétiser leurs vidéos ou encore pour monter leur chaîne. C’est aussi un espace qui permettra aux Youtubers de se rencontrer et d’échanger leurs idées.

Plus de revenus publicitaires pour YouTube et les créateurs

Si Google met cet espace gratuitement à la disposition des Youtubers c’est également un bon moyen pour accélérer encore plus la croissance de la plateforme de partage de vidéos qu’est YouTube et d’accompagner les créateurs dans la réalisation de vidéos de qualité qui pourront être monétisées. Ainsi elles rapporteront  à leurs auteurs et à la plateforme. David Ripert, le directeur YouTube Space en Europe rappelait que les revenus publicitaires des vidéos sont partagés entre la plateforme et les auteurs, les créateurs recevant un peu plus de 50% des revenus. Au final, tout le monde est gagnant.

Laisse nous ton commentaire

commentaires