Regardez le clip Dilemna de ASM (A State of Mind) feat Mattic as Rongon

ASM (A State of Mind) lève enfin le voile sur le mystère de l’album The Jade Amulet, avec le premier single Dilemma.

Pour regarder et diffuser le clip de Dilemna feat Mattic

Ce titre s’accompagne d’une vidéo d’animation illustrant l’histoire, à partir des planches de la Bande Dessinée qui accompagnera la sortie du disque. Dans ce projet narratif, Shalim est le héros de l’histoire. Il possède l’Amulette de Jade qui lui a été remise dès son plus jeune âge. Cette amulette est intimement liée à son destin et aux épreuves qu’il va devoir affronter. Concernant l’esthétique sonore et visuelle, imaginez un film de Quentin Tarantino en Grèce Antique, adapté à la scène et marqué par la musique d’Ennio Morricone et A Tribe Called Quest.

Les paysages sonores, composés et arrangés par FADE et The Black Knight Chamber Orchestra, sont majestueux, et agrémentés d’un soupçon cinématographique de soul et de breaks hip-hop – des arrangements de cordes «à la Gainsbourg», des riffs de guitare psyché à la sauce western-spaguetti, des cuivres à la David Axelrod, des basses chaloupées, et pas un seul sample en vue!

Sur ce titre, les deux MCs de ASM dévoilent leurs personnages: FP dans la peau de Shalim et Green-T sous les traits du narrateur. Leur invité ici, MATTIC, double le personnage du Général Rongon, le chef des armées du Roi. Dans ce chapitre de l’histoire, Shalim est en quête de l’Oracle depuis plus d’un an. Il est las, épuisé et désabusé lorsqu’il découvre un village radié et détruit par les armées du Roi. En arrivant devant ces ruines, Shalim fait la rencontre d’un vieillard, lui demandant la charité. Shalim tente de le convaincre qu’il doit contrôler son destin et non demander l’aumône. Le Général Rongon fait alors son apparition, interdisant au vieil homme de mendier sur les terres du Roi. Shalim observe, réfléchit, mais n’est pas sûr de devoir intervenir et risquer sa vie pour le mendiant. Le chapitre s’achève, sur un coup d’épée, dont on ignore la victime.

Laisse nous ton commentaire

commentaires