Le Panier Bleu pilotera 8 grands chantiers pour propulser le commerce de détail au Québec

33
Le Panier Bleu pilotera 8 grands chantiers pour propulser le commerce de détail au Québec

— Lancé en avril dernier, Le Panier Bleu procédait aujourd’hui à une mise à jour de ses activités et au lancement de huit grands chantiers qui serviront à mettre en commun l’expertise et le savoir-faire québécois afin d’accélérer la transformation numérique et propulser le commerce de détail au Québec à un niveau supérieur.

L’annonce s’est effectuée en présence du ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable
de la région de Lanaudière, M. Pierre Fitzgibbon, alors que le Panier Bleu en a profité pour faire le point
sur les fonctionnalités de sa plateforme, qui continue d’évoluer quotidiennement, et pour dévoiler des
nouvelles données probantes sur l’intérêt des Québécois envers l’achat local.

Huit chantiers pour repenser le commerce de détail

Bien qu’une réflexion sur le commerce au détail s’imposait depuis plusieurs années, la crise actuelle a eu
pour effet d’accélérer sa nécessité. Le Panier Bleu a ainsi annoncé le début de huit grands chantiers pour
réfléchir à l’avenir du commerce de détail et lui donner les leviers nécessaires pour rattraper le retard
numérique. L’objectif consiste à rassembler l’expertise québécoise dans le domaine pour élever le
commerce de détail et ultimement, compétitionner les géants mondiaux. Les 8 chantiers seront présidés
par des experts reconnus du secteur qui joindront le conseil d’administration du Panier Bleu.

  1. Capacités logistiques — présidé par Michel Girard, Président-directeur général de Drakkar
    Logistics
  2. Transport et livraison — présidé par Catryn Picard, Présidente et chef de la direction de Nationex
  3. Gestion de la vie privée et protection des renseignements personnels — présidé par Elisa Henry,
    Associée chez Borden Ladner Gervais LLP.
  4. Gestion de l’expérience consommateur et de la relation client — présidé par Nathalie Larue,
    Première vice-présidente Stratégie, Marketing Mouvement et Services aux particuliers chez
    Desjardins.
  5. Sécurité transactionnelle et paiement — présidé par Gabrielle Cournoyer, Vice-présidente,
    Solutions de cartes et de paiements à la Banque Nationale.
  6. Capacités technologiques de commerce numérique — à venir.
  7. Origine québécoise des produits et des commerces — présidé par Véronique Proulx, Présidentedirectrice générale de Manufacturiers et Exportateurs du Québec.
  8. Communication marketing — présidé par Jean-Philippe Shoiry, Chef de la stratégie et co-fondateur
    Communiqué de presse | Panier Bleu 9 juin 2020 p. 2
    de Republik.
    Un rapport final colligeant les orientations et recommandations des chantiers qui servira de feuille de route
    pour le secteur sera par la suite diffusé, afin d’aider concrètement les commerces québécois à rivaliser
    avec les plus grands. Pour ce faire, Le Panier Bleu pourra compter sur la participation d’une équipe
    multidisciplinaire de Desjardins, qui aura pour mission d’encadrer et d’accélérer les travaux des chantiers
    et qui épaulera les présidents et présidentes dans la formulation de leurs recommandations.

Le Panier Bleu, le premier arrêt sur la route de l’achat local

Depuis la mise en ligne du Panier Bleu, plus de 19 900 commerces se sont inscrits sur la plateforme, dont
6 967 commerces physiques et 3 702 commerces en ligne et 8 695 commerces physiques qui ont
également un service de commerce en ligne. Ajoutons à cela que pour près de 4 000 de ces entreprises,
Le Panier Bleu constitue leur première vitrine sur le web.

La plateforme, qui sera amenée à évoluer en continu afin de répondre aux besoins et aux préoccupations
des consommateurs et des commerçants, aide les consommateurs à découvrir des entreprises
québécoises et outille les commerçants d’ici pour se faire connaître et se mettre en valeur. Le Panier Bleu
aide les Québécois à poser un geste solidaire dont ils peuvent être fiers.

Les commerçants inscrits ont entre autres accès à un éventail de services et de fonctionnalités, qui
continueront à être perfectionnés, offerts par des entreprises québécoises spécialisées en technologie dans
le secteur du commerce de détail telles que :
• Anagraph : en plus de faciliter la recherche en permettant aux usagers de géolocaliser les
commerces locaux à proximité, Anagraph donnera également accès aux entreprises à des
informations sociodémographiques sur les consommateurs dans un rayon d’un kilomètre de leur
commerce.
• HeyDay : cette entreprise québécoise met à disposition des commerçants du Panier Bleu son outil
de clavardage en direct, qui permet une expérience client plus personnalisée.
L’équipe du Panier Bleu peut également compter sur la participation de Symplify, CloudRaker et
Ergoweb, qui contribuent à l’amélioration continue de la plateforme au service des commerçants et des
consommateurs.


Un intérêt confirmé pour les entreprises d’ici

Un réel engouement envers l’achat local s’est fait ressentir dans les dernières semaines. En effet, 85 %
des consommateurs qui choisissent d’acheter québécois estiment le faire pour soutenir l’économie locale.
Par ailleurs, 60 % des Québécois disent connaître Le Panier Bleu et, de ce nombre, 51 % disent avoir
augmenté leur consommation de produits locaux.

« Le Panier Bleu, c’est plus qu’un simple mouvement pour favoriser l’achat local, c’est aussi un élan pour
amener tout le secteur du commerce de détail québécois à se réinventer. Depuis notre lancement en avril
dernier, on constate un réel engouement des Québécois pour les entreprises de chez nous. Nous
entendons poursuivre notre travail afin de pouvoir offrir encore plus de fonctionnalités sur Le Panier Bleu,
pour les commerçants et les consommateurs, et de faire en sorte que le réflexe d’acheter local persiste. »
— Alain Dumas, directeur général du Panier Bleu.

« La pandémie liée à la COVID-19 a marqué un tournant dans les habitudes de consommations des
Québécois. Au cours des dernières semaines, ceux-ci ont redoublé d’efforts pour acheter local dans le but
d’affirmer leur solidarité envers les commerçants d’ici. Le Panier Bleu a permis de renforcer ce mouvement
collectif et d’amener les consommateurs à découvrir davantage de produits et de commerces québécois.
Dans les mois à venir, Le Panier Bleu continuera d’évoluer et de s’améliorer, et l’ajout de personnes clés
au sein du conseil d’administration accélérera ce changement. »
— Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation et ministre responsable de la région de
Lanaudière