Adresse coup de coeur : La Champagnerie – Bar à Sabrage

Bar à bulles et cuisine délicieuse, la Champagnerie du Vieux-Montréal est LE spot à découvrir cette année.

Établissement au charme fou, on s’y retrouve rapidement comme chez soi avec son personnel accueillant et chaleureux. Établissement sans prétention avec des découvertes hallucinantes au menu, vous n’aurez qu’une envie, celle d’y retourner ! Entrevue avec Margot Guenel, coordinatrice des opérations.


champagnerie montreal
L’idée à l’origine de La Champagnerie est née d’une visite d’un des fondateurs de l’établissement dans un bar espagnol, à Barcelone, très connu et apprécié des barcelonais et qui proposait un Cava maison à 5 euros la bouteille! 5 euros… Soit moins de 10$ canadien, quand même! L’endroit était un lieu simple, festif et très éclectique. L’idée de pouvoir avoir une des plus longues sélections de bulles en ville et à des prix qui puissent accommoder le plus petit comme le plus grand budget était bien établi car la Champagnerie est le  premier bar à bulles et sabrage de la charmante métropole.

La Champagnerie c’est un endroit accessible (on est très loin des places élitistes où dress-code et filtrage serré à l’entrée sont appliqués, ici chacun est le bienvenue, comme il est, peu importe ses goûts, son budget, ses restrictions alimentaires. L’établissement est chaleureux et convivial. Ils sont assez friendly à la Champagnerie, et les clients aussi! Ça se mélange, ça discute entre les tables, ça partage des opinions, des verres et des fous rires sans vraiment de barrière. L’établissement est élégant, simple dans sa vision et dans l’aménagement des lieux.

L’ambiance y est hétéroclite! Les ambiances sont tellement différentes d’un moment à l’autre, d’une soirée à l’autre, d’un jour de la semaine à l’autre! Il y a de tout, sincèrement, si tu peux y aller en amoureux pour une soirée très tranquille à regarder le bout du nez de  ta tendre moitié, on te suggère de passer un mardi ou un dimanche, en début de soirée les rayons du soleil qui se reflètent dans les fenêtres du marché Bonsecours ça donne tout un charme au restaurant. Pour un 5@7 festif, après une longue journée de travail, on t’accueille avec les collègues sur du bon beat et on te suggère même de venir un mercredi ou un jeudi ; le mercredi, toutes les coupes de bulles au verre sont à -50%, c’est I-DÉ-AL le team building après 4-6 coupettes. Ton envie folle c’est plutôt de te déchaîner toute la nuit et faire l’équivalent de 5 heures de cardio avec ton groupe de 30 copains? Aucun problème, on te réserve un booth un vendredi vers 23h et on passe la commande de ta chanson préférée à DJ Zo (qui a un don magique pour faire bouger n’importe qui.)Bref, tout est là.

Ce qui les distingue aussi, c’est qu’ils sont aussi le premier bar à bulles et à sabrage de Montréal! La Champagnerie garde la liste de ses produits garnie de bulles variées et avec des choix à outrance, et on est excessivement bien formé pour l’art du sabrage. Formé à le faire, mais surtout à l’expliquer et l’enseigner aux clients !  En termes de distinction, je suis aussi obligée de dire un mot sur la cuisine : tellement gourmande et colorée en raison des origines ethniques du Chef et de ses portions gigantesques! Parce que les restaurants oublient souvent qu’il n’y a pas que le palais et les papilles à contenter, il y aussi l’estomac à remplir et notre chef ne laisse pas partir des gens qui ont encore faim ou qui n’ont pas dégusté quelque chose à leur goût. C’est parfois indécent l’intensité des saveurs et la quantité offerte pour certains plats ; les textures, les couleurs, le goût et la bonne dose, le parfait mélange. Le service finalement, tellement amical et proche des clients…Le service c’est « tout » pour un établissement et notre équipe, dont une bonne partie sont là depuis l’ouverture, aime et traite chaque client comme ses propres amis…


champagnerie montreal

Le nom de la Champagnerie vient dudit bar à Barcelone, La Champañeria. Il fallait évoquer les bulles et ça devait faire une lumière dans l’esprit des gens qui nous découvrent. Puis La Champagnerie, ça raisonnait si bien dans nos oreilles pour qu’on laisse passer un nom pareil. C’est un peu paradoxal en y pensant maintenant, car la première des choses qu’on vous dira chez nous, c’est qu’on ne pousse absolument pas les Champagnes, qui viennent avec leur appellation géographique contrôlée, leurs standards de fabrication et bien souvent un prix beaucoup moins accessible. Au contraire justement à La Champagnerie, on essaye de montrer au gens que l’on trouve des bulles remplies de magie dans tous les coins du monde et pas juste en Champagne (France)! Parce qu’ils sont considérés comme « vins mousseux » beaucoup de produits ont la vie dure et une réputation qui est loin d’être à la hauteur de leur valeur, certains Cava sont parfois bien meilleurs que certains Champagnes !

La Cuvée Champagnerie! Est un gros vendeur et une véritable fierté. Mais le petit dernier c’est notre Champagne à nous, un Champagne, un vrai Champagne (produit en France dans la région du même nom donc). Pénélope Delorme, notre sommelière, est allée visiter la région en novembre 2016, puis maintenant on est dans la phase de son dosage, de son élaboration finale, elle va le concevoir à notre image : accessible, humble, constant, subtile, discret mais persistent. À bulles fines, très fines et très nombreuses bien entendu. Nous aurons donc en plus d’avoir notre Bulle (un Cava produit par la maison Torello), notre Champagne.

Pour l’année à venir, on nous souhaite de garder une équipe toujours aussi passionnée et déterminée dans ce qu’elle fait. On souhaite aussi que le Vieux-Montréal se relève et retrouve ses couleurs après une période de travaux difficile. On souhaite aussi, encore et toujours, plus de bonheur à notre petite sœur de Québec, qui commence à marcher comme une grande sur la rue Saint-Joseph et à prendre son rythme de croisière. Finalement on voudrait aussi que la grande famille des Champagneries ait de nouveaux frères et sœurs, c’est le fun une famille nombreuse !

Le Chef est beaucoup trop créatif en fait, alors on va lancer bientôt la table d’hôte à l’aveuglette, pour 80$ par personne, Jacques Coutu, aka Coco, confectionne un menu en 5 services et personne ne sait ce qu’il aura dans son assiette, ça va dépendre de l’humeur de Chef, des produits de saison, de son inspiration.

La Champagnerie

343 rue Saint-Paul Est, Montréal

http://www.lachampagnerie.ca/informations/

Laisse nous ton commentaire

commentaires