E-reputation : Comment faire pour ne pas être compromis par Google ? Par Mas Aymard Kina

Nous avons tous une e-reputation, qu’elle soit bonne ou mauvaise, fondée ou infondée. Cette réputation vient de la capacité de l’homme à émettre un jugement.

Pour faire comme s’ils n’avaient que faire de cette réputation, certains utilisent le fameux adage « Seul Dieu peut me juger », mais nous savons très bien que ce sont ceux qui ont peur d’avoir une mauvaise réputation qui utilisent ce genre de raccourcis, car quand on a bonne réputation on est plutôt content d’être bien vu par nos contemporains.

De manière simpliste et rapide, on peut définir la réputation comme l’idée que les gens se font d’une personne. Notre e-reputation se base sur notre présence sur les réseaux sociaux et le web, comment on gère cette présence et les résultats qu’on trouve quand on nous recherche sur internet.

Mais qui irait chercher des informations à mon sujet sur internet ?

Les réponses sont nombreuses :

  • Le « stalker » de base, qui a pour seul but d’emmagasiner un maximum d’information sur les personnes qu’il connait ou espionne.
  • Une personne que l’on a rencontrée en soirée. Vous allez me dire sauf si l’on drague comme Bond… James Bond, il est rare que nous donnions notre nom de famille dès le premier soir. Pourtant combien de fois avez vous été « taggé » avec nom et prénom sur une photo sur Facebook, avec une personne que vous ne connaissiez pas la veille ? À partir de là il devient plus simple de remonter la trace de votre identité numérique.
  • Un bon camarade de classe qui veut savoir ce que vous devenez et voir s’il a mieux réussi que vous.
  • Un membre de votre famille, qui veut vérifier si vous ne lui cachez pas un gain au loto.
  • Le frère de votre copine qui veut vérifier que vous n’êtes pas un tueur en série.
  • Un employeur qui veut avoir plus d’informations que peuvent contenir un CV ou une lettre de motivation.

Où pourraient-ils trouver des informations ? Tout simplement en vous « googlisant ». C’est la manière la plus simple et rapide pour avoir des informations, peut être pas les plus précises, mais celles qui restent en surface. Google peut être ton ami, mais aussi ton ennemi.

Alors comment faire pour ne pas être compromis par Google ?

Il suffit tout simplement de jouer le jeu des moteurs de recherche. Pour commencer, tapez votre nom (votre vrai nom) sur Google. Qui en 2013 n’a jamais tapé son nom sur un moteur de recherche ? Pour ça il faudrait avoir peur de passer pour un mégalomane ou bien n’avoir vraiment rien à craindre de ce qu’on peut trouver sur vous sur internet.

Pour les fins de cet exercice, disons que votre e-réputation vous intéresse un minimum. Après avoir tapé votre nom sur un moteur de recherche, à vous de voir si ce que vous trouvez est compromettant, neutre, ou bien si vous en êtes satisfait.

Si vous souhaitez améliorer votre image numérique, partez du principe que la première page d’un moteur de recherche contient en général 10 résultats. Si une personne va au-delà de la première page en recherchant des choses, c’est qu’elle est décidée à trouver des informations sur vous.

Étant donné que la première page du moteur de recherche donne 10 résultats, il faut donc 10 réseaux qui peuvent permettre de remplir cette première page tel que l’on souhaite.

Nous verrons dans une deuxième partie quels sont les réseaux à choisir et pourquoi.


Cet article a été rédigé par Mas Aymard Kina Mas Aymard Kina

Bio de Mas : Étudiant du Mba Esg stratégie et communication digitale, Passionné par les merveilles du web et Futur Expert en stratégie digitale. Slogan 2.0 : Mon réseau se veut comme le web, sans frontières

Suivez le sur twitter @MasAymard_k

Laisse nous ton commentaire

commentaires