Analyse des rumeurs et besoins de l’Impact

On est supposément à l’entre-saison de l’Impact actuellement (selon l’organisation du moins) et on est aussi en plein cœur du mercato d’été, c’est-à-dire la fenêtre d’opportunité pour échanger, vendre, acheter ou recruter des joueurs. Lors des 4 précédentes périodes estivales, mis à part la saison 2013 (le club avait signé Bernardello et Lopez), l’Impact nous a habitués à des choses intéressantes ! En 2012 c’était Di Vaio et Nesta, en 2014 c’était Piatti et en 2015 c’était Drogba ! Cette année ressemblera vraisemblablement à l’été 2013, car l’alignement est somme toute solide actuellement et l’organisation a avoué ne pas vouloir faire de coup d’éclat pour le moment. Par contre, plusieurs dossiers sortent ici et là sur le web tels que ceux de Larrondo, Dzemali ou en plus concret, Bernardello. Démêlons tout ça et regardons les besoins de notre cher bleu, blanc et noir.

Commençons avec les mouvements de personnel. Le onze Montréalais se sont récemment débarrassés de certains joueurs et d’un choix au repêchage pour en emmener d’autres et se donner une marge de manœuvre pour d’autres mouvements. Maxim Tissot, Cameron Porter et Eric Alexander ont donc quitté l’équipe pour Ottawa (NASL), Kansas City et Houston respectivement. Les nouveaux arrivants sont Amadou Dia, Matteo Mancosu et David Choinière. Le premier est arrivé dans un échange contre Porter, il s’agit d’un jeune défenseur latéral américain d’origine française qui a été repêché en 2015 dans le Superdraft de la MLS. Il s’agit d’un ajout de profondeur à une position où l’Impact en avait clairement besoin, même s’il aura fallu se départir du héros du printemps 2015 contre Pachuca ! Mancosu est un vétéran attaquant italien qui a dominé la Série B italienne en 2014, mais qui a été incapable de s’habituer au niveau de jeu de la Série A avec Bologne. Il est en prêt pour 1 an. Choinière lui est un jeune milieu axial qui est plein de promesses, mais qui n’aura clairement pas d’impact dans l’immédiat. Adam Braz a aussi procédé à un échange avec Toronto acquérant une place pour un joueur international supplémentaire jusqu’à la fin de la saison contre un 2e choix au repêchage. C’est donc dire qu’actuellement, avec le départ d’Eric Alexander, le club de Joey Saputo a une place de libre sur son alignement de 28 joueurs maximum et il s’agit d’une place qui peut être prise par un joueur international. Ce qui nous emmène aux rumeurs….

La rumeur la plus concrète est celle du retour éventuel de Herman Bernardello à Montréal. Ce dernier avait joué à ici en 2013 et 2014, mais avait accepté une offre alléchante de Cruz Azul au Mexique en 2014. Il s’agit d’un milieu défensif hargneux qui n’est pas mauvais sur coup franc et qui couvre beaucoup de terrain. Il avait par contre déçu lors de son premier séjour pour son jeu avec le ballon. Pour moi, il constitue quand même une nette amélioration sur ce qu’on a actuellement. Sa signature serait dans la poche selon certains médias et son salaire serait beaucoup plus bas qu’en 2013. Ensuite, il y a toute l’histoire Larrondo. Lui c’est un attaquant chilien de 27 ans qui connaît de bons moments actuellement dans la première division d’Argentine. Il y a longtemps eu des histoires comme quoi l’Impact l’aurait signé puis prêté à River Plate (Club légendaire argentin) jusqu’à l’an prochain où il remplacerait le vide causé par le départ de Drogba. Le tout semble mort dans l’œuf actuellement, car River Plate aurait acheté le joueur directement selon plusieurs sources. Puis il y a le Suisse Blerim Dzemaili qui est un très bon milieu de terrain offensif qui évolue actuellement pour le géant turc Galatasaray (qui compte actuellement Sneijder, Podolski et Muslera dans son effectif). Selon certaines rumeurs, il signerait pour quelque temps à Bologne (au début on disait 6 mois) puis s’emmènerait à Montréal l’an prochain. Par contre, le toujours bien branché Arcadio Marcuzzi nous a annoncé cette semaine que ce serait peut-être plus de 1 à 2 ans qu’il passerait en Italie avant de s’emmener à Montréal. Il serait une excellente acquisition certainement… à suivre ! Passons maintenant à l’analyse de l’effectif actuel.

Depuis le début de l’année, Mauro Biello a changé quelquefois de schéma tactique dépendant toujours de ce qu’il avait sous la main. Difficile donc d’établir un XI partant clair. Reste que Drogba, Piatti, Oduro, Shipp, Donadel, Alexander, Toia, Ciman, Cabrera, Oyongo et Bush semblaient être les 11 joueurs optimaux dans la tête de Biello. Mais, Alexander est parti, Shipp déçoit, Donadel a une année de blessure et Camara semble offrir des performances plus régulières que Oyongo. Avec l’éventuelle venue de Bernardello et l’arrivée de Mancosu, pour ma part, je verrai très bien un 4-4-2 avec les joueurs suivants (s’ils sont tous en santé)

              Drogba-Mancosu
Piatti-Bernardello-Donadel-Oduro
Toia-Ciman-Cabrera-Camara
Bush

Avec un tel alignement, tu peux te permettre d’avoir des Salazar, Ontivero, Shipp, Bernier, Lefèvre, Oyongo et Dia sur le banc et même éventuellement Andres Romero d’ici la fin de la saison si sa convalescence se poursuit bien. Mancosu, Bernardello et Donadel sont quand même des énigmes actuellement il faut le dire. Le premier n’a que 10 minutes à peine avec le club, le 2e n’est même pas encore avec l’équipe et le 3e est fragile comme de la porcelaine. Mais, au moins, il y a des solutions sur le banc pour eux, ce qui n’est pas un luxe. Reste que dans tout ça, il y a quelques joueurs qui peuvent sembler inutiles et qui pourraient quitter pour du renfort. Avec la fragilité de Donadel et l’âge de Bernier, il me semble que je verrais bien la venue d’un autre milieu axial qui prendrait la place de Bekker ou de Mallace, qui sont des joueurs semblables et qui peuvent être utiles, mais un seul des deux serait bien suffisant. Une sorte de milieu « box-to-box », c’est-à-dire un joueur qui défend aussi bien qu’il peut distribuer le ballon, un peu comme le faisait Reo-Coker en fin de saison l’an passé ou comme le faisait Bernier lors de ses meilleurs moments avec l’équipe. Je ne sais pas si Saputo a l’intention de dépenser encore, mais s’il veut profiter de la possible dernière saison de Piatti et de la certaine dernière saison de Drogba, il devrait sérieusement songer à rajouter un joueur comme je l’ai décris, car sinon l’automne pourrait être cours et le printemps prochain pourrait être bien triste à Montréal. L’Impact a une bonne équipe, a un calendrier intéressant d’ici la fin de la saison et avec des renforts bien ciblés, pourrait réalistement sortir d’une conférence de l’est assez faible pour atteindre la finale de la coupe MLS… qui sait ?

Merci de m’avoir lu, je ferai aussi un bilan de mi-saison très bientôt, le tout à la manière de la Kan family !


Cet article a été rédigé par Borat Simoneau

Suivez-le sur Facebook : Petite page pour partager mes pensées et analyses du soccer, du hockey, de la musique et du cinema ! #IMFC #Habs : https://www.facebook.com/Borat-Simoneau/

Site web: http://nhlsimulation.com

Laisse nous ton commentaire

commentaires