Canada : Trois joueuses de l’équipe féminine accrochent leurs crampons

Trois joueuses de l’équipe féminine canadienne de football vont, pour une dernière fois le 4 février, porter les couleurs du Canada.

Il s’agit des Québécoises Rhian Wilkinson et Marie-Ève Nault et de l’Ontarienne Melissa Tancredi. Toutes trois ont annoncé conférence de presse qu’elles prendraient leur retraite après le match amical du Canada contre le Mexique, le 4 février au BC Place, à Vancouver.

Avec le Canada, Tancredi (35 ans, attaquante) a inscrit 27 buts en 124 rencontres, Wilkinson (34 ans, latérale/attaquante) a participé à 180 matchs et a marqué à sept reprises et Nault (34 ans, arrière) a amassé deux passes décisives en 70 sélections.

Les trois joueuses ont contribué au succès du Canada aux Jeux olympiques, ramenant des médailles de bronze de Londres en 2012 et de Rio de Janeiro en 2016.

« Nous sommes privilégiées de pouvoir quitter le sport et de choisir le moment avec deux médailles olympiques autour du cou. Nos carrières ont couvert une période unique du sport féminin. Nous avons évolué avec des joueuses qui ont été des pionnières du sport, qui ont payé pour jouer. Maintenant, nous sommes des coéquipières de femmes qui vont mener le soccer à un tout autre niveau. », a déclaré Wilkinson.

« Ç’a été fantastique. C’est ma vie d’adulte, mon identité. Je suis tellement heureuse de voir le Canada au sommet, quatrième au monde et décoré de deux médailles. Il y en aura d’autres », a affirmé Tancredi.


Et si on parlait foot ?

Prenez part au débat sur Twitter : @KanFootClub ou sur la page Facebook de la communauté du Kan Football Club. Contactez nous par courriel à kanfc@afrokanlife.com. Tous nos podcasts, chroniques et exclusivités sur le soccer montréalais sont disponibles sur StitcherPlayer FMGoogle Play MusicRZOiTunes et sur la page kanfootballclub. Merci à notre partenaire miseojeu.

Laisse nous ton commentaire

commentaires