Durant les événements de réseautage, il n’est jamais simple de briser la glace. Le but de cet article est de vous proposer des introductions à utiliser pour démarrer la conversation. 

Tout d’abord 3 règles à suivre avant d’engager la conversation avec un étranger : soyez agréable et optimiste; soyez ouvert et direct; et dites quelque chose que l’autre personne veut entendre.

Voici quelques brise-glace 100 % garanti et testé par l’équipe DIGIKAN.

1. « Quel beau temps nous avons (ou temps glacial à Montréal) ! » 

network_montreal

Il y’a une excellente raison pour laquelle les conditions météorologiques viennent toujours en tête de la liste des sujets de conversation. Nous le vivons tous ensemble, et nous le ressentons de la même façon.

2. « N’est-ce pas une jolie place » 

network_montreal_11

Généralement les événements de réseautage sont organisés dans des lieux d’un certain cachet. Votre objectif est de commenter positivement les lieux pour créer un lien de proximité. Si c’est vraiment une place horrible, abstenez-vous, car il ne faut pas que votre première interaction soit un commentaire négatif.

3. « Est-ce votre première fois à l’événement ? »

network_montreal_5

Si c’est le cas, et que vous êtes un habitué, vous pouvez offrir des conseils ou faire des introductions. Dans l’autre cas, si la personne est une habituée elle pourrait vous briefer sur l’événement. Et si tous les deux ne connaissaient pas l’événement, discutez de la raison de votre première participation.

4. « J’ai beaucoup aimé ce que vous avez dit. » 

network_montreal_7

Si votre cible de discussion est un invité spécial, alors ce compliment trouvera toujours une oreille attentive.

5. « J’ai beaucoup aimé votre dernière publication. »

network_montreal_2

Dans un cas de figure similaire à la phrase 4, si votre cible est un blogueur/rédacteur reconnu, mentionnez son dernier article en ligne pour lancer la discussion. Si possible, indiquez le point que vous avez particulièrement apprécié.

6. « C’est une très belle chose que vous portez. »

network_montreal_10

Cela pourrait être une cravate, un bijou ou des chaussures. Si vous admirez le style de quelqu’un, cette personne vous aimera en retour. Commenter un accessoire ou une pièce de vêtements est toujours une meilleure idée que parler des attributs physiques d’une personne.

7. « Savez-vous quelque chose sur le prochain événement ? »

network_montreal_8

Si la personne le sait alors elle pourra vous l’expliquer. Sinon vous pouvez spéculer tous les deux.

8. « Savez-vous où se trouve le prochain événement ? »

network_montreal_6

La plupart des gens aiment donner des directions.

9. « Puis-je vous aider ? » 

Si une personne semble avoir du mal avec sa mallette, son manteau, son verre, ou autre, n’hésitez pas à lui venir en aide. Votre capital sympathie en sortira grandi.

network_montreal_12

10. « Passez-vous un bon moment ? »

Demander à quelqu’un ce qu’il pense de l’événement auquel vous assistez mène généralement à des conversations intéressantes.

network_montreal_4

11. « Savez-vous ce qu’il se passe après ? »

network_montreal_3

Qu’est-ce qui se passe dans l’intervalle de temps suivant? Si l’autre personne ne sait pas non plus alors vous pouvez tenter de le découvrir ensemble.

12. « Qu’est-ce que vous recommandez ? »

network_montreal_14

Ça peut s’appliquer pour un choix d’atelier à assister ou un choix hors d’œuvres à goûter. Quelle que soit l’occasion, les gens adorent donner leur opinion.

13. « J’ai déjà visité votre ville natale. »

network_montreal_1

Si vous savez d’où vient l’autre personne, et que vous connaissez la place, c’est toujours une bonne façon de démarrer la conversation. Vous pouvez aussi demander comment c’est de vivre là-bas ou de comparer à la nouvelle place.

14. « Saviez-vous que…? »

network_montreal_13

Cette conversation est une manœuvre similaire à la ville natale. C’est l’occasion de mentionner quelqu’un qui travaille dans la même industrie ou la même entreprise par exemple. Il est bon de signaler que vous pouvez avoir des contacts en commun.

15. « J’avais envie de vous rencontrer. »

network_montreal_9

Parfois l’approche directe est la meilleure. Proposez votre poignée de main, dites votre nom et indiquez la raison de votre intérêt pour cette personne. Évidemment, ne dites pas, « j’avais envie de vous rencontrer, car vous pouvez bénéficier de mes services. »

Par contre tant que votre démarche est appropriée, et au bon moment de la personne visée, alors il est parfaitement acceptable d’indiquer à un interlocuteur que vous avez envie de le rencontrer dans l’espoir que vous pourriez faire des affaires ensemble. Cela pourrait même augmenter la curiosité à votre égard.

Et vous que faites vous pour briser la glace ?

Bonjour, ravi de vous rencontrer je m’appelle [insérer nom+prénom]