Cristiano Ronaldo reçoit son deuxième FIFA Ballon d’Or

Cristiano Ronaldo reçoit son deuxième FIFA Ballon d’Or après celui de 2008, tandis que la gardienne de but allemande Nadine Angerer est pour la première fois nommée Joueuse Mondiale de la FIFA. 

Jupp Heynckes, ancien entraîneur du Bayern Munich, et Silvia Neid, sélectionneuse de l’équipe nationale féminine allemande, remportent les distinctions d’Entraîneur de l’Année FIFA  pour le football masculin et pour le football féminin respectivement. Ces distinctions, attribuées selon les votes des sélectionneurs et capitaines d’équipes nationales ainsi que de journalistes de médias internationaux sélectionnés par la FIFA et le magazine France Football, ont été annoncées aujourd’hui, lundi 13 janvier 2014, lors de la cérémonie duFIFA Ballon d’Or, qui s’est tenue au Palais des Congrès de Zurich (Suisse), l’ensemble de la procédure de vote ayant été supervisée et gérée par PricewaterhouseCoopers Suisse (PwC).

Cristiano Ronaldo reçoit son deuxième FIFA Ballon d’Or
Cristiano Ronaldo reçoit son deuxième FIFA Ballon d’Or

La cérémonie, qui a duré 90 minutes, a lancé une année 2014 placée sous le signe du Brésil et de la Coupe du Monde de la FIFA™ dont le coup d’envoi sera donné dans six mois. La vedette de la télévision brésilienne Fernanda Lima et l’ancien international néerlandais Ruud Gullit ont guidé les 1 100 invités et les téléspectateurs de plus 180 pays à travers une soirée de fête à laquelle ont notamment participé des légendes de l’équipe brésilienne quintuple championne du monde, à savoir Pelé (vainqueur en 1958, 1962 et 1970), Amarildo (1962), Carlos Alberto (1970), Bebeto (1994), Cafu (1994 et 2002) et Ronaldo(1994 et 2002), ainsi que l’actuelle star Neymar qui compte bien permettre à la Seleção de remporter en juillet prochain un sixième titre en Coupe du Monde qui serait le premier décroché sur son propre sol. Le top-modèle brésilien Adriana Lima et le chanteur suisso-brésilien Marc Sway ont donné un avant-goût supplémentaire de ce à quoi les supporters peuvent s’attendre dans 150 jours au Brésil.

Ce rendez-vous de fête a célébré les belles performances footballistiques de 2013. La FIFPro, syndicat international des joueurs, a invité 52 000 joueurs professionnels du monde entier à sélectionner leur équipe-type pour 2013, dans le cadre du FIFA FIFPro World XI. Les honneurs sont ainsi revenus à l’équipe all-star suivante : Manuel Neuer (Allemagne) dans les buts ; Dani Alves (Brésil), Philipp Lahm(Allemagne), Sergio Ramos (Espagne) et Thiago Silva (Brésil) en défense ; Andrés Iniesta (Espagne),Franck Ribéry (France) et Xavi Hernández (Espagne) au milieu de terrain ; et Cristiano Ronaldo(Portugal), Zlatan Ibrahimović (Suède) et Lionel Messi (Argentine) en attaque.

Le lauréat du Prix Puskás de la FIFA, qui récompense le plus beau but de l’année, a été élu par les supporters du monde entier sur FIFA.com, la chaîne FIFA sur YouTube et francefootball.fr. Ce prix, créé en 2009 en l’honneur et à la mémoire de Ferenc Puskás, le capitaine et joueur vedette de l’équipe nationale hongroise des années 1950, a été décerné à l’attaquant suédois Zlatan Ibrahimović, pour son audacieux et magnifique ciseau retourné lors d’un match amical disputé le 13 novembre 2012 entre la Suède et l’Angleterre. Ibrahimović a reçu 48,7% de tous les votes, devant Nemanja Matic (30,8%) et Neymar(20,5%).

La cérémonie a également rendu hommage à tous ceux qui ont contribué au football sur le terrain comme en dehors. L’ancien président du CIO, Jacques Rogge, a reçu le Prix du Président de la FIFA des mains de Joseph S. Blatter, en hommage à son travail sans relâche pour défendre l’intégrité du sport international. Jacques Rogge a excellé dans son approche dynamique, intelligente et modeste, assurant au mouvement olympique un avenir radieux. La légende du football brésilien Pelé a reçu le Prix d’Honneur du FIFA Ballon d’Or pour l’ensemble de sa carrière.

La distinction Fair-play de la FIFA a été décernée à la Fédération Afghane de Football pour le courage et l’esprit de solidarité dont elle a fait preuve envers et contre tout, à travers les affres de la guerre, des troubles et du conflit. Malgré la violence et la guerre qui ont frappé l’Afghanistan ces dernières années, la Fédération Afghane de Football a poursuivi la construction de l’infrastructure footballistique dans le pays, a développé le football de base et a fait en sorte que le football soit accessible à un plus large public, dont les femmes et les familles.

Les votes en un coup d’œil :

C’est la quatrième année qu’est remis le FIFA Ballon d’Or après la fusion en 2010 du titre de Joueur Mondial de la FIFA et de la distinction du Ballon d’Or de France Football.

•       184 sélectionneurs, 184 capitaines d’équipes nationales et 173 représentants des médias ont participé à l’élection du FIFA Ballon d’Or. Cristiano Ronaldo a remporté le titre avec 1 365 points, devant Lionel Messi avec 1 205 et Franck Ribéry avec 1 127 points.

•       147 sélectionneurs, 146 capitaines d’équipes nationales et 88 représentants des médias ont participé à l’élection de la Joueuse Mondiale de la FIFA. Nadine Angerer a remporté 612 points devant Abby Wambach (États-Unis) et Marta (Brésil), qui ont respectivement recueilli 539 et 493 points.

•       183 sélectionneurs, 185 capitaines d’équipes nationales et 173 représentants des médias ont participé à l’élection de l’Entraîneur de l’Année FIFA pour le football masculin. Jupp Heynckes s’est vu décerner le titre après avoir été le premier sélectionneur à remporter, avec une équipe masculine allemande, le triplé en Bundesliga, Ligue des Champions de l’UEFA et Coupe d’Allemagne, recueillant 1806 points devant Jürgen Klopp (766 points), entraîneur du Borussia Dortmund, et Sir Alex Ferguson (711 points), ancien entraîneur de Manchester United FC.

•       146 sélectionneurs, 146 capitaines d’équipes nationales et 88 représentants des médias ont participé à l’élection de l’Entraîneur de l’Année FIFA pour le football féminin. Silvia Neid, qui a mené la jeune sélection allemande vers un huitième titre en remportant l’EURO féminin en Suède, s’est vu décerner le titre avec 1 036 points, devant Ralf Kellermann (445 points), entraîneur de l’équipe de VfL Wolfsburg, lequel a remporté le triplé Bundesliga, Coupe d’Allemagne et Ligue des Champions de l’UEFA, et Pia Sundhage (430 points), entraîneur de l’équipe nationale de Suède.

Pour de plus amples informations

Laisse nous ton commentaire

commentaires

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here